AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
ANNONCES :
20.11.2018 : INSCRIPTION ANIMATION #01 !
13.10.2018 : OUVERTURE DE LA V2. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg

{ A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel
 :: Zone HRP :: La corbeille :: Gear V1 ()
Invité
Invité

A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel, par Invité ► 14/8/2018, 06:42 ►
Sachant qu'il lui restait un mois avant de devenir Soldat de Falias, soeur Larachelle en profitait à fond pour utiliser son larbin de service avant qu'il ne soit trop tard. Elle lui a ordonner de livrer sa nouvelle marchandise à des clients à l'est. De ceux qui jugeait Falias comme des snobs religieux, mais au moindre faux pas ils risquaient de leur couper court en nourriture ce qui pourrait être fatale pour la région de l'ouest... Cela dit, certains hypocrite adorait en consommer en cachette, car ils aiment bien ça au fond et leurs plante qui pourrait servir comme stupéfiant n'avait rien avoir avec la végétation si "buzzante" de Falias. Malgré tout, Deeryn n'en avait pas peur, il en a vu des belles et des pas mures et puis ce n'est pas un froussard... Enfin, il l'est si ça peut l'arranger, mais il n'est pas une mauviette. C'est peut-être sachant qu'il avait cette absence de peur qui pouvait être troublant parfois... Bref! Je digresse... Plusieurs des bons clients de madame résidaient en campagne si ce n'était pas tout le marché noir de Falias ainsi que quelques individus à Indye qui prônait le plaisir.

Ayant déjà livré sa marchandise, il ne perdit pas de temps et se mit déjà en route pour le retour dans sa contré et donné le profit que Soeur Larachelle avait fait sur la dernière commande qu'il avait livré. Pour se faire gateux comme il est il est monté clandestinement sur une charrette à foin attendant de se rendre au bon lui semble où bien jusqu'à ce qu'il s'arrête... Malin, économique, mais malhonnête... Comme toujours et moi je devait le suivre dans tout ça et me faire aussi discret que lui ce qui pouvait être franchement pénible... Faut dire qu'il m'a souvent demander de lui faire emprunté les voie aérienne sur mon dos, mais j'ai toujours refuser. Je m'étonne! *Rire sarcastique* J'ai la tronche d'un pégase selon vous?! NON! Et même si j'acceptait je finirai par me fatiguer ou me blesser même si mon mage n'a rien avoir avoir le plus lourd colosse jamais vu.

Enfin... Nous voilà en train d'Admirer le paysage assis sur la charrette... En plus d'avoir eut un bon montant de Caelis la bonne femme de son client le trouvait maigre et misérable, du coup on a un bagage supplémentaire, un panier généreusement garni de fruits et de légumes... Je vous jure! Ce charlatant il s'en sort bien trop souvent! Dans la tranquilité de la campagne du climat clément de Enryu, soudainement, on entendit du grabuge à notre gauche. Deeryn avait déjà son attention porté sur la scène... Un jeune innocent prêt à défendre la femme et l'orphelin contre un colosse bien plus costaud que lui prêt à le taper pour une raison si humainement stupide... J'ai du mal comment des gardiens comme nous on doit faire pour les tolérer parfois... Enfin, dit celui qui est obliger de fréquenter un déchet humain tout les jours... Ça pourrait être pour ça tiens?

Aux côté du jeunot il y avait un vieil homme et j'entendis un petit soupire moqueur. Je me tourne vers la source, le jeune homme au cheveux blanc à mes côtés.

« Allons voir ça de plus près Vévé ~ Ça l'air intéressant!

« Ça n'a rien d'intéressant le petit va se faire tabasser, fin de l'histoire! Il n'y aura pas de dénoument glorieux et tout ça. C'est un mauvais cliché même...

« Ça ne fait rien ~ Là où il y a du chaos je veux y être de la partie ~ Cliché ou pas!

Il m'adressait son magnifique sourire innocent que je savais trop bien n'être que de la fausseté. Il n'attendis pas que je réponde, réponse qu'il n'aurait jamais eut d'ailleurs, pour descendre de la charrette avec ses effets personnels et son panier. J'en roulais des yeux avant de lâcher un soupire lâche et sec. Je pris mon envole pour me poser à ses côtés grâcieusement.

« Puis-je te rappeller que tu as perdu ton transport de fortune JUSTE pour assister à du "chaos".

« Ça ne fait rien, si ça se trouve, je m'en trouverai un bien mieux ~

Sourit ce dernier avant que je soupire à nouveau marchant avec lui qui allait regarder la scène de ménage inintéressante... Ces humains, et surtout mon mage, qui était probablement le pire de leur espèce... Je comprends mieux pourquoi Calamité veut les supprimés...
Invité
Invité

A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel, par Invité ► 14/8/2018, 12:04 ►

A sweet lamb and a whiter sheep..


Ezrel & Deeryn




Cela ne faisait que quatre mois qu'Ezrel était installé dans la région, la vieille bicoque dans laquelle il vivait était dans un sale état mais il ne se plaignait pas, après tout il l'avait eut gratuitement. Le jeune mage était attelé à la conception d'un meuble, il n'avait aucune compétence en la matière mais persistait à ne pas demander de l'aide à ses nouveaux voisin et encore moins à son gardien, la raison ? Il voulait paraitre débrouillard et fiable même s'il est maladroit la plupart du temps. Après une énième blessure à la main il décida d'abandonner pour aujourd'hui, il était l'heure de la tournée du courrier habituelle. Ezrel commença à chercher son gardien dans les pièces jusqu'à l'entrapercevoir dans le jardin, l'air aussi sérieux que d'habitude. Le brun souhaiterait parfois qu'il soit un peu plus vivant mais il ne pouvait changer l'attitude de son gardien aussi sérieux soit-il. L'adolescent passait sa tête par la fenêtre pour capter son attention.

« Nash, je pars en tournée, je vais dans un des villages voisin qui n'est pas très loin donc tu peux rester là ou faire autre chose... Comme sourire un peu plus. »

Le gardien était en pleine lecture d'un ouvrage trouvé dans le débarras de la vieille maison. Il levait légèrement les yeux vers son interlocuteur, Ezrel se présentait à lui avec le sourire comme à son habitude.  Il lui répondit avec son flegme et son in-expressivité habituelle sans souligner sa dernière phrase.

« Je t'accompagne. »

Le gardien déposa le livre sur le banc du jardin avant de rentrer à l'intérieur, il regardait son humain préparer le matériel nécessaire au voyage. Quelques minutes plus tard, Ezrel et Aminashkan prirent la route vers les plaines de Nuada, le village étant non loin de là. Sur la route Ezrel rencontra quelques nouvelles connaissances, le gardien ne put s'empêcher de remarquer l'aisance et l'aura de bienveillance que son humain étendait aux autres sans vraiment savoir pourquoi. Il avait un don.

« Nash, tu devrais essayer de sympathiser avec les voisins ! »

Le brun l'avait sorti de sa réflexion et ne lui répondit que par un haussement d'épaules suivit d'un bref soupir, il ne comprenait pas son attitude. De plus, il n'avait aucune envie de parler aujourd'hui. Le silence de son gardien poussa le mage à arborer une mine déconfite comme s'il était en train de faire la moue, s'ensuivit un monologue sur le pourquoi du comment il faudrait qu'il fasse un effort, ce qu'il ignora comme à son habitude.

« Tu vas sagement me donner tout tes bijoux, t'es un peu trop riche pour la campagne ! »

« Je.. Je ne vais rien vous donner... »


Les cris qui venaient de plus loin interpellèrent Ezrel qui se tut pendant quelques instant. Il porta le regard sur son gardien en hochant légèrement la tête, il voulait voir qui était en danger. Celui-ci agrippa son bras en le regardant fixement dans les yeux

« C'est une mauvaise idée. Ce n'est pas ton problème. »

« Mais il le faut, t'es vraiment quelqu'un de pas sympa parfois le vieux»

C'est pour ta sécurité. Il voulait le lui dire mais le bougre était déjà parti au secours de la voix féminine, l'obligeant à le suivre contre sa volonté le mage et son gardien se retrouvèrent nez à nez avec un bandit de grand chemin qui faisait deux fois la taille du jeune brun. Le grand gaillard regarda les pseudos héros s'avancer avec un sourire machiavélique, la femme quant à elle avait maintenant plus peur pour Ezrel que pour elle. Le mage demanda à son gardien de ne pas intervenir puis prit la parole en premier, le regard déterminé et en pointant du doigt le bourreau.

« Tu as surement une raison pour agir ainsi, une famille à nourrir ou ta mère malade mais il y a des façons bien plus nobles pour accumuler de l'argent ! Donc recule s'il te plaît, ne me force pas à te faire du mal !  On pourrait manger ensemble pour en parler tu ne crois pas ? Je ne peux pas te laisser faire ça »

Le bandit pouffait de rire jusqu'aux larmes, il avait une masse gigantesque qu'il s'empressa d'abattre sur le jeune mage. Pourtant, contre toute attente Ezrel avait esquivé, se retrouvant derrière le malfrat. La raison de son déplacement rapide était liée à son gardien qui n'avait pas pu s'empêcher d'intervenir pour que son humain ne soit pas écrasé comme une pierre. La brute était surprise et voyait rouge, ce n'était pas bon pour la suite.

« Je suis désolé, je ne peux vraiment pas te laisser faire ça »répétait t-il en souriant. La partie venait de commencer.


Code by Joy
Invité
Invité

A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel, par Invité ► 14/8/2018, 21:58 ►
Alors qu'on avançait vers la scène de ménage, on pouvait entendre que c'était un bandit qui cherchait à volé brutalement ses pauvres gens je ne sait quel désir il a a assouvir... Derryn me regarda et assembla mes mains ensemble avec un large sourire. Qu'est-ce qu'il me veux tiens? Il me chuchota alors

« Cristal de Lumière.

Je'avais compris et donc je fermait les yeux prennant une bonne respiration. Mes mains pourtant close on pouvait appercevoir quelques éclat de lumière s'échapper. Bien qu'on ne peut voir ce qui se passe dans mes mains, je ne puis qu'au mieux tenter de l'expliquer faisait exactement ce qu'il m'a demander de faire. Je créait pleine de petites lumières qui agissait en particule qui se convergeaient et s'écrasaient l'un l'autre pour finalement se modifier et se matérialisé en cristal de lumière. En ouvrait mes main, le cristal que j'avait créer n'était pas plus gros que la paume de ma main. Un cristal torturer, mais tout de même joli. après que ce fut fait il le prit pour le mettre en suretement dans la poche de sa veste. Ce petit tour de passe passe, l'air de rien consommait énormément d'énergie, je devinais qu'il n'avait pas forcément besoin d'une taille imposante pour faire je ne sais encore exactement quoi. Par ailleurs, ce petit tour de passe passe on l'a découvert par un pur hasard quand j'était encore en train de maîtriser mon pouvoir et m'ayant donner quelques conseil comme ça de fil en aiguille on a découvert ça... C'est si... Humiliant... Quand ton propre mage t'enseigne et te fait découvrir des facettes de ta propre magie que tu ne connaissais point alors que lui, il n'est un simple humain! Encore heureux que ce déchet humain était toutefois un bon professeur. Cela m'évite d'être aussi dangereux que la première fois que je tentait de me familiarisé avec. Il n'y a qu'à observer ses cicatrices pour constater mes débuts de maîtrise sur ma propre magie! Déjà dans la fleure de l'â et déjà si abîmé... Et tout cela par ma faute! Ayant découvert, ensemble, comment faire des cristaux de lumière, il m'avait même demander si je pouvais en faire une bonne quantité pour assouvir ses impulsions d'avarice, ce que j'ai refuser, mais même si j'essayais, cela consome beaucoup trop d'énergie et donc, cette tâche m'étais impossible. Puis je l'entendis ricané soudainement je me tourne pour l'observer alors qu'il me parle tout bas.

« Hahaha! T'as vu Vévé? Il défends la veuve et l'orphelin. Comme c'est mignon ~

Je reporte mon regard sur la mère et son petit garçon là-bas et je ne voyais pas du tout où il voulait en venir.

« Je ne vois pas en quoi cela ferait d'elle serait la veuve et l'orphelin. Ils pourraient très bien être de parentés le père parti travailler.

Il ricana d'un ton moqueur.

« Mais ce n'est qu'une expression Vévé ~

Je lâchais un grognement lorsqu'il se moque de moi sur mon innocence de certains petits détails aussi signifiants que celui-ci! Décidément, il peut bien me frustrer un peu trop souvent ce charlatan! Nous étions en approche et nous avions put pouvoir constater la vitesse à laquelle le jeune mage se déplaçait pour se rendre de face au grand colosse pour être dans le dos de celui-ci en une fraction de seconde... Il était rapide certes, mais tristement prévisible dans ses mouvements. Du coup, même s'il était rapide, à un moment ou à un autre le colosse pourra anticiper ses mouvements même s'il était incapable de le suivre à l’œil nu. Je regarde mon jeune humain et je sens qu'il a procédé à la même analyse que moi. La tournure de ce combat était scellé... Il faudra bien que quelqu'un intervienne assez rapidement afin de sauver notre jeune héro stupide. C'est ainsi que notre anti-héro voudra faire son entrer en scène avec mon aide bien sûr! Il me chochota un peu son plan avant de se mettre à l'action. De la diversion et du bluff, pourquoi n'en suis pas surpris qu'il suit une telle stratégie?... Bref!

Alors que le colossale voleur allait l’attraper par le cou, quand brutalement, il s'arrêta pour contempler de manière admiratif ces apparitions lumineuses qui ressemblaient à des lucioles multicolores qui flottaient doucement autour de lui. Alors que tous était en admiration avec ce phénomène spectaculaire, personne ne se doutait encore qui orchestrait ces petites lumière magique. À première vue inoffensives, toutes ces petites lumières fusèrent soudainement sur l'odieux personnage pour lui exploser en pleine figure tel des feux d'artifices. Distrait par ce spectacle, l'autre jeune mage avait put s'en sortir indemne. Maintenant que son attention était tourner vers Deeryn, c'était à son tour d'engagé le combat! C'est pourquoi il délaissa son panier et son sac dans l'herbe. Le colosse lui était devenu furax, c'est alors qu'il comptait faire volte face tout en s'adressant et perturbateur du combat.

« Qui va l--!!!

Il n'eut de temps de répondre que mon mage, Deeryn ripostait d'une grande enjambée dans un seul mouvement tel une roue fracassant son talon sur son odieuse figure. Pour évité sa riposte et que Deeryn puisse lui échapper je lui envoya un flash de lumière pour mieux de déstabilisé. Pour l'instant tout allait exactement comme il 'avait prédi. Dès que ce fut fait il coursait aux côtés du jeune mage à porter de bras. Moi je pris mon envole pour être aux côté de mon mage prenant la peine de me poser gracieusement. De sa main gauche, il la posa de la légèreté d'un oiseau sur les yeux de son protégé du moment le plongeant dans l'ombre s'assurant de laisser aucun autre lumière passer le plongeant ainsi dans les ténèbres. S'adressant à tous d'un sourire qui transparaissait une bienveillance sans bornes et d'un calme absolu.

« Vaut mieux ne pas regarder aussi joli que cela puisse être.

C'était mon signal. La mère et le petit ont fermer les yeux se blottissant l'un contre l'autre avant de tourner le dos à la scène. Mon lié lui sorti sa visière qui ressemblait à un masque pour la mettre. Tous devrait avoir les yeux clos à moins de vouloir finir aveugler. Sauf moi, car il s'agit de mon élément. Tentant de ne pas la rendre trop imposante je fis apparaître une imposante boule de lumière qu'il dirigeait en direction de l'homme violent qui fuyait vu à quelle point elle était aveuglante. Si ce n'étais que ça, mais comme j'avais encore une maîtrise un peu brute j'ai bien ne pas passer loin à le cramer s'il n'avait pas tenter de fuir la chaleur que ma création magique dégageait. Maintenant qu'il était à terre, je faisait évanouir ma lumière. C'était terminé. Le jeune humain aux cheveux de nacre relâcha le garçon retirant sa visière pour marcher d'un pas sur dans la direction du malotru qui les as attaqués lui toucher un mot ou deux je devine.

« Ô misérable pêcheur, vous êtes coupable du pêché de l'envie et de la colère! Désirant volé une possession qui ne vous appartiens point et de les attaqués quand ils vous ont résistés. Mais, n'ayez crainte il y a encore de l'espoir pour vôtre âme! Alors, souris, enfant de Niantu, car notre seigneur est bon et juste. Le chemin de la rédemption t'es encore possible! Laissez vous envahir tout le pardon et l'amour de que Niantu éprouve pour nous tous! Laissez ces pauvres agneaux innocents vivre en paix!

Clamait-il haut et fort tout sourire pour que tous puisse se faire assommer par son discours passionné. L'homme à terre serra les dents, humilier par un religieux, il ne resta pas inerte par ce parjure du destin.

« Oh ferme la avec ton Dieu! Vous les Falias vous ne valez rien! Vous êtes que des snobs illuminés qui se croit au-dessus de tout! Votre Niantu c'est de la fou--!!

Il se mit à genoux à ses côtés, étant de dos, il cachait toute la scène et saisi le pauvre homme de sa mâchoire douloureuse et disloquer et ses yeux en larmes, démontrant son vrai visage en toute intimité. Un regard assombris par ses sombre desseins. Un rictus mauvais digne d'un renard. Il approcha son visage du siens pour lui murmurer en toute quiétude.

« Écoute moi bien, je vais te le dire ce qui n'est pas de la foutaise : ta lamentable défaite! Vous avez intérêt à laisser ces pauvres gens tranquille ou sinon je me ferais un plaisir de vous anéantir ici et maintenant! Vous ne serez plus que poussière dispersé aux quatre vents! Si tu as un prix cela dit...

Après avoir bluffer de manière convainquante, il sortit le cristal d'un peu plus tôt de sa poche.

« Je t'offre un diamant, le plus pure qui soit. Va dans le premier marché que tu trouve, montre ce que tu as et je te garantis qu'ils seront tous à tes pieds pour te faire un bon prix. Ils se battront tous pour obtenir ce que tu possède. Si bien que tu auras tellement que les pièce te rouleront de tes mains pleines caelis ~ Alors, on a un marché conclu? ~

Avait-il susurrer probablement comme un diable l'aurait fait. Ce ton effrayant, manipulateur qui nous vends du rêve qui savait réveiller les tentations comme les plus pure délices qui soit. Le voleur prit ce que Deeryn avait prétendu être un diamant. Il s'était redresser et reparti sans dire un mot de plus. Le jeune hommes aux cicatrices et aux cheveux de neige reprit le panier et son sac qu'il avait délaissé avant d'engager le combat pour venir les rejoindre ornant son doux visage de prunelles inquiètes, mais un large sourire respirant la bonté.

« Vous allez bien? Rien de casser?
Invité
Invité

A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel, par Invité ► 17/8/2018, 11:32 ►

A sweet lamb and a whiter sheep..


Ezrel & Deeryn




L’étonnement se voyait sur le visage de la brute, n’importe qui serait surpris par la vitesse d’Ezrel. Malheureusement son manque d’expérience en combat lui faisant défaut, le jeune mage se retrouvait bientôt sans solution face au baudit. Aminahskan quant à lui était désolé de s’apercevoir qu’il ne pouvait rien faire de plus, son pouvoir n’avait été éveillée que depuis six mois, il lui était difficile de le contrôler pour faire d’Ezrel un mage de talent. Il répétait sans cesse le même mouvement, essayant de toucher la brute sans succès, il n'avait pas encore assez de muscle malgré ses efforts répété. C’est alors que celui qu’il avait juré de protéger fit un faux pas qui lui coûtera probablement une côte cassée ou deux, au moment où la brute allait régler le compte du mage, des boules de lumière éclatèrent au visage du colosse. Lâchant prise, Ezrel put retourner aux côtés de son gardien et de la jeune femme, regardant attentivement la scène qui va suivre.

Celui qui avait lancé ce sort n’était autre qu’un homme élégant et sûr de lui, soit c’était un mage, soit c’était un gardien mais dans tous les cas Ezrel avait les yeux qui pétillaient de voir enfin un héro en action. Une autre personne suivait, il avait l’air déterminé, cheveux de couleur nacre, il s’avança vers le colosse pour lui asséner un  coup de pied rotatif aussi imprévisible que de toute beauté.

« Wow, trop cool ! »

« … »

Aminashkan ne disait mot, il savait très bien que son mage était influençable, pour lui il fallait qu’ils partent pendant qu’il y avait du grabuge, malheureusement pour lui, pendant que la brute était légèrement assommé, l’inconnu au sourire d’ange s’adressait à Ezrel, ignorant totalement son gardien.

« Vaux mieux pas regarder, aussi joli que cela puisse être »

Bien entendu, le jeune mage fermait les yeux faisant lâcher un soupir de désespoir à Nash qui lui regardait la scène, voyant que la lumière s’intensifiait, celui-ci rejoignait le rang, fermant les yeux pour plus de sécurité. Cette magie était puissante, plus puissante que la sienne, sachant cela, il serra les poings. Peu après, il y avait un silence puis, l’homme qui maîtrisait les art martiaux, enfin, en tout les cas les coups de pied commençait un discours sur le culte de Niantu

« Falias… »

Ezrel échappa le nom de son ancienne région, celle qui avait détruit sa famille. Le gardien se méfiait car selon les dire de son protégé, le culte de Niantu était comme la peste, elle s'étendait pour mieux te manger de l'intérieur. Le colosse répondait, il était provoqué, Ezrel observait attentivement la scène. Après ce discours, l'homme s'était accroupit pour parler au bandit de grand chemin en toute intimité. Il ne savait pas ce que celui-ci avait dit mais l'agresseur partait, la queue entre les jambes sans dire un mot de plus. Le jeune mage était impressionnée et, même s'il savait que c'était un fanatique du culte, il était admiratif d'une telle force de persuasion. Après cette scène, il venait vers le jeune mage et son gardien qui s'en voulait d'être aussi impuissant.

« Vous allez bien, rien de casser ? »

Cette phrase sortait de la bouche d'un des héros du jour, le sourire aux lèvres et le ton légèrement inquiet. La femme remerciait les inconnus en leur offrant du pain avant de partir. Ezrel attendait son départ avant de s'approcher des deux sauveurs, le sourire aux lèvres.

« C’était trop bi… »

« Nous allons bien, merci de votre sollicitude, nous allons y aller comme on a du travail »


Le gardien d'Ezrel lui avait couper la parole en se plaçant devant lui. Aminashkan était de nature inquiet, jaloux et protecteur. Depuis qu'il était né de cette pierre, il ne voulait pas que l'admiration d'Ezrel aille vers quelqu'un d'autre, encore moins d'un autre mage.

« Nash ! C'est la première fois que l'on rencontre un autre mage depuis qu'on est ici ! »


Ne laissant pas le temps aux inconnus de prendre part à cette légère dispute, Ezrel se positionna devant l'homme à la cicatrice puis tendait la main. Le jeune mage avait des étoiles plein les yeux et ne se méfiait de rien.

« Votre intervention était géniale, merci beaucoup ! Je suis Ezrel, j'ai dix sept ans et je suis un mage mais depuis peu, j'ai encore beaucoup à apprendre. Le grincheux à côté de moi s'appelle Aminashkan c'est mon gardien. »

Lorsqu'Ezrel rencontre quelqu'un qu'il trouve passionnant, il ne s'arrêtait pas de parler.

« Vous pourriez m'apprendre quelques trucs ? Lequel d'entre vous est le mage et le gardien ? Vous êtes quel rang ? »

Nash posait sa main sur l'épaule de son jeune mage, transperçant le regard des inconnus. Ezrel se tut, passant sa main dans ses cheveux, rougissant légèrement à cause de la gêne qu'il venait d'installer. Mais il souriait comme il n'avait jamais sourit au grand dam de son gardien.


Code by Joy
Invité
Invité

A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel, par Invité ► 18/8/2018, 21:10 ►
À sa question tous acquiescèrent qu'il allèrent bien. Ce qui soulageait notre croyant qui dans un soupire ses traits d'inquiétude simuler s'envolèrent. Il fermait les yeux, liant ses mains telle une prière.

« Que dieu soit louer ~

Par après, il reprit une pause plus naturel avec son éternel sourire angélique. La femme et sont fils semblaient quelques peu mal à l'aise par les "élans" passionné d'un membre du Culte tel que mon mage. Il est vrai que ce ne sont pas toutes les régions qui sont des fanatiques comme à Falias. Personnellement, c'était ce que j’appréciais le plus en voyageant avec mon lié. En guise de reconnaissance, elle donna du pain aux deux vaillants mage qui l'ont défendu, Deeryn la remercie rangeant soigneusement son pain dans son panier. Ne tardant pas plus longtemps elle s'en est aller, même si son fils semblait insister pour rester.

« Maman je veux demander a l'homme lumière et son ange de montrer d'autres feux d'artificeeuuhh

« Non mon chéri, laissons-les nous avons notre potager à nous occupés.

« Mais maman!!

Deeryn rigolait attendrit aux protestations du gamin et leur héla alors qu'ils partaient déjà.

« Que la sérénité du seigneur soit avec vous!

La femme eut un demi sourire avant de rapidement lui tourner le dos et poursuivre son chemin... Wow... J'aurais presque cru que Falias était un monde complètement à part! À ce qu'il paraît les Falias ne sont pas très apprécié, je le savait, mais j'avait rarement vu des réaction si... Malaisante. Une fois que les paysans avaient disparus, Deeryn sentit un regard aveuglement admiratif le regarder avec ces étoiles dans les yeux. Tout de suite qu'il regarde son admirateur, il s'exclama avec enthousiasme tout de suite couper par son gardien qui se mis devant regardant mon frêle petit mage de haut pour tenter de l'intimider je suppose. Par son comportement de papa quelques peu inutile je me roule les yeux toujours les bras croisés... Cher gardien, si tu espérais l'intimidé avec ton air de vieux grincheux, crois moi il y a plus de chance que tu le séduise que toute autre chose... Bien que l'idée me révulse, je sais très bien que j'avais raison... Deeryn adore enquiquiner et qui de mieux qu'un grincheux qui mort à l'hameçon facilement! Son mage cependant s'interposa au grand bonheur du miens. Une fois qu'il s'était mit à parler il était difficile à l'arrêter! Le bombardant de questions tout en caressant l'égo de Deeryn.

« Oh c'est trop gentil, mais ce n'était pas grand chose. Vraiment!

Bien que le jeune homme qui m'accompagnait savait trop bien que, premièrement, ils étaient mages, deuxièmement, il savait sans peine qui était le gardien et le mage. Cependant, il décida de réagir aussi naïvement que son interlocuteur adoptant une attitude aussi enfantin que lui si ce n'est pas plus! Son regard grisé s'illumina tel un bambin... À un certain moment dans son discours religieux... Encore, il prit les mains du jeune Ezrel tout en sautillant tout en tournoyant autour de lui trop "excité" par la situation...

« Wooaahhh! Trop chouette! Je rencontre si rarement d'autres élus de Niantu! Du coup, toi aussi tu dois avoir été choisi, car il devait croire en ta bonté infini et il avait foie de ta pureté! Tout comme moi, tu es destiné à de grandes choses! C'est formidable! Cette rencontre devait être une divine providence de notre sauveur mon petit Ezez! Moi c'est Deeryn, mais tu peux m'apeller Déder! À mes côtés il y a Vévé, il est d'une splendeur divine n'est pas? Alors, dis moi tout! Quand as-tu éveiller ton Eare? Comment ça s'est passé? C'est si palpitant quand on éveil un gardien n'est-ce pas?

« Mon nom est Vériel! Si tu es si fier de m'avoir pour gardien, tu devrais me présenté comme tel Deeryn!

Le réprimandais-je fermement avec noblesse. Je refusais qu'un humain de plus m’interpelle de ce surnom si ridicule! Deeryn arrêta soudainement de faire ses simagrées et relâchait le jeune Eriu pour me faire les beaux yeux avec un minois tout tristounet.

« Eeuhhh? Mais pourquoi?! C'est mignon Vévé! Puis d'ailleurs, tu devrais m’appeler Déder toi aussi! Surtout que ça fait pourtant 4 ans qu'on se connait et tu es toujours si froid avec moi!

Pestait-il comme un gamin avec ses larmes de crocodile! J'en pouvais plus de me retenir et j'échappais donc un grognement irrité mes ailes battant un peu sous l'irritation de son comportement puérile.

« Uurggg! Laisse moi donc!

Décidément! Je suis condamné pour reprendre cette conversation éternel encore et encore! Et hélas, bien plus encore! Je dois être maudit... Puis l'admiration de l'autre adolescent revenait à la charge... Si seulement il le savait? Hélas aucune chance qu'il le devine que Deeryn ne mérite pas cette attention. Et je crois que sa naïveté, sa purté et son innocence le conduira à sa perte. Surtout en présence de mon charlatant de mage! Malheureusement pour lui, il s'est attirer ce diable de Deeryn se livrant lui-même sur un plateau d'argent face à l'emprise sur ce dernier! Il adorait l'écouter étaler ses louages, lui faisant un petit velours au cœur. Sans doute qu'intérieurement, il se moquait de lui car lorsqu'il révélera sa véritable nature, sans doute que le jeunot changera vite d'avis... Pauvre agneaux... Il allait se faire dévorer tout cru et je crains que d'avoir un gardien comme Aminashkan ne suffise pas à le protéger du loup blanc que j'accompagnais bon gré mal gré... En plus, de l'admirer, il allait de là à lui demander de donner conseils... Autant que cette situation m'enrageais intérieurement, autant il m'était impossible de nier qu'il était non professeur et un bon tacticien... Il m'a appris tant de choses sur mes propres pouvoir après tout... Le jeune blanc à mes côtés écarquilla les yeux, ses joues s'empourprant d'un embarras réalistement simulé.

« C'est vrai? Tu veux des conseils de ma part?!

Et quand il lui demandait qui était qui je devais me retenir de rire! Ce Erzel était-il innocent à ce point?! J'ai du mal à croire qu'un humain peut me qualifier comme appartenant à sa race, moi, avec mes imposantes ailes, mes prunelles aux pupilles verticales et le joyaux trônant ma poitrine qui luisait comme un Eärendil?! J'avais du mal à croire qu'on puisse un jour me qualifier d'un mage! Bien sûr... le mage en question corrigeait cela tout de suite en se tenant le visage tout gêner par le compliment, bien que je savais que c'était faux. Lui aussi devait probablement se retenir de rire à gorge déployée, mais il était bien meilleur pour ça que moi... Bien meilleur!

« Oh par Niantu arrêtes tu vas me faire rougir autant que les juteuses tomate d'Eriu! Tu trouves vraiment que j'ai la beauté d'un ange? Bien que ce soit très flatteur, merci, mais je ne crois pas être à la hauteur d'une beauté aussi angélique respirant autant de noblesse que mon cher Vévé! Je ne suis que son humble guide et serviteur! Ce n'est que grâce à sa magie avec un léger coup de pouce de ma part que nous avions pu coordonné nos attaques tel un couple exécutant une valse pour ainsi stoppé ce bandit ensemble! D'ailleurs, ça me fait pensée à comment Vévé et moi nous nous étions rencontrer en parlant de sa magnificence ~

Déclara-t-il comme on déclare sa flamme à un être cher. Il était à genoux, à mes pieds tenant ma main de sa main droite, sa main gauche positionner sur con cœur.

« Il y a quatre ans déjà, lorsque j'ai réveillé mon Eare, perdu et à la merci du froid et de la tempête, qu'une lumière salvatrice, que je croyais là, la marque de ma fin, ce cristal céleste m'a illuminé dans les pénombres de la nuit. Lorsque je vis mon gardien apparaître sous mes yeux, j'ai cru voir un ange car, il était si beau, sur pur, si lumineux! J'ai été si éblouis par sa beauté enivrante que je me suis évanouie ~

Pourquoi à chaque fois, il se vantait de s'être évanoui devant ma soit disant "magnificience"? Aucune idée! Je ne le comprendrai jamais j'en ait peur... Mais bon... Il a toujours aimer ajouter de l’extravagance tel l'excentrique qu'il est... Je ne fis que soupirer tellement j'en avais l'habitude de ses faux compliments... Il finit par se redresser de son humiliante position pour joindre ses mains comme une prière, les yeux clos pour poursuivre son incassable récit passionné.

« À mon réveil, lors que je posais mon regard de mortel sur un être aussi divin que lui, je ne pouvais qu'être sûr! Moi! Un modeste petit être humain à eut le privilège d'éveiller un Eärendil, un pouvoir qui dépasse notre compréhension encore aujourd'hui, car il a vu en moi ma foie inébranlable, mon amour pour notre dieur éternel, mon dévouement sans bornes. Je crois que Vévé est le reflet de ce que Niantu à vu en moi, un homme de foi! Lorsque j'ai sceller le pacte, j'ai entendu une prophétie dans mon esprit. J'ai sut que mon devoir allait à mon peuple, à notre terre bénis de Caeldum et à mon Dieu! Pour défendre les innocents et combattre les ténèbres de Calamité qui veut s'accaparer de notre petit coin de paradis comme il y a 50 ans quand une funeste main ténébreuse s'est abattu sur notre terre promise!

Il se retrouva un peu plus de sérieux posant ses prunelles sur jeune brun qui l'écoutait.

« Toi, mon jeune ami, je sens qu'en toi réside le même destin : celui de protéger les innocents. Tout comme moi ~

N'ayant pas oublier qu'il lui avait demander conseil, il l'approche pour palper sans gêne ses épaules et un peu ses bras maigrelet.

« Hmmm...

Rapidement, il perdit son sourire et semblait porter une expression désolé et quelques faisant la moue.

« Cela dit Ezez, si tu me permets de parler en toute franchise, ce n'était pas très malin d'avoir foncé dans le tas comme tu l'as fait et c'était très risqué... Ce colosse te dominait clairement en rapport de force et tu ne pourras jamais rivalisé avec sa force de la tienne qui est si maigre ~ Heureusement que ton gardien était là sinon ça aurait put mal tourner ~

Tu pouvais bien parler! En terme de délicatesse, tu ne semblais pas plus fort ou plus baraqué que lui! Il n'empêche que tu faisait preuve des d'autres atouts qu'il n'avait pas... Il souri à nouveau d'un sourire réconfortant pour continuer.

« C'est précisément l'occasion rêver de se montrer malin ~ Il était une montagne de muscles, certes, mais il était lent et simplet comme adversaire! Lorsqu'on rencontre un adversaire corsé ou de taille comme celui-ci il est important de viser ses faiblesses plutôt que de tenter de combattre le feu par le feu! Surtotu si on sait parfaitement qu'il est plus fort que soit! Tu vois? De plus! Tu as le pouvoir rêver pour te montrer futé! Avec la vitesse de ton gardien, montre toi plus imprévisible et plus créatif les prochaines fois. Gagne le monde de vitesse! Use-la avec soin et intelligence et je suis sur qu'ainsi tu aquiéra de plus victoires. D'ailleurs, tu peux même utilisé les élans de ta vitesse pour donner des coups bien musclés toi aussi! Même si tu n'en as pas la force en temps normal. Use de tout les atouts que tu possèdes à ta disposition pour bien guider ton gardien. Moi-même j'ai étudier le pouvoir de Vévé de près depuis mes tout débuts dans le but de les user à bon escient et avec sagesse ~

Dit-il fièrement... Oh que oui qu'il les avait étudié de près... Il porte deux bonnes grosses marques de ma part. J'aurais bien envie de lui dire d'arrêter de me le rappeler, mais c'était inutile il allait le faire que je proteste ou pas. D'autant plus que je n'avais pas envie de parler de mes erreurs de débutants à des étrangers. Il me regarda d'ailleurs.

« D'ailleurs, à ses débuts Vériel avait du mal à contrôlé son pouvoir, il m'a même blessé, quelques fois, par accidents, mais je lui pardonne tout! Car Niantu m'a fait cadeau de tout pardonner. Puis, je me dis qu'en faite ce n'était pas une mauvaise chose, ce manque de contrôle, cela voulait simplement dire, qu'il m'avait envoyer un gardien très puissant comme en guise de cadeau pour tout l'amour que je lui porte et qu'il m'apporte en retour! Je crois sincèrement que Vévé, ayant cette apparence tiré complètement de mon imagination, n'est que le reflet de ma foi envers mon Culte!

Mes joues prirent une couleur un peu plus bleuté en guise de rougeurs de gêne... Tout en détournant le regard. Mon expression était agacé et trop fier pour admettre ses dires. Puis Deeryn demanda alors.

« Alors? Raconte moi tout avec ton gardien! Je suis impatient de tout connaître ces croustillants détails.

Dit-il adressant un regard souriant au gardien en contraste de son air dure et glaciale comme le miens, bien que plus grisonné et moins agréable à regarder si on me comparait à lui.



[HRP :: Voici le dernier post qui marquera le début de mon deuil pour mon cher Deeryn avant que je ne passe récupérer mes fiches de liens. Merci pour l'aventure sur Gear aussi courte ait été l'aventure...]
Contenu sponsorisé

A sweet lamb and a whiter sheep... Or is it? | Pv. Ezrel, par Contenu sponsorisé ► ►