AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
ANNONCES :
20.11.2018 : INSCRIPTION ANIMATION #01 !
13.10.2018 : OUVERTURE DE LA V2. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg

{ Markus van Esk || Orgueil & Liberté [terminée]
 :: Prémices :: Papiers d'identité :: Présentations :: Fiches validées ()
avatar
Eris
Eris

Markus van Esk || Orgueil & Liberté [terminée], par Markus ► 16/10/2018, 00:30 ►
Markus
van Esk
« On dit que la vie se donne. Mais la liberté, elle, se prend. »
Markus
nom ▶ van Esk
prénom ▶ Markus
surnom ▶ le faucheur
age ▶ 26 ans — 18 Octobre
orientation ▶ Hétérosexuel
occupation ▶ Pirate
région ▶ Natif de Majoris
Markus est le Capitaine du Léviathan depuis maintenant sept ans — se décrit comme le plus talentueux pilote de tout Caelum — n’a jamais raconté la façon dont il a perdu son œil — cultive sa réputation de pirate sanguinaire — a toujours une arme à feu dissimulée sur lui — a un besoin de maladif de transgresser les règles — apprécie la lecture — souffre d’une addiction à l’adrénaline — a une forte propension à la débauche, sous toutes ses formes — aurait, selon les rumeurs, un pass « all inclusive » pour le Quartier des Plaisirs d’Idye.
Éris
nom ▶ Éris
bénédiction ▶ Bourgeon
pouvoir ▶ Gravité
sexe ▶ Féminin
age ▶ 6 ans
genre ▶ Humanoïde
relation avec l'humain ▶ Joueuse — Intéressée — Indépendante
Éris est une femme d’exception.
Douée d’un charme certain et d’un véritable don pour faire naître le respect, Éris est une femme forte, indépendante, à la langue acérée, et à la franchise désarmante. Désobligeante à ses heures, elle éprouve une indéniable affection pour les joutes verbales, et toute autre forme de provocation. Elle est consciente de son don, de son statut, de sa puissance, et aime être traitée avec les égards qui conviennent. Particulièrement friande d’éloges et autres compliments, son fort caractère trouve son égal dans son pendant à satisfaire sa petite personne. Son goût prononcé pour le luxe n’arrangeant pas les choses.


Étonnamment, Éris a toujours apprécié Markus. Elle attache un certain intérêt à sa volonté et à sa force de caractère. Toutefois, elle aime également que son petit humain lui résiste : sa fierté mal placée, ou encore l’ironie et le cynisme dont il fait preuve face à ses commentaires les plus piquants. Toutefois, l’affection d’Éris n’a rien de comparable à de la bienveillance. Elle ne lui offre son aide que lorsque Markus la lui demande, sauf en de très rares occasions. Paradoxalement, si Markus l’a éveillée pour ses propres intérêts, il s’avère que la relation que la Gardienne nourrit à son égard est purement intéressée.

Mais Éris est également dévorée par l’ambition. Elle est consciente que son existence de Gardienne n’est que le fruit d’une succession disparates de morts et d’éveils. Si elle s’interroge sur ses précédentes « vies », elle a également conscience que son existence est éphémère : aussi, elle désire davantage. Dévorée par une inexplicable soif de puissance, elle ne cache pas sa forte inclinaison à l’idée de faire un pacte avec Markus. Idée que le pirate refuse catégoriquement.

Si elle ne l’avouera jamais, Éris ressent également une pointe de gratitude à l’égard de son humain. Informée de son ancien statut de trésor royal, Éris caresse parfois l’idée que, le temps d’une vie, elle peut être libre.


Éris est capable de lire et modifier les forces gravitationnelles qui s’exercent sur un corps.
En modifiant les forces de pesanteurs, elle pourra plaquer un corps au sol, ou le libérer brièvement des contraintes de la gravité. En modifiant les forces de gravité nées de l’interaction entre deux objets, elle pourra projeter un corps en direction d’un autre. Elle est également capable d’étendre ses pouvoirs sur une petite surface, formant ainsi un champ qui modifie la gravité des corps en présences. Ce don est principalement régi par trois forces : elle est incapable de modifier plus d’une force à la fois. Chaque modification exercée est très brève, et si Éris maintenait son don plus d’une dizaine de secondes, ses forces fondraient comme neige au soleil. Enfin, son don est sensible à la distance : plus un corps sera éloigné, plus son don perdra en puissance, jusqu’à être totalement inefficace.
caractère« Si tu ne prends pas ce que le monde t’offre, c’est le monde qui te prendra tout. »
Markus est un être arrogant. Caustique. Cynique. Il brille dans l’art d’être insultant, révélant une langue acérée comme une lame, doublée un talent inné pour l’ironie. Habitué à vivre près des travers du monde, il connait la nature humaine : ce que les Hommes désirent, ce dont ils ont besoin. C’est d’ailleurs pour cette raison que Markus considère que l’humanité est condamnée à commettre inlassablement les mêmes erreurs, qu’importe le nombre d’îles et de nuages que la sépareront de l’ancien monde. Et c’est précisément pour cette raison que le Capitaine méprise la loi et l’autorité ; accordant une attention toute particulière à enfreindre les règles quand l’occasion se présente. Pour sa part, Markus a décidé de vivre dans le présent. Conscient que la vie est une chose fragile et éphémère, il s’abandonne volontairement aux plaisirs de l’existence quand l’occasion se présente. Paradoxalement, il s’avère être un maniaque du contrôle, détestant la simple idée de ne plus être maître de son corps : un des rares traits de son caractère qui l’incite à la raison.

Personne dans son équipage n’ignore son addiction à l’adrénaline. Markus aime le goût du risque ; éprouve un grisant sentiment d’existence quand il s’avance sur le fil fragile qui sépare la vie et la mort. Il cherche le grand frisson, l’ivresse, l’exaltation sous toutes ses formes. Si certains le pensent téméraires, ceux qui le traite de fou sont bien plus proches de la réalité. Pourtant, Markus accorde une grande importance à sa vie. Il ne désire pas la mort, pas plus que la potence. Néanmoins, il ne désire pas une autre existence que celle-ci. Sa décision d’être accompagné d’un gardien relève d’ailleurs davantage du réalisme que d’une quelconque envie de perdre la moitié de son espérance de vie : pirate, il a parfaitement conscience que sa carrière prendra fin avant ses cinquante ans, de la main d’un soldat ou d’un bandit bien ambitieux.

Malgré son caractère, Markus est également un homme intelligent. Il s’est rapidement forgé un réseau dans le monde du banditisme : escrocs, contrebandiers, marchands, maquerelles, Markus a de nombreux contacts à travers le monde. Conscient de l’importance de ses « collaborateurs » ; il a toujours apporté beaucoup de soin au remboursement de ses dettes… et à rendre quelques petits services qui ne sauraient être oubliés.
histoire« Une vie sans risque est dénuée d’intérêt. »
Markus n’évoque jamais son passé.
Il retrouve parfois ses souvenirs au fond de son verre, redécouvrant les dorures fantasques des beaux quartiers de Caelfall dans les reflets de sa bière. Il se souvient parfaitement du visage de son père, ou encore du destin qui avait été décidé pour lui avant sa naissance. Il était le deuxième fils d’une grande lignée. Il deviendrait fonctionnaire ou magistrat, épouserait une fille de bonne famille, puis la culbuterait pour que le nom de sa lignée survive à travers les âges.

Toutefois, il s’était avéré que l’enfant était moins docile que son aîné. Pourvu d’un penchant pour le chaos, l’anarchie et les mauvaises plaisanteries, Markus était un enfant turbulent, agité, et affichait une attitude indigne de son rang. Contraint à l’action, son père avait mandaté bon nombre d’instructeurs à travers le monde : en vain. On trouva milles excuses, lesquelles condamnait le comportement de l’enfant avec suffisamment d’habileté pour ne jamais remettre en cause l’attitude de son père, celui-là même qui finançait ces éminents professeurs. Un érudit d’Eriu trouva particulièrement judicieux de mettre les retords de l’enfant, particulièrement hostile à son égard, sous le coup d’une malédiction le liant à la déesse Calamité. Un prétexte absurde, qui sembla néanmoins satisfaire le patriarche de la famille. Durant les mois qui suivirent, il racontait à quiconque déplorait l’attitude de son fils les sombres présages de l’érudit, qui n’avait de sage que le titre.

Mais l’adolescence arriva, et avec elle, les idioties d’un enfant devinrent les erreurs d’un jeune adulte. Son père, un homme avisé, savait que la réputation de sa lignée souffrirait de l’attitude d’un jeune paon affublé de son nom. Toutefois, ses efforts pour faire de son fils un homme raisonnable furent sans succès. Quand il réalisa que les menaces ne menaient à rien, il le priva de nourriture. Quand il découvrit que son inflexibilité était stérile, il le priva de liberté. Quand il réalisa que la violence était inutile, il décida que cette folie devait prendre fin. Il prit alors la seule décision qui arracha un semblant de reconnaissance à son fils : il ne serait ni fonctionnaire ni magistrat ; s’il manquait à ce poids de raison, il deviendrait un pilote au service de sa nation. Durant les mois qui suivirent, son père nia l’existence de son fils, à l’exception peut-être des éloges qui lui parvenaient sur ses talents de pilote. Mais deux ans plus tard, les rumeurs d’un jeune pilote de noble lignage se roulant dans la fange avec toutes les jouvencelles qui s’égaraient près de la caserne parvint à ses oreilles. Comme s’il avait attendu cette occasion, le père manda son fils à sa demeure. Quand Markus posa le pied sur le seuil, son père l’avait désavoué.

Suite à cela, on ne trouva plus aucune trace de Markus van Esk.
Cependant, il ne fallut que deux ans avant que les rumeurs ne parlent d’un jeune pirate borgne et de son équipage.

On raconte que le faucheur a hérité de son nom quand il était âgé de dix-neuf ans.
Suite à une série de raid sur ses navires marchands, Majoris aurait dépêché un vaisseau militaire pour mettre un terme aux abordages qui menaçaient ses échanges commerciaux. Les rumeurs racontent que le navire militaire n’aurait été retrouvé que trois jours plus tard, abandonné entre les cratères de Terra Ex Machinas. Quand les soldats de Caelfall auraient pénétré dans le vaisseau, il n’aurait rien trouvé ; ni survivant, ni aucune trace de l’équipage. Le récit se propagea à une vitesse terrifiante, et un mois plus tard, le Capitaine du navire pirate hérité de son célèbre surnom.

Mais sa réputation explosa réellement quand il déroba l’Eärendil de la famille royale d’Idye.

Il s’avère que Markus a toujours jalousement gardé le secret derrière le vol de l’Eare royale. À l’inverse, il ne cache pas la satisfaction qu’il éprouve à l’égard du plus grand butin de sa collection : Éris. Il l’aurait éveillée aux lueurs de l’aube, alors que son Fly était désert, accosté sur la côte de Terra Libra. Contrairement au fantasme populaire qui le décrive comme un être sans merci qui asservirait la pierre royale, Markus a toujours traité Éris comme son égale. S’ils partagent une relation d’intérêts personnels, le temps a forgé entre eux une certaine complicité, en dépit de leurs caractères respectifs.

Désormais, le faucheur sillonne le ciel de Caelum. Oiseau de proie, il guette les marchands qui foulent son domaine et pille les vaisseaux qui tombent entre ses griffes. Capitaine du Léviathan — un vaisseau de taille modeste, particulièrement rapide et maniable — il est sans conteste l’un des meilleurs pilotes de son époque. Devenu un véritable fléau, le célèbre pirate tyrannise les cieux, précédé de sa réputation de monstre sans cœur.
Hello !
Anciennement Warren, Glen ou Priam, je n'avais pas eu l'occasion de rejoindre la v1 de Gear. Je me rattrape maintenant o/

Markus van Esk || Orgueil & Liberté [terminée], par Astrale ► 16/10/2018, 14:39 ►
bienvenue ô jeune aventurier !Hola camarade !

Alors, avant tout bienvenue, parce que nous n'avons pas eu l'occasion de nous croiser avant ; j'espère que tu te plairas parmi nous ! ♥ Je n'ai absolument rien à redire sur ta fiche, elle est juste parfaite. J'aime particulièrement la mentalité de ton personnage (qui pour le coup est très assumée, réaliste et exploite le contexte au maximum possible), et j'ai un petit coup de coeur sur la gardienne dont le caractère sort des sentiers battus (et exploite encore une fois le contexte avec la référence au pacte.) Tu as bien décrit le pouvoir sans être excessif, et pareil, je trouve que l'histoire était décrite avec une grande justesse ; en bref c'était vraiment agréable à lire  Very Happy

Dernier petit détail (c'est un oubli de notre part, pas de problème) : est-ce que tu pourrais juste poster en-dessous ou envoyer une image en 250(largeur)x80 de ta gardienne ? C'est pour qu'on puisse te mettre ton rang avec ton image personnalisée, je t'avoue que je ne sais pas du tout la référence que tu as utilisé ;; Merci ♥

Bref, tu es validé !Tu peux dès à présent recenser tes avatars (www), créer ta fiche de lien (www), et rechercher un Rp (www) !

Que l'aventure soit avec toi !
© Le staff de Gear. Toute reproduction est formellement interdite.Codage par Astrale aka. Alcyon.