AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Claus
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
16.07.2018 : THEME & NOUVEAUTÉS !
12.06.2018 : RECENSEMENT LES LOVES !
01.03.2018 : OUVERTURE DU FORUM. ♥

{ L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen]
 :: Gear V1 ()

L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen], par Karis ► 14/6/2018, 13:51 ►
L'obscurité dans tous ses états
Karis & Slade
Nous l'avions tous ressentis, ces deux secousses fort curieuses, avant d'être plongé dans l'obscurité. La panique commence à prendre le cœur des gens. S'enfuir ? Cela serait beaucoup plus dangereux vu que nous ne nous trouvons plus près de la côté. Des questions se bousculent dans ma tête - comme des autres invités d'ailleurs, je pense -. Pourtant, aucune réponse ne peut être fournie dans l'immédiat. Juste une incompréhension la plus totale.

Malgré la pleine lune et mon intérêt pour la pénombre, j'ai du mal à distinguer ce qui m'entoure. Il faut dire que j'ai de léger problèmes aux yeux et qu'il faut que je me concentre assez pour bien discerner le relief. Rien de surprenant alors, lorsque mon pied-droit entrave le gauche et que je manque de tomber. Heureusement que mon ami à la chevelure flamboyante est là pour me rattraper avec son bras autour de ma taille.

Que peut-il bien se passer ici ? Il y a encore quelques minutes, alors qu'avec mon gardien nous nous étions mis d'accord - à savoir, faire quelques emplettes, boire un petit coup, puis, aller enfin au casino -, la lumière était encore présente. Sincèrement, j'espère que les organisateurs vont tous nous ramener sur la terre ferme d'Idye. Du moins, s'ils le peuvent encore.

L'option la plus judicieuse est de se mettre en groupe que de vouloir la jouer en solo. Toutefois, cela est facile à dire, mais à faire un peu moins. Tenant la main de Slade comme un enfant tenant celle de son père ou de sa mère, on se rapproche du bar vers lequel on se dirigeait auparavant. Sauf si tout le peuple a décampé, c'est le bon bail.

"Slade tu crois que..."

Le concerné resserre sa poigne afin de m'inciter à me taire.

- Évitons d'émettre des doutes à voix hautes. Du moins, pas dans l'immédiat ma chère. Si quelqu'un t'entend, qui sait s'il ne paniquera pas plus.

Les paroles de mon ami sont pleines de bon sens. Impossible de les remettre en question. On se rapproche encore plus, accostant le premier individu relativement calme aux yeux du gardien.

- Bonsoir, cela ne vous dérange pas que nous restions, moi et mon mage, avec vous ?

date du rp
⇜ code by bat'phanie ⇝


                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences

L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen], par Nayen ► 14/6/2018, 22:01 ►
Étant principalement venu sur ce bateau pour affaires, Selden m’avait maintenant quitté depuis quelques minutes. Sa compagnie fut sympathique et je trouvai dommage son départ. Je pouvais toutefois comprendre qu’il ne pouvait pas se permettre de discuter calmement au comptoir d’un bar toute la soirée. Je finis donc mon verre actuel et me dirigeai vers la rampe du navire, sans quitter le bar, pour y admirer l’horizon. Je ne pourrais jamais me lasser de ce lac.

Une secousse me fit manquer de perdre l’équilibre. J’en devinai rapidement la source. Je penchai la tête par-dessus la rampe et vit le bateau en marche. Étrange… Je pensais qu’il n’allait pas quitter le port de la soirée? Certains avaient dû mettre en doute le dirigeant du Nord quant à la capacité du Gold à naviguer sur le lac. Du moins, je l’aurais fait personnellement. Je suppose que cette petite croisière sera uniquement pour les convaincre du contraire. J’espérais simplement qu’elle ne soit pas trop longue. Je n’avais pas envie de rentrer aux petites heures du matin uniquement pour les caprices du dirigeant. Je devais bosser demain, moi. Je restai accoudé contre la rampe pendant le parcours. Ça changeait de voir le lac de cette hauteur. Avec la pleine lune, le paysage était magnifique.

Le navire fut alors secoué une nouvelle fois; beaucoup plus fortement que la fois précédente. Nous étions en plein milieu du lac. Avaient-ils jeté l’ancre ici? Pourquoi faire? Non seulement nous étions loin de tout rivage, mais nous étions également dans l’une des parties les plus creuse du lac. Et puis, tout le pont se plongea dans le noir. Sans attendre, les cris s’enchainèrent. Que se passait-il à la fin!? Je ne savais pas exactement pourquoi, mais je ne présageais rien de bon quant à la suite de cette soirée. Un truc n’allait pas, mais pas du tout. Avec tout mon sang-froid, j’attendis que ma vision s’adapte à l’obscurité avant de me rapprocher des autres clients du bar et les rassurai du mieux possible.

- Restez calmes tout le monde! Cela nous sert à rien de paniquer pour le moment. Attendons d’en savoir plus se ce qu’il se passe. L’important est que nous restions en sécurité.

Oui. Cela ne servait à rien de sauter aux conclusions pour le moment, bien que différents scénarios défilassent sans arrêt dans mon esprit. Un homme, du moins, par sa voix, m’interpellai. Je ne pouvais parfaitement discerner leurs traits, à lui et sa compagne, vu l’obscurité, mais ils ne me parurent aucunement comme étant un danger potentiel.

- Pas de problème. Cela dit, si vous êtes un mage et son gardien, je peux vous demander quel est votre pouvoir? Vu notre situation, cela pourrait nous être utile.






Nayen parle en #0099cc


Merci Flynn pour l'avatar  Love  




L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen], par Karis ► 19/6/2018, 17:30 ►
L'obscurité dans tous ses états
Karis & Slade
Mon pouvoir, il en a fallu du temps pour que je le découvre avec Slade. Tout ça grâce à Nevin, mais surtout à Laran et sa gardienne Lala. Seulement un mois à peine est passé, mais à présent, mon cerveau n'est plus dans une brume épaisse. Avoir parlé et m'être entraîné m'ont bien aidé, même si je ne le montre pas.

L'homme - sa voix étant beaucoup trop grave pour être celle d'une fille - semble calme et réfléchis. De très bons atouts qui plaisent fortement au rouquin. Autant que je sois proche d'une personne encore saine d'esprit doit, il se dire. La question est posée, il est temps pour moi d'y répondre afin de savoir si je peux en effet, servir ou non - bien que pour ma part, je ne vois pas trop ce qui peut être utile dans cette situation -. Main toujours blottie dans celle de mon ami, j'ouvre la bouche.

"Mon pouvoir est en quelque sorte lié à l'ombre. Toutefois, rien me permettant d'y voir plus clair... Je suis capable de générer des sphères d'ombre, de tailles différentes servant tout autant pour me défendre, qu'attaquer."

Maintenant que j'ai été franche, c'est à mon gardien de prendre la parole. Pendant ma tirade, son regard a scruté attentivement l'inconnu. Il faut dire, qu'il voit beaucoup mieux que moi dans l'obscurité, d'où le fait que je me repose sur lui à l'heure actuelle. À quoi peut-il bien réfléchir ? Cherche-t-il à ce qu'il n'y ait que moi qui prenne la parole. Non, je pense que mon rouquin se fait d'abord une propre opinion sur la personne avant de la questionner. Les minutes qui passent me donnent raison, car le voilà qui s'active.

- Vous n'êtes pas un mage n'est-ce pas ? Un humain, tout ce qui a de plus normal. Pourtant, vous avez su calmer quelques invités avec votre action tout à l'heure. Une chose dont mon mage en serait incapable, sans perdre le contrôle d'elle-même.

Cette réplique va droit dans mon cœur, se mettant à saigner légèrement. J'en suis consciente, mais cela fait toujours du mal de l'entendre dire de la bouche de quelqu'un d'autres - surtout lorsqu'il s'agit de la personne la plus proche à tes yeux -. Je ne peux que les accepter avec une grimace qui ne me scie guère. Bientôt, je finirai par pouvoir prendre un peu plus sur moi et devenir un pilier. Du moins, je crois.

Afin de ne pas me tourmenter plus, je décide de faire connaissance avec mon nouveau partenaire pour cet événement haut en couleur.

"Cela ne me fait pas plaisir de l'avouer, mais mon gardien a raison. Je stresse beaucoup trop en règle général, mais je sais être utile tout de même. Je me présente, voici Slade, mon gardien. Quant à moi, je suis Karis, habitante d'Eriu. Merci pour avoir accepté que l'on puisse rester avec vous."

date du rp
⇜ code by bat'phanie ⇝


HRP:
 


                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences

L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen], par Nayen ► 21/6/2018, 23:28 ►
La demoiselle prit la parole à son tour afin de m’expliquer son pouvoir. L’ombre... Pour l’instant,  il ne nous servirait pas à grand chose. Et puis, nous étions suffisamment plongé dans l’obscurité. Comme elle le disait si bien, il nous aurait été pratique si elle avait été en mesure de pouvoir réduire l’obscurité. Néanmoins, si cette panne avait été causée par l’homme, il se pourrait bien que nous ayons besoin de nous défendre. Si on nous attaquait, cela signifiait qu’ils seraient probablement armés. À mains nues, je ne pourrais personnellement pas y faire grand chose.

Le gardien, lui, capta rapidement que j’étais un simple humain. En premier lieu, je pensai qu’il était pour me dénigrer puisque je n’avais aucun pouvoir, mais au contraire, il me félicita d’avoir su calmer les quelques clients du bar. En fait, il blâma sa compagne de ne pas avoir le même savoir-faire. J’haussai un sourcil. Mage ou pas, elle restait avant tout une humaine avec ses propres forces et faiblesses. Aucun des autres clients n’étaient mage et pourtant, je fus le seul à bien vouloir calmer tout le monde. En quoi un mage se devait d’être mieux qu’un simple homme? Je ne comprenais pas cette soudaine accusation entre eux.

Pour bien couronner le tout, la jeune femme approuva les dires de son gardien. Elle avait beau dire qu’elle était d’accord, mais son ton de voix affirmait bien que les propos de son compagnon n’avait pas été des plus agréables à entendre. Je fronçai les sourcils, personnellement insulté de tout ça. Ils étaient mage et gardien. Ne devaient-ils pas se soutenir?

- Enchanté, Karis et Slade. Je me présente, Nayen. Comme vous l’avez déjà constater, Slade, je ne suis pas mage, non, mais je vais tout de même prendre le compliment.

Évidemment, je fus incapable de garder mon opinion pour moi-même. J’ouvris donc ma grande gueule pour, cette fois, un discours un peu moins sympa à l’égard du gardien en question.

- Sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas, je vous trouve un peu dure avec elle. Vous êtes son gardien non? Comme tout le monde, elle a ses forces et ses faiblesses et elle n’a certainement pas besoin que son propre gardien la discrimine à ce sujet. Au contraire, vous devriez plutôt l’encourager à les vaincre et devenir plus forte.






Nayen parle en #0099cc


Merci Flynn pour l'avatar  Love  




L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen], par Karis ► 5/7/2018, 17:33 ►
L'obscurité dans tous ses états
Karis & Slade
Le fameux Nayen semble ne pas avoir apprécié la remarque de Slade à mon égard. C'est gentil de sa part que de vouloir lui faire la morale. Cependant, le concerné s'en fiche totalement. Il écoute l'humain tout en faisant semblant de se nettoyer l'oreille gauche à l'aide de son petit doigt libre. Tout ce qui a de plus glamour venant de quelqu'un en habits de soirée. Je remercie l'obscurité d'être présente afin de ne pas mettre sur le devant de la scène cet idiot en cet instant précis.

Délaissant la main de mon gardien, j'en profite pour lui pincer son bras. Je suis contente de petit sursaut que je sens à mes côtés. Cela lui apprendra un peu.

Ne vous inquiétez pas Nayen. Bien que ses paroles puissent me faire tiquer, je sais qu'il ne pense pas mal. On ne le dirait pas, mais Slade me soutient énormément à sa manière, certes."

J'émets un petit rire. Le rouquin semble content de mes mots. Au moins cela pardonne le geste que j'ai eu à son égard quelques secondes auparavant - à savoir s'il mérite vraiment cette tirade -. Il lui en faut peu pour lui faire plaisir, tel un petit-enfant.

Il nous est difficile d'avoir une conversation normale, lorsque l'agitation se fait sentir. Scrutant les alentours en plissant les yeux, je reporte mon attention sur l'humain.

"J'ai maintenant une petite question. Est-ce que quelqu'un sur ce bateau aurait une explication sur ce qui vient de se passer ?"

Le gardien ne laisse pas l'autre répondre, souhaitant par dessus-tout émettre son avis sur le sujet.

- S'il y a quelqu'un susceptible de connaître la raison. Je ne suis pas un expert, mais les deux secousses, surtout la dernière, ne m'inspire guère confiance.

Et il faut savoir garder son calme après avoir entendu ses mots ? Comment dire, bien que je ressente plus ou moins la même chose, ce n'est pas bon signe. Ce que j'espère, c'est que notre intuition soit mauvaise et que la lumière va revenir dans peu de temps.
date du rp
⇜ code by bat'phanie ⇝


[EDIT : Suite du rp à la phase III Quand le noir fait place au rouge]


                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences
Contenu sponsorisé

L'obscurité dans tous ses états [FT Nayen], par Contenu sponsorisé ► ►