AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
NEWS :
13.10.2018 : REFONTE POUR LA V2 !
01.03.2018 : OUVERTURE DE LA V1. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg

{ Brève interlude || Selden
 :: Zone HRP :: La corbeille :: Gear V1 ()
Invité
Invité

Brève interlude || Selden, par Invité ► 6/6/2018, 15:02 ►

Sa pause était enfin arrivée, et se fut avec un soupir d’aisance que le jeune homme se défis légèrement de sa tenue de serveur, enfilant une veste plus adéquate pour se fondre dans la masse. Bien qu’il fût habitué à ce genre de labeur, la foule était telle que le travail s’en était retrouvé plus vite éreintant. Encourageant ses collègues pour la suite des opérations, Flynn s’avança alors vers l’entrée du fameux restaurant, d’un signe de tête, il invita alors son gardien à le rejoindre, profitant enfin de ce petit moment de liberté qui leur appartenait.

« Ce n’est pas trop tôt ! J’en avais marre de faire le pied de grue. Il a intérêt à nous donner un bon pactole si son plan foireux à marcher. »
« Apparemment tu as attiré pas mal de clientèle, donc avec un peu de chance ta paye sera conséquente. »

Face à cette annonce, le chat râla légèrement. Encore heureux qu’il avait attiré la foule, de toute façon avec son charme et sa forme, il ne pouvait qu’engendrer ce résultat. Constatant que la foule était de plus en plus dense, l’animal s’élança alors sur son humain pour s’installer sur son épaule, ainsi, il ne se ferait pas écraser les pattes, par des invités négligent et imprudent. Si Flynn voulait profiter de son temps de pause à admirer le paysage sur le pont du navire, le chat lui, avait un autre objectif en tête. Après tout, Flynn n’avait pas-t-il dit qu’il ferait tout ce qu’il voudrait ? Bon il ne l’avait pas formulé comme ça, mais après tout, qui se souciait d’une telle différence ? « Eh, vu que tu as dit que tu ferais ce que je veux, je veux faire un tour au casino ! Je veux tenter les machines bling bling. Et pourquoi pas d’autres jeux tant qu’à faire ! » Face à cette annonce, l’explorateur n’avait pus s’empêcher de regarder l’animal d’un air étonné. Il n’aurait jamais cru qu’un gardien pouvait avoir l’appât du gain. Face à la réaction de son humain, Istar le toisa d’un air hautain pendant quelques secondes, avant de s’exclamer d’un air exaspéré.

« Quoi ? Tu n’as jamais vu un chat jouer ? Bah ce soir tu vas pouvoir observer cela. Vus ce que tu m’as fait subir, j’exige que tu me conduises là-bas. Mais avant… Faisons le tour de quelques stands. Histoire de goûter à quelques spécialités voir si elles sont aussi délicieuses qu’ils le disent. »
« Tu ne manques pas de souffle. M’enfin, je suppose que je peux te laisser jouer quelques parties après tout… »

Forcer le chat à changer d’avis, ne lui apporterait rien de bon et de toute façon, c’était un combat perdu d’avance. Il aurait pu le laisser y aller seul, mais bizarrement, Flynn n’avait pas trop confiance en son gardien. Parfois, il était tellement exécrable qu’il s’attirait les foudres de ceux qu’ils provoquaient. Aussi, le jeune homme préférait rester près de lui de façon à le surveiller, histoire de limiter les dégâts. Observant donc les petits stands de denrées, les deux compères pouvaient entrevoir que de nombreux choix se présentait à eux. Il y avait bien évidemment du poisson, mais aussi de la viande rouge et blanche, des plats typiques d’Idye ainsi que ceux d’autres régions. De quoi satisfaire les estomacs les plus affamés. « Brochette de calamars en vu ! » Sentant et voyant son péché mignon en ligne de mire, Istar s’élança alors de l’épaule de son mage, s’élançant alors sans même attendre celui-ci qui le perdit aussitôt des yeux à cause de la foule et de sa petite taille. « Istar ! » Il avait beau l’appeler, l’animal ne semblait pas revenir vers lui et sûrement qu’il devait déjà être en train de stationner devant le stand en question vu la vitesse à laquelle il était parti. Soupirant Flynn repris donc son chemin espérant pour lui-même qu’il n’y avait pas dix milles emplacements pour la vente de brochette de calamars. « Lui alors… » Au moins le casino n’était pas loin si jamais il le cherchait, il n’aurait qu’à l’attendre devant les portes pour espérer le retrouver si jamais sa recherche était vaine. Et se fut justement le cas. Ne trouvant l’animal nulle part, l’idyen attendit donc celui-ci devant les portes. Après quelques minutes d’attente, le chat se présenta enfin devant lui. Il semblait fier, comme heureux d’avoir enfin pus déguster un mets des plus savoureux.

« Après un bon ptit repas, place au jeu ! »
« Je peux savoir comment tu as pu obtenir de la nourriture sans argent ? »
« Le talent mon brave, le talent ! Bon file-moi un peu de sous, que je puisse tester cela ! »
« Tiens, mais je te préviens, tu n’auras rien de plus.»

Donnant une petite somme à son gardien, juste de quoi essayer quelques machines, Flynn le suivi sans grande conviction à l’intérieur de la salle, observant donc son animal jouer avec ferveur et amusement. Quand le premier jackpot se fit entendre, le jeune homme n’avait pu s’empêcher d’être admiratif, mais plus le chat jouait, plus il semblait cumuler les victoires. Certes, il y avait bien quelques ratées, mais ce n’était rien en comparaison des jetons qui s’écoulaient de plus en plus.

« Je crois qu’il va nous falloir des sceaux plus grands… »
« C’est bon j’ai compris va… »

Le regard en coin de l’animal, avait suffit à Flynn pour comprendre qu’il devait s’y couler, et quelques parts, cela l’arrangeait. Avec le bruit incessant des machines, il avait l’impression que sa tête allait exploser. Sortant donc du casino, le jeune homme allait donc partir en quête de sceaux pour recueillir les victoires de son gardien chanceux. Ce fut à ce moment, qu’un visage attira son attention. Une tête blonde, entra dans son champ de vision, lui laissant entrevoir un visage familier qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Bien sûr, sa tenue qui ne passait pas inaperçus aurait pus attirer tout autant son attention, mais se fut plus le faciès de l’homme qui l’interpella. « Selden ! » Sans attendre, il appela alors le marchand, s’avançant vers lui tout en lui adressant un sourire chaleureux. Cela faisait bien trop longtemps qu’il n’avait pas vu le marchand. Bon il y avait bien les courriels qu’ils s’envoyaient, mais cela n’était pas vraiment pareil que de se voir et de parler en vrai. « Comment vas-tu depuis tout ce temps ? Je vois que tu t’es mis sur ton trente et un ce soir. Tu as pu te faire de nouveau associés ? »  Après tout, si le marchand était là, c’était sûrement pour cela. L’évènement avait tellement été mis en avant, qu’il n’y avait pas meilleur endroit pour enrichir son marché. « En tout cas ça fait plaisir de te voir. Je ne pensais pas voir de tête connue tant il y a du monde. »

Invité
Invité

Brève interlude || Selden, par Invité ► 8/6/2018, 10:15 ►

Brève interlude...

    Selden avait quitté le bar en affichant une certaine détente, accompagnée d'une démarche on ne peut plus normale. Il ne voulait pas que le navigateur croie qu'il était pressé de le laisser là. Ça n'était d'ailleurs pas le cas. S'il l'avait put, le marchand serait resté assis face à ce comptoir, à discuter de tout et de rien avec cette nouvelle connaissance. Mais le devoir l'avait appelé : il devait rejoindre le casino au plus vite s'il voulait avoir une chance de rattraper un tant soit peu son retard, et d'y trouver quelqu'un d'intéressant à approcher.
    Aussitôt sorti du bar, il accéléra son allure. Il n'avait plus d'yeux pour ceux qu'il croisait, son regard étant rivé sur le chemin qu'il parcourait, pour s'assurer qu'il prenait le bon, et le plus court. Il dut jouer des coudes à plusieurs reprises quand, arrivant au niveaux de quelques carrefours, la foule étrangement, s'amassait, comme si plus personne parmi eux ne parvenait à décider de quel côté tourner. Le navire était si immense que les coursives devenaient des rues, leurs croisements, des carrefours. C'était une véritable petite ville que le gouverneur du Nord avait porté sur les flots et, bien qu'il soit tout à son objectif, Selden se prit à penser qu'il lui faudrait quelque chose de semblable. Un jour, peut-être...

    Enfin le casino était là, au bout d'une ultime coursive qu'il s'agissait de traverser. La foule y était plus dense encore qu'auparavant. L'argent attire les Hommes, et malgré la grandeur du bâtiment, il semblait qu'il n'y eut pas assez de place pour accueillir tous les citoyens en quête d'une nouvelle richesse. Qu'à cela ne tienne ! Selden se fraierait un chemin à tout prix.
    Il plongea donc dans la masse et, sans excuse aucune, poussa, frôla, écarta, quiconque se trouvait sur son chemin. Il n'était plus qu'à quelques mètres de l'entrée quand une voix familière parvint à ses oreilles, survolant par miracle le brouhaha qui régnait alors.
    Il connaissait cette voix, il l'aurait reconnue entre mille, et ce même si elle n'avait pas crié son nom. En se retournant il vit s'approcher celui qu'il avait déjà reconnu. Flynn était là. Ce simple constat, cette apparition improbable, fit brusquement chuter la tension qui l'avait habité jusqu'alors. Selden oublia sa course contre le temps, trop heureux de revoir son vieil ami.
    - Flynn ! Tu n'imagines pas à quel point je suis heureux de te voir, justement maintenant ! Et de lui donner une accolade qui prouvait qu'ils étaient bien plus que de simples amis. Flynn était le seul homme qui comprenne le marchand, le seul à qui il pouvait tout dire sans craindre d'être jugé, doublé, trahi. C'était un véritable réconfort que de la savoir présent ce soir, alors que lui jouait l'un des plus gros coups de toute sa carrière.
    L'explorateur ne manquerait certainement pas de remarquer l'état de stress de son ami. Si seulement le temps ne jouait pas contre eux ! Il aurait alors tout le loisir d'être écouté, rassuré, remit sur pied par son ami.
    - Tu as vu juste, je suis ici pour parler affaires. Mais ce ne sont pas de simples associés que je cherche aujourd'hui. C'est une nouvelle étape qui commence pour moi : ce sont les gouvernants qui m'intéressent ce soir...
    Et toi, que fais-tu là ?  Est-ce en rapport avec les explorations ? Et Istar ? Il n'est pas avec toi ? Comment va ce bon vieux matou ?
Invité
Invité

Brève interlude || Selden, par Invité ► 1/7/2018, 13:05 ►

Le plaisir qu’il ressentait face à la retrouvaille de son vieil ami était indescriptible. Cela faisait tellement longtemps qu’il ne l’avait pas revu en chair et en os. N’avait-il pas un peu maigri d’ailleurs ? Répondant à l’accolade du marchand, Flynn lui offrir alors un sourire avenant, ne tardant pas à lui poser de nombreuses questions le concernant. Allait-il bien ? S’était-il trouvé des associés sur le navire ? En vrai, il avait une multitude de question à lui poser, mais chaque chose en son temps. Il n’allait quand même pas le noyer sous une vague d’interrogation. Surtout que le marchand avait l’air légèrement stressé ce qui ne lui ressemblait pas vraiment. Écoutant sa péripétie actuelle, Flynn comprenait mieux pourquoi son ami semblait anxieux. Il visait les hauts dignitaires du navire, les plus grands dirigeants de Caelum. Chose qui rendrait le plus téméraires des hommes en une boule d’angoisse et d’incertitude. « Tu ne vas pas par quatre chemins, mais je ne peux que t’encourager grandement. De plus, cela ne serait pas toi si tu ne prenais pas autant les devants ! Je croise les doigts à ta réussite. » Ce fut avec un air amusé que Flynn essaya de détendre l’atmosphère. Les enjeux étaient trop importants pour faire la moindre erreur, aussi, s’il pouvait aider son ami à se détendre, et lui changer les idées, il le ferait volontiers. « Aha comme à mon habitude, je suis ici en tant que serveur, mon ancien employeur avait besoin d’un coup de main, donc je n’ai pas pus m’empêcher de répondre présent. Pour ce qui est de l’exploration, je pensais croiser l’exploratrice en chef, mais malheureusement je ne l’ai toujours pas rencontré… » Et pourtant, ce n’était pas faute de s’être déplacé sur le paquebot avec son plateau, mais il n’abandonnerait pas pour autant, après tout il avait encore la soirée. Concernant les questions sur Istar, Flynn n’avait pu s’empêcher de soupirer d’amusement, se grattant légèrement la joue d’un air un peu contrarié sur les bords il fallait bien l’avouer. « Oh bah tu le connais hein ? Il va toujours aussi bien, en ce moment, il est en train de dévaliser les machines à sous de ses gains… J’ai pour mission de lui ramener ce qu’il faut pour tout encaisser… D’ailleurs si je ne me dépêche pas il va râler de plus belle. » Tout en ayant dit ses paroles, une voix interpella alors le mage, l’obligeant à se tourner sans ne voir personne. Baissant le regard, il remarqua alors son gardien qui essayait de se frayer un chemin parmi les gens, râlant, pestant sans aucune retenu. « Qu’est-ce que tu fous à bavasser ! Grouille toi un peu ! J’ai dû laisser mes gains à la croupière ! Je n’ai pas envie qu’elle me rafle tout parce qu’elle pense que j’ai quitté le navire. » Grimpant le long du corps du mage, pour se poster sur ses épaules, le chat toisa quelques instants la personne qui osait déranger son humain, avant d’arrondir ses yeux de surprise face à ce revenant.

« Ah bien tiens, regardez qui voilà ! C’est notre petit marchand ! Alors ? T’es en quête de personne à entourlouper ? Je m’étonne de pas te voir au casino toi ! »
« Comme tu peux le constater par toi-même… Il est en forme. »

Si habituellement Flynn s’excusait à la place de son gardien, il s’était cette fois abstenu. Aussi loin qu’il s’en souvenait, Istar avait toujours aimé titiller le blond, jouant de la provocation avec lui comme s’il s’agissait d’un rival. Si au début il le réprimandait, il avait fini par arrêter. Ne trouvant plus la force, ni l’énergie de lui faire la morale à chaque fois. Tout ce qu’il espérait c’est que les paroles de son gardien ne vexeraient pas Selden, mais à force, celui-ci devait en avoir l’habitude à présent.




[Hrp: Je m'excuse pour cette attente, merci de ta patience.]
Invité
Invité

Brève interlude || Selden, par Invité ► 3/7/2018, 10:18 ►

Brève interlude...

    Selden ne savait plus où donner de la tête. Il commençait même à croire que le destin jouait contre lui, et cela le fit douter. Pourquoi tant d'obstacles et de contretemps sinon pour lui signifier qu'il devait renoncer à ses objectifs du jour ? Peut-être était-il trop tôt ? Peut-être y avait-il encore quelques menues actions à accomplir avant de voir plus grand ?
    Après tout, n'était-ce pas le destin qui avait fait tomber sa pièce du côté face, le faisant ainsi prendre la direction du bar où il avait perdu tout ce temps ? Cela n'avait pas été vain, loin de là. Il avait même eut l'occasion de rendre service, de s'occuper du "bas peuple" et cela lui avait fait le plus grand bien, un peu comme s'il était revenu dans le bain de ses origines sociales, pour se rappeler d'où il venait. Était-ce là également un moyen de lui rappeler qu'il devait rester parmi les siens ? Où un tremplin qui allait le propulser vers ses projets ambitieux : du bas peuple vers la haute société...

    Et cette même pièce, ce même destin, avait placé sur son chemin son meilleur ami qu'il n'avait pas revu depuis trop longtemps. C'était encore un obstacle qui allait le retarder. Non, pas un obstacle.
    Déjà Nayen, quelques minutes plus tôt, au bar, n'en avait pas été un. Étrange. En temps normal, quiconque aurait osé lui faire perdre son temps se serait vu remercier dans les plus brefs délais, et pas de la plus fine des manière. Quelque chose avait-il donc changé ? Il n'avait plus le temps, hélas, d'y songer.
    Si Nayen n'avait pas été un obstacle, Flynn l'était encore moins. Au contraire, en l'écoutant, Selden prenait conscience que la présence de son ami lui rendait peu à peu la confiance qu'il peinait tant à trouver. Flynn était une bouée de sauvetage, un soutient précieux qui s'offrait à lui. Le destin n'avait pas dit son dernier mot.
    L'explorateur semblait en pleine forme. Fidèle à lui même, il était là pour rendre service à son ancien employeur. Il en profitait cependant pour poursuivre ses objectifs en tentant de croiser l'exploratrice en chef. Bien. C'était peut-être le fruit de ce qu'il avait apprit aux côtés de Selden. Faire d'une pierre deux coups, autant que possible.

    Quand le marchand apprit qu'Istar s'adonnait aux joies des jeux d'argent, avant que ce dernier n'apparaisse et ne le taquine comme à son habitude, une idée lui vint, et pas des moindres. Il pouvait lui aussi faire d'une pierre deux coups : profiter pleinement de ces retrouvailles inattendues, tout en repérant les politiciens qu'il venait trouver au casino. Avec Flynn et son gardien à ses côtés, Selden serait invincible, se sachant pleinement soutenu. Et s'ils venaient à croiser l'exploratrice en chef, le marchand pourrait peut-être à son tour aider son vieil ami. Qui sait ?
    - Il est en forme en effet, tout comme toi ! Et plein aux as, si j'ai bien comprit ! Rassures-toi Istar, je me rendait justement au casino. Tu me connais : je ne pouvait pas imaginer venir à bord du Gold sans y faire un tour.
    Je meurs d'envie de discuter avec vous deux, mais le temps me manque, malheureusement. A moins que... Istar, si tu veux continuer sur ta lancée, et si toi, Flynn, tu n'y vois pas d'inconvénient, pourquoi ne me rejoindriez-vous pas autour d'un table de jeu ?
    Je peux vous garder une place une fois que j'aurai trouvé celle qui vaudra le coup. Sans cette foule qui nous entoure, on sera plus à l'aise pour discuter. Qu'en dites-vous ?


PS:
 
Invité
Invité

Brève interlude || Selden, par Invité ► 4/7/2018, 16:28 ►

Généralement, quand on parle du loup, il ne tarda pas à venir au galop, et c’était brièvement ce qu’il s’était passée. En parlant D’istar, celui-ci s’était pointé, non sans râler contre son mage qui prenait beaucoup trop de temps à son goût. Quand il vit le marchand, son air changea du tout au tout, devenant soudain plus malicieux, plus taquin. C’était fou de voir à quel point, certaine personne lui faisait ressortir des facettes de son caractère. Fou, mais plutôt amusant quand on était observateur de la scène. Chacun écoutant les paroles de Selden, les réactions ne tardèrent pas à s’afficher, montrant les états d’âme qui se répercutaient sur leur faciès. Si Flynn semblait en pleine réflexion concernant la proposition de son ami, Istar lui, ne cacha pas cette petite lueur fugace qui brillait dans ses pupilles émeraude. Pour le chat, l’humain n’aurait pas pu faire meilleure proposition que celle-ci à ne pas en douter.

« Aha, je me disais bien qu’il y avait un intérêt pour que tu viennes ici ! Cela aurait été suspect que tu ne fréquentes pas le casino. Et bien sûr, si tu t’y installes pour de bon et qu’en plus tu m’y invites… Je me ferais un plaisir de te dépouiller jusqu’au à la moindre pièce que tu possèdes ! Prépare-toi à pleurer le marchand ! Ta fortune sera mienne ! » Si le chat semblait satisfait de ce programme, il n’en était pas de même pour Flynn qui soupira face aux paroles de son familier. Son autorité se ferait encore plus sapée à présent. Déjà que ce n’était pas bien glorieux en temps normal. Là c’était mort.
« Comme par hasard au moment où il gagne le pactole. Tu ne me mènes pas la tâche facile Selden avec ton invitation… Je ne vais plus pouvoir le tenir maintenant… »

Un rire nerveux lui échappa alors, malgré tout, le fait de pouvoir partager un moment avec son ami semblait rendre la situation moins désagréable et au fond, il n’en voulait pas du tout au marchand de cette proposition, au contraire. Affichant un sourire doux comme à son habitude, l’explorateur se demandait à quoi pouvait ressembler une ambiance autour d’une table de jeu et tout en regardant brièvement l’heure, il se tourna vers Selden, montrant sa montre pour l’inciter à aller au plus vite dans le casino de façon à avoir ses fameux actionnaires avant qu’il ne parte. « Tu devrais y aller, on ne tardera pas à te rejoindre, il serait dommage que tu les rates à cause de nous. Et ne t’en fais pas ! Tu vas assurer ! Comme toujours ! » Puis à Istar d’ajouter. « Ouais fin reste fier quand je te dépouillerais devant eux hein ! Histoire que tu ne pleures pas comme un bébé ! » Levant les yeux au ciel, Flynn fit un signe à Selden comme pour l’inciter à ne pas faire attention aux paroles de gardien avant de lui en faire un autre pour lui souhaiter bonne chance. Il espérait que cette soirée serait de bon augure pour son ami. Lui qui avait traversé par mal d’épreuve, méritait de s’élever encore plus haut pour réussir ses rêves. Même si certains ne seraient sûrement pas en accord avec lui.

Se tournant vers Istar, Flynn lui annonça qu’il était temps d’y aller à leur tour pour ne pas tarder à rejoindre leur ami. Les sceaux acquis, il ne restait plus qu’à les remplir et à partir en chasse pour une table de jeu. Tout en espérant qu’Istar ne perdrait pas la totalité de ses gains pendant cette partie.





Hrp:
 
Contenu sponsorisé

Brève interlude || Selden, par Contenu sponsorisé ► ►