AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
ANNONCES :
20.11.2018 : INSCRIPTION ANIMATION #01 !
13.10.2018 : OUVERTURE DE LA V2. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg

{ Escape || ft Nayen.
 :: Idye :: Ville de Belvar :: Quartier des plaisirs ()

Escape || ft Nayen., par Idryss ► 16/10/2018, 01:09 ►
Escape — Feat Nayen

Fuir, couri et disparaître. Le mage était présent à Idye pour les affaires de la reine, des discussions diverses qui au fond ne lui faisaient naître absolument aucun plaisir. Ce n'était que des propos, des mots qui ne cessaient de sauter sur son esprit tels des enfants dans une salle de jeux. Il avait eu cet étrange et soudain besoin de se sentir libre, de pouvoir faire ce qu'il souhaitait. La garde était encore en sa compagnie ; Idryss était le général et pourtant sous surveillance de ses subordonnés. La situation se voulait presque comique ce qui avait cette fâcheuse habitude le faire râler. Il détestait ce sentir ainsi, en prison. Il devait disparaître, une seconde, une minute ou même quelques heures pour retirer les menottes à ses poignets.

Lou avait été sa protectrice, elle avait accepté de retenir les charognards de la carcasse, elle userait de ses charmes si le besoin se faisait sentir mais elle avait cerné au regard de son mage qu'elle devait le laisser prendre l'air un moment. D'une main dans sa chevelure ébène elle avait acquiescer. « Agis donc mais ne fais rien qui pourrait m'attirer des ennuis j'en ai assez de gérer ce genre de nuisance. » Idryss n'avait même pas pris la peine de lui offrir réponse car il aurait agi comme bon lui semblait. Sans mal l'homme avait quitté la pièce, un bond emprunt d'aisance pour atterrir dans la ruelle. Oui, il avait besoin de pouvoir se mouvoir dans cette ville. Elle se targuait d'être le lieu de la fête, elle allait devoir le prouver.

Son cœur froid avait ce vif besoin de se réchauffer dans la foule, sentir la vie le côtoyer, l'approcher. Il se faufilait dans la pénombre, se faisant avaler par la population le laissant quitter son rôle si prestigieux pour ne devenir qu'un voyageur. Ici Idryss pouvait se promener sans avoir peur que certains ne soient aptes à reconnaître son faciès. Le quartier de la névrose, des ténèbres était un lieu parfait. Le mage profitait de ce moment déposant son attention sur les passants. Puis un regard figé, attiré vers une silhouette agréable à l’œil. « Le baraqué. » lança-t-il sans une once de politesse vers lui. « Vous ne connaîtriez pas un endroit parfait pour se délecter d'un bon vin ? Non pas que vous ayez une tête d'ivrogne. » Rictus en coin.
avatar
Haura
Haura

Escape || ft Nayen., par Nayen ► 16/10/2018, 19:30 ►
Une autre journée se conclut. Le capitaine salua son équipe avant de quitter le vaisseau, les laissant terminer l’ennuyeuse besogne. C’était le seul véritable avantage à être au sommet du lot. Dans un long soupir, il retira sa casquette et se passa la main dans les cheveux, question de masser son cuir chevelu. Posée sur son épaule comme à son habitude, la gardienne quitta son perchoir pour lui laisser retirer sa veste. Seuls dans le vestiaire, l’homme se changea rapidement puis quitta le port.

- Tu vas au bar je suppose? Je t’accompagne?

Un léger sourire se dessina sur le visage du garçon. À croire qu’il était aussi facile de deviner ses intentions. D’un autre côté, il y allait presque tous les soirs.

- Pas besoin. Je prends une bière et je reviens tout de suite. Je ne compte pas rester très tard.

Haura approuva d’un signe de tête puis leurs chemins se séparèrent. Le jeune homme salua les quelques têtes connues dans sa descente vers le quartier, d’un signe de main des plus banals. La plupart faisait partie de gangs peu recommandable, mais ils étaient sympas au fond. Nayen n’était pas du genre à mettre son nez où il ne fallait pas; raison pourquoi il était apprécié chez ces quelques criminels. Il n’était pas nécessairement d’accord avec tout ce qui se passait dans cette ville, mais il avait franchement mieux à faire.

- Le baraqué.

Le capitaine mit un moment à comprendre qu’il était celui qu’on interpellait. Posant le regard sur son interlocuteur, il haussa un sourcil. Un noble? Délecter un bon vin? Tête d’ivrogne? L’homme d’Idye ne se gêna pas de le regarder de haut en bas. Mains dans les poches, un petit sourire moqueur se forma sur son visage.

- T’es visiblement pas d’ici, hein? Déjà, je peux te dire que tu devrais faire gaffe à qui tu t’adresses ainsi. Heureusement pour toi, j’fais pas partie de ces bandes de criminels, car j’peux t’assurer que ce n’est pas ton joli minois qui va te sauver la mise face à eux. Ensuite, au nord, tu as des bars plus luxueux. Tu devrais y trouver ton bonheur là-bas. Par contre, comme tu peux voir, je ne suis qu’un membre de la plèbe, donc compte pas sur moi pour t’y amener. Ma bière m’attend.  



Nayen #0099CC
Haura #33CC99
Tessissamess

Escape || ft Nayen., par Idryss ► 18/10/2018, 17:05 ►
Escape — Feat Nayen

Idryss n'avait jamais plus ressenti vraiment la peur l'envahir depuis qu'il avait reçu son nouveau grade. Il semblait comme dans l'impossibilité de la ressentir, jamais elle venait parcourir sa peau, le tirailler, pas une fois depuis il n'avais hésité pour cet argument. Le mage se voulait inconscient dans certains de ses actes et en cela il en intriguait plus d'uns. Pour lui, ce n'était qu'un quartier malfamé, de la pourriture venait ronger les lieux mais rien de plus. La racaille pouvait bien se sentir pousser des ailes dans les ténèbres, lui l'obscurité, il la créait lui-même. C'est ainsi qu'il avait décidé d'alpaguer cet inconnu, pas une once de réflexion sur sa potentielle identité il n'était qu'un derrière agréable à l’œil susceptible de lui donner une bonne adresse.

Il jonchait ses mains dans ses poches le regard figé dans celui de son interlocuteur qui débutait un laïus le faisant bailler. Sans gêne l'homme ne vint même pas placer sa main devant sa bouche grande ouverte qu'il referma avec lenteur. « Oh pourquoi les belles gueules ne pense jamais à se taire. » Il disait cela pour lui-même puis poursuivi sans vraiment lui laisser un temps de latence suffisant pour répondre ou oser prononcer une syllabe. « Je ne vais pas prendre la peine d'offrir éloge à votre bonne observation pour autant, les gens ne cesseront jamais de penser qu'aimer le vin fait de vous un homme de la haute société ? » Idryss soupira un instant puis dévoila sa main pour venir se masser la nuque en le fixant toujours.

Enfin il se détacha une seconde, son regard vagabondant un peu autour d'eux histoire de garder un œil sur l'environnement. « Pourtant le vin est un produit savoureux pourquoi sonne-t-il hautain. » Pour lui-même puis il revint dans le fil de la discussion montrant du doigt le bar derrière Nayen. « De la bière ? Allez peut-être que pour une fois je peux être convaincu par de l'urine avec des bulles. Qui sait ? » Son visage arborait une expression qui se voulait neutre à présent. « En revanche il va falloir moins tirer la tronche cela ne vous sied guère. » Avec plus d'attention le mage observait à l'intérieur puis l'inconnu une nouvelle fois. « Je vous suis, pour le meilleur et pour le pire. » Il lui fît signe de la main de passer en premier.
avatar
Haura
Haura

Escape || ft Nayen., par Nayen ► 19/10/2018, 19:14 ►
Nayen semblait ennuyer l’étranger. Bien que son attitude l’énervait un peu, il ne comprenait pas pourquoi ce dernier prenait la peine d’interroger un passant si c’était pour lui bailler à la figure. Le jeune mage leva les yeux au ciel, se disant qu’il l’avait prévenu.  Il fréquentait ce quartier depuis plusieurs années déjà. Il savait parfaitement comment réagiraient les racailles du coin devant ce trouble-fête impertinent.

- Je ne vais pas prendre la peine d'offrir éloge à votre bonne observation pour autant, les gens ne cesseront jamais de penser qu'aimer le vin fait de vous un homme de la haute société ?

En réalité, le garçon avait fait ce constat par son accoutrement distingué. Comparativement à lui-même, vêtu d’un simple short beige et d’un débardeur bleu marin, le fossé était creux. De plus, il y avait la manière avec laquelle il avait abordé le plus jeune.  Il serait probablement plus à l’aise avec ses semblables hautains. Cela dit, si ce n’était que pour du vin, la boisson était servie partout dans cette ville sous-terraine. Néanmoins, Nayen préféra ne pas perdre son temps à lui répondre si cela était pour endormir le blondinet à nouveau.  

Pensant se débarrasser vite-fait de l’inconnu, le capitaine haussa à nouveau le sourcil lorsque celui-ci proposa de le suivre dans le bar et goûter à cet “urine avec des bulles”. Perplexe, il ne s’attendait pas du tout à ce détournement de situation. Et puis, c’était quoi cette histoire de ne pas trop tirer la tronche? Ce noble impoli était la source même de cette légère frustration. Plus fort que lui, Nayen pouffa un petit rire face à cette discussion des plus loufoques.

- T’es vraiment trop bizarre, toi.

Mains dans les poches, le garçon continua son chemin vers le bar.

- Suis-moi si ça te chante, mais n’insulte pas ma bière.

Nayen entra dans le bâtiment et salua d’une main le barman avant de prendre place au comptoir. Mis à part Haura, c’était la première fois que le jeune homme venait “accompagné”... quoi que cela n’était pas réellement le terme approprié. Il commanda deux bières noires, soit une pour lui et l’autre pour l’inconnu, qu’il paya de sa poche. Il risquait de boire les deux de toute façon.



Nayen #0099CC
Haura #33CC99
Tessissamess

Escape || ft Nayen., par Idryss ► 21/10/2018, 16:05 ►
Escape — Feat Nayen

Le mage avait cette fâcheuse tendance à ne montrer aucun intérêt aux pensées de ses vis à vis. Il avait une idée en tête il ferait tout pour atteindre ce fameux objectif et ce, peu importe ce qui pouvait se tramer ou se faufiler sur son chemin. Il allait esquiver ou littéralement marcher sur les obstacles. Non pas que Nayen en était un mais il était un bon moyen de poursuivre ce moment qu'il attendait depuis bien longtemps. L'instant de liberté pendant lequel aucun regard ne serait sur son être, pas un soldat pour le juger ou le garder à l’œil. C'était pour cela qu'il avait enchaîné les propos vers l'inconnu sans le laisser en placer une pour enfin pénétrer dans la bâtisse. Il finit par jeter son attention dans différents coins du bar.

Voici donc la plèbe ; celle dont il venait lui aussi. Cette image ne lui revint cependant pas, non pas par refus mais bien par impossibilité. Ce qu'il était, les siens et comment il avait grandi semblait si éloigné comme intouchable. « Je pense que le terme bizarre suffisait amplement, le trop va me vexer. » Les mains toujours en poche il ne daigna pas saluer les présents d'une quelconque manière, même le barman ne pu recevoir de l'attention de sa part. « Mais j''insulte si l'envie me vient. » Les épaules haussées avec furtivité puis il déposa son regard sur la bière commandée. « Mais qu'est-ce que c'est que cette chose mon cher... ? » Puis du bout des doigts il décida de rapprocher la chope de sa personne dénué d'une réelle conviction.

Idryss l'attrapa ensuite pour observer le liquide à l'intérieur, pas vraiment prêt à sauter le pas sur le moment. « Les goûts et les couleurs... Puis-je savoir votre nom d'ailleurs, que je me montre poli un minimum. » L'homme le regarda en coin puis il vint boire une gorgée si infime que le niveau du contenant en verre ne sembla pas réellement diminuer suite à son acte. « C'est épouvantable. Si vous buvez souvent de cette chose je ne veux même pas imaginer votre estomac. » Il déposa l'objet sur le comptoir puis le poussa de la main, histoire de faire le plus de distance possible. « Il va falloir que vous vous sentiez prêt à en engloutir deux. » Léger soupir puis son regard se figea sur Nayen. « Que faites vous dans cet... endroit ? »


avatar
Haura
Haura

Escape || ft Nayen., par Nayen ► 24/10/2018, 22:31 ►
- Tu sembles pas du genre à te vexer pour si peu.

Qui pouvait bien être cet homme étrange assis à ses côtés? Nayen ne cessait de se poser la question, mais retint ses pulsions de curiosité. À première vue, il semblait tout droit sorti de ces grandes villas luxueuses. Un noble, un principicule ou quelqu’un ayant un poste haut-gradé pour sûr. Ensuite, de quelle île provenait-il? Il pouvait simplement assurer qu’il ne venait pas d’Idye. Si c’était le cas, c’était ce genre de môme issu d’une riche famille n’ayant jamais mis le pied à l’extérieur de sa vie. Car oui, pour le moment, le capitaine avait l’impression que ce dernier explorait et jouissait pour la première fois d’une liberté. C’était par sa façon de contempler tout ce qui se trouvait autour de lui, de se précipiter à l’intérieur de bar avec un total inconnu… À moins qu’il s’agissait de sa personnalité, tout court. Il ne pouvait dire.

- Ça s’appelle une bière. N’est-ce pas évident?

L’homme d’Idye savoura une première gorgée de la boisson à la robe foncée, amusé par l’expression interrogative de l’inconnu. S’il avait fait exprès de commander une bière plus qu’amer? Bien sûr que oui. Il y avait très peu de chance que l’homme blond adhère au goût prononcé du malt. En fait, il connaissait peu de gens aimant ce type de bière, même chez les grands amateurs de la boisson alcoolisée. Cela lui donnait raison d’en apprendre plus sur ce curieux personnage. Après tout, il avait promis à Haura de ne prendre qu’une seule bière. Malencontreusement, il allait se voir obligé de ne pas gaspiller la deuxième.

- Storm, Nayen Storm. Mais n’est-il pas plus poli de se présenter avant de demander le nom de quelqu’un?

Nayen ne savait dire si cet homme l’agaçait ou l’amusait. Il se contenta de conserver un air sympathique, puisque ce dernier ne le dérangeait pas vraiment. Les formalités, il s’en fichait bien en ces lieux. Il souhaitait seulement le taquiner un peu. Il se retint de rire lorsque celui repoussa la bière suite d’y avoir trempé ses lèvres. Comme prévu, le plus jeune avait droit à une seconde bière.

- Les goûts et les couleurs comme tu dis… Mais merci de te soucier de mon estomac. Il se porte bien. Et puis, je comptais déjà boire les deux.

L’habitué fit signe au barman et commanda un verre de vin pour son voisin. Il cala une gorgée de sa bière avant de répondre à la nouvelle question du touriste.

- Je fais comme tout le monde, je suppose. Je viens pour me détendre après une journée de boulot, pour boire un verre avec les autres, oublier mes problèmes, tout ce que tu veux…

Son coude posé sur le comptoir, il fit face à son interlocuteur, appuyant sa joue sur son poing.

- Et toi? Que fais-tu ici? On pourrait croire que c’est la première fois que tu viens dans un bar.



Nayen #0099CC
Haura #33CC99
Tessissamess

Escape || ft Nayen., par Idryss ► 29/10/2018, 16:19 ►
Escape — Feat Nayen

Lui, se vexer ? Ce Nayen ne devait pas se faire des idées sur la question, Idryss était un homme qui pouvait se montrer des plus susceptible. Un simple mot pouvait le faire sortir de ses gonds sans mal, le faire crisper sa mâchoire et serrer les poings. Cette attitude était en opposition avec son rang mais cela ne le dérangeait pas, il se voyait obliger de tenir un rôle mais jamais il n'avait signé pour être parfait. La perfection, il n'y avait rien de plus rasoir. Le regard dirigé vers son vis à vis il le laissait prendre la parole, lui offrir réponse tandis qu'il venait encercler son doigt de son collier trônant autour de son cou. La chaîne se resserra autour de son index. « Oh mais les apparences sont une mauvaise chose mon enfant. »

Idryss haussa ses épaules puis offrit à nouveau une rapide grimace à l'encontre de la bière présente devant lui, encore sous le choc du goût atroce qui avait osé parcourir sa trachée. « Pas l'évidence même non, de là où je me tiens on croirait qu'une personne malade à rendu dans un verre. Mais écoutez pourquoi pas il faut de tout pour faire un monde mais je suis ravi d'être de ce côté de la barrière. » Un sourire se dessina sur ses lèvres fines. « La politesse c'est surfait. » Le mage prit la peine de répéter le prénom du garçon sans pour autant que cela soit audible car au final seule sa bouche se permettait mouvement. « Idryss. » Son prénom était déjà bien assez, l'homme pouvait être ravi qu'il soit dans un bon jour.

A nouveau il figea son attention sur Nayen afin d'attraper les moindres infos sur son sujet qui pouvait s'enfuir de ses paroles. A l'arrivée du verre de vin il se contenta d'un petit signe de la tête pour le remercier ; Idryss n'allait pas faire d'avantage il avait une fierté trop aiguisée. « Sombrer dans l'alcool pour oublier ses soucis ce n'est pas la solution vous savez. » Une moquerie non dissimulée, il alla même se placarder une mine faussement inquiète sur son visage. « Surtout de cette qualité... » Il croisa les bras puis se permit un rire à la soudaine question de Nayen. « Je viens profiter d'un moment de liberté en venant goûter à la saveur de la plèbe que j'ai quitté depuis quelques temps. Et vous aviez deviné, je suis de Eriu. »


avatar
Haura
Haura

Escape || ft Nayen., par Nayen ► 30/10/2018, 05:22 ►
- Pas l'évidence même non, de là où je me tiens on croirait qu'une personne malade à rendu dans un verre.

Cette comparaison fit rire le plus jeune. Peu importe ce que lui aurait commandé le capitaine, cet homme n’aurait pas aimé de toute façon. Si ce mystérieux blond pensait que les apparences étaient trompeuses, il n’était pas tout à fait du même avis. Celui-ci n’avait pas l’air du genre à apprécier les boissons d’orge dès le début. De plus, à la manière dont il caractérisait cet “urine à bulles”, la réponse était plus que évidente. Nayen était du genre à remarquer ces petits éléments insignifiants et leur trouver raison d’être. Il tombait parfois sur de mauvaises déductions, mais il avait réussi à aiguiser ce sens au fil des ans. Et puis, cette grimace sur ce visage était presque charmante. Elle donnait envie de la revoir. Cet inconnu commençait à titiller sa curiosité; curiosité sachant être maladive à l’occasion.

“Idryss” était le nom de cet homme aux traits angéliques. Sans plus. Dire que le capitaine avait prit la peine de se présenter sous son nom complet. Peu importe. À croire qu’il tenait à faire planer le mystère sur son étrange personne. Du moins, Nayen l'interpréta ainsi. Toutefois, ce qui attira réellement l’attention du capitaine fut lorsque son voisin de boisson souligna qu’il était idiot de noyer son chagrin dans la boisson. Effectivement, ce dernier n’avait pas tort. Ce genre d’attitude était complètement immature. Cela dit, le jeune mage se souvint ces nombreuses fois où un verre ou deux en fin de soirée l’avaient énormément aidé à mettre de côté sa peine, ne serait-ce qu’un instant. Mis à part se pardonner, il n’y avait rien à faire pour chasser les démons qui le tourmentait. Il préférait les supporter à ça.

- Je suis déjà au courant, mais certains ne semblent pas de cet avis. Et puis, sans ça, les bars ne seraient pas aussi fréquentés, je crois.


Un grand sourire pour appuyer ses dires, il prit une nouvelle gorgée. Il n’était pas là pour raconter ses états d’âmes au premier venu. Il préférait largement écouter Idryss en dire un peu plus sur sa raison d’être en ces lieux. Nayen avait vu juste; il n’était pas d’ici. Ce n’était pas bien difficile à deviner. Cependant, le capitaine avait davantage penser à Falias. Il n’était pas très calé au niveau de la politique, mais son boulot l’obligeait à être un minimum au courant des relations entre les îles. Entre Idye et Eriu, la tension était bien présente. C’était pourquoi il s’étonnait toujours de la rencontre de l’un de ses habitants sur le sol de son île. Surtout que celui-ci, comme le mentionnait-il, n'appartenait pas aux bas quartiers.

- Un moment de liberté? Je peux supposer que tu n’es pas venu à Idye pour prendre des vacances alors. Tu es dans la politique? Le commerce?

D’une certaine façon, Idryss lui faisait penser à son ami marchand. Malgré sa fortune, celui-ci aimait bien venir boire un verre dans ce trou à rats, au coeur de ce quartier miséreux. Il s’agissait de ses origines.



Nayen #0099CC
Haura #33CC99
Tessissamess

Escape || ft Nayen., par Idryss ► 31/10/2018, 16:53 ►
Escape — Feat Nayen

Cinq longues années que le mage avait eu l'occasion de côtoyer les plus riches du monde de Caelum. Il profitait des denrées les plus rares ainsi que des situations financières les plus garnies. Pourtant, jamais Idryss n'avait eu l'occasion avant ce fameux jour de pouvoir se délecter de la haute société. Non, il n'était qu'un garçon normal qui cherchait une raison d'être, un pourquoi à sa vie. Elle avait ce goût fade, pas inintéressante mais il manquait un petit quelque chose pour ressentir un réel bonheur intense. L'humanité n'était jamais satisfaite et cela le mage ne le cachait pas, jamais. Un regard autour de lui il ne pût retenir un rire en son fond intérieur à la vision plus précise de ce bar du quartier.

Qui aurait pu croire qu'à présent, maintenant que l'homme avait croqué dans la pomme des hautes sphères du monde céleste qu'il se sentirait enfin libre dans un trou à rat comme celui-ci. L'ironie était bien là, pauvre de lui. Avec lenteur le général vint encerclé son nouveau verre de ses doigts fins, resserrant son étreinte pour boire une gorgée de ce qui lui sembla être un vin de piètre qualité. « Si tout le monde fait le même constat que vous, la faillite ne sera jamais présente ici. C'est triste. » Idryss jeta un regard vers le barman. « Sans vouloir vous vexer, hein. » Puis il figea son attention sur le sourire de son vis à vis. « J'espère que ce soudain rictus n'est pas signe que vous vous moquez de ma personne Nayen. »

Plaçant sa main libre dans sa poche il pencha la tête sur le côté droit à la soudaine prise de parole de sa rencontre. Des questions, trop de questions. « Je vais finir par croire que vous me faites passer un interrogatoire. Ai-je l'air d'un homme si faible d'esprit pour tout vous donner sur un plateau ? » Un sourcil hissé pour appuyer ses propres dires tout en poursuivant. « Il est si agréable de venir dans une autre nation que la mienne, de donner mon nom et de ne pas vous voir me reconnaître. » De soudains propos pour lui même et une information offerte volontairement. « Et pour le reste vous devinerez seul. Oh vous devriez me remercier d'ailleurs si j'avais tout annoncer, nous ne saurions déjà plus quoi nous dire. »


avatar
Haura
Haura

Escape || ft Nayen., par Nayen ► 8/11/2018, 21:14 ►
Ce sourire n’était pas là pour se moquer de son voisin, mais bien bien pour camoufler ce petit malaise qui le pesait tout au fond de son âme. Nayen n’était pas mieux que tous les autres habitués de ce bar. Identiques à ces hommes, il avait tombé dans la boisson dans l’objectif de soigner son coeur blessé. Heureusement, principalement grâce à Haura, il n’avait pas encore sombré dans l’alcoolisme. Sans elle, il n’en serait pas là aujourd’hui. Avec son soutien, il avait rapidement appris à cacher sa peine aux autres afin d’avancer et de monter les échelons dans la flotte. Son bonheur était certes un masque, mais valait mieux cela que errer dans les rues en quête de rédemption, sans rien pour s’accrocher à la vie.

- Juste un peu. Ta spontanéité m’amuse.

Le navigateur cherchait uniquement à faire la discussion lorsque l’homme d’Eriu refusa tout bonnement de répondre à sa simple question. “Tout donner sur un plateau?” pensa le plus jeune. Leur discussion était loin de ressembler à un interrogatoire. De plus, ce n’était pas lui qui avait décidé de l’interpeller au hasard dans la rue et de le suivre dans un bar. Vraiment, cet homme était étrange. Faire connaissance était faible d’esprit? Comment ça le reconnaître? Était-il un criminel? Nayen ne savait pas si ne pas le reconnaître était une bonne ou une mauvaise chose. Peu importe la réponse, cette réaction de la part de son vis à vis lui jeta un froid. Ce qui était faible d’esprit à ses yeux était de croire qu’il n’y aurait plus rien à dire par la suite. Il perdit son sourire et termina la première bière.

- J’avoue que je ne sais plus quoi te dire maintenant. Car, pardonne-moi, mais je ne sais pas qui tu es. Et puis, je ne connais même pas le nom de la plupart des plus hauts gradés ou des nobles de mon île, alors ceux d’une autre… Mis à part les dirigeants, on m’oublie.

Nayen était curieux de nature, mais il n’était pas venu dans ce bar pour jouer aux devinettes avec un inconnu. S’il ne voulait pas discuter, il ne pouvait pas le forcer à le faire. Après, il y avait plusieurs sujets dont ils pouvaient abordés sans que cela n’ait forcément un lien avec sa personne. Néanmoins, pour le moment, le jeune mage ne savait pas trop quoi entamer, voire n’avait pas vraiment l’envie de le faire non plus. La fatigue dûe à sa longue journée de travail le rendait susceptible et il réalisa rapidement que sa réponse était plus froide qu’il l’aurait voulu. Une gorgée et un silencieux soupir pour se calmer avant de reprendre avec un sourire en coin.

- D’accord, Monsieur Idryss. Je ne poserai plus de question sur toi, si c’est ce que tu veux. Par contre, pour rendre la chose équitable, il n’y aura plus de question sur moi non plus. Ça te va?



Nayen #0099CC
Haura #33CC99
Tessissamess

Escape || ft Nayen., par Idryss ► 11/11/2018, 13:30 ►
Escape — Feat Nayen

Sa spontanéité l'amusait ? Les gens ayant osé affirmer ce point était bien peu nombreux dans sa nation. Idryss attirait les foules à Eriu mais Lou et lui avaient surtout cette aura angoissante, celle pouvant transmettre la peur d'un simple coup d’œil non pas par son apparence mais bien sa réputation qui le faisait passer pour un mage sans aucune limite dès lors qu'il devait protéger son pays et obéir aux divers ordres émis par la sainte reine. Heureusement pour ce jeune homme il avait devant lui la facette éprise de liberté du général, celle teintée d'humour ne cherchant qu'à pouvoir goûter à pleine dent à la liberté qu'il avait en partie perdu en se retrouvant à son poste actuel. Cette pensée incita Idryss à boire une gorgée.

Un petit geste évasif de la main droite. « Si elle vous amuse tant bien on a d'avantage l'habitude de me dire qu'elle agace. Certains affirment même vouloir me mettre un pain dans la figure. » Il haussa les épaules ensuite. « Je ne me souviens pas de qui a bien pu essayer. » Son expression était pensive un instant puis il tiqua à la soudaine façon de parler de son vis à vis. L'avait-il vexé ? Peut-être, en tous les cas sa façon de s'adresser à lui se voulait plus sèche. « C'est surtout que l'identité c'est surfait, nous perdons le plaisir de se découvrir, de goûter à la pomme pour la première fois. » Un sourire en coin se présentait sur ses lèvres tandis qu'il buvait un peu à nouveau. « Après si vous aimez la facilité, je me présente tout de suite hein. »

Petite grimace. « Loin d'être le meilleur vin au monde. » A nouveau l'ironie se ressentait dans ses dires. « Ce que je veux, ce que je veux c'est surtout plus amusant ainsi. Suis-je le seul en ce monde à penser cela ? » Il plaça sa main sur son buste se jouant vexé sur l'instant. « Bien entendu qui serais-je pour prôner l'injustice, soyons sur un pied d'égalité mon cher ami. » Rire soudain. « J'en sais bien assez d'ailleurs ; vous êtes de la plèbe, un habitant d'Idye, vous bossez dans le coin et êtes sujet à des problèmes que vous venez dissoudre dans ce bar. Oh et tu es habitué à boire des boissons de mauvaise qualité, tu n'es pas alcoolique j'espère. Voilà ce que j'ai retenu. » Idryss le fixait en parlant histoire d'analyser ou voir ses réactions.


avatar
Haura
Haura

Escape || ft Nayen., par Nayen ► 14/11/2018, 20:40 ►
Heureusement, son ton froid n’avait pas fait fuir le blond. Dans le cas contraire, le capitaine se serait senti légèrement coupable. Boire en solitaire ne lui dérangeait pas réellement. Il le faisait pratiquement tous les soirs. Cependant, cet homme étrange attisait sa curiosité malgré lui. Une part de lui désirait se reposer tranquillement en sirotant sa bière, sans avoir à jouer à ce jeu, mais une autre était prête à relever le défi. Il succomba à la seconde. Il n’avait rien à perdre après tout? Il n’avait plus rien à perdre depuis plusieurs années maintenant, donc pourquoi pas?  Nayen était du genre perspicace et avait foi en ses capacités pour cerner ce mystérieux personnage.

- Je vous avais prévenu pour le vin. Ce bar est là pour se saouler à moindre coût, pas pour savourer des boissons de qualité.

Pour ce coup-là, le plus jeune ne plaignait en aucun cas son compagnon de comptoir. C’était lui qui avait insisté à le suivre dans ce taudis et non se rendre dans les bars plus dispendieux du quartier. Ensuite, la brève description du capitaine par Idryss élargit son sourire, lui provoquant même un léger fou rire. Décrit ainsi, il semblait être un bien pathétique personnage. Toutefois, malgré l’envie de le corriger sur certains points, il la retint, au risque de perdre le jeu.

- Si c’est ainsi que tu me vois, alors soit. Je ne dirais rien. À savoir si cette description sera la même à la fin de cette soirée, répondit-il, amusé.

Le garçon prit deux-trois gorgées de sa bière de “piètre qualité”. Il préférait cela à dépenser tout son argent en alcool. Vu son gabarit et sa fréquence de consommation, soit quotidienne, sa paie serait vite partie en fumée. Il ne s’était jamais réellement penché sur la question auparavant, mais peut-être était-il alcoolique? D’un côté, il buvait souvent. Il ne pouvait nier les faits. Néanmoins, il ne buvait que très rarement au point d’en ressortir avec une vilaine gueule de bois. Avec son boulot, il ne pouvait se laisser déraper ainsi.

- Et puis, moi aussi je sais quelques trucs sur toi. Tu es un noble d’Eriu ou quelqu’un de haut gradé pour sûr. Ça se voit simplement par ton accoutrement et tes goûts en vin. Tu es habitué au luxe. Ensuite, tu n’as pas voulu répondre à ma question tout à l’heure, mais tout me laisse croire que tu es à Idye pour le boulot et non pour prendre des vacances. D’ailleurs, c’est le pourquoi tu te trouves présentement dans ce bar avec moi, car ce dernier semble bien te faire chier et tu souhaites goûter à la liberté ne serait-ce que quelques heures. Oh et tu sembles être quelqu’un de bien connu par chez vous, mais je ne crois pas pour les meilleures raisons.

Le jeune mage prit une nouvelle gorgée après ce monologue, avant de continuer avec une petite plaisanterie, question de taquiner le blondinet.

- Par contre, je ne saurais dire si tu m’as réellement suivis pour goûter à nouveau à la plèbe ou si c’est parce que je t’ai tapé dans l’oeil.

Nayen lui fit un sourire moqueur, puis se corrigea pour ne pas offusquer l’homme.

- Je rigole.



Nayen #0099CC
Haura #33CC99
Tessissamess

Escape || ft Nayen., par Idryss ► Hier à 00:56 ►
ESCAPE — FEAT NAYEN

D'un geste léger le mage venait attraper son verre de vin médiocre, le tenant du bout des doigts il le faisait bouger incitant le liquide à se mouvoir dans de petites vagues. Son regard se figea sur son propre geste tandis que son vis à vis lui lançait une analyse sur sa personne qui le fît sourire un instant pour au final arborer une mine emprunte de neutralité. Qui aurait pu croire qu'il rencontrerait un homme pas stupide et agréable à l’œil dans un endroit pareil ?

« C'est peu de le dire. » lança-t-il avec nonchalance pour au final achever son verre d'une traite malgré son constat. Une grimace se permit de prendre position sur son expression mais cette dernière se dissipa vite. « Elle sera la même puisque j'ai raison sans aucun doute, pour le reste... » Il s'accoudait au bar sa tête appuyé contre son poing serré puis il reprit. « Des constats plutôt justes bien qu'il vous manque le plus croustillant mais ce n'est que le début de la partie. »
Le joli minois voulait s'amuser, soit. Qui était le mage pour refuser une telle proposition pour autant le marchand allait devoir être prudent de ne pas se brûler les ailes. « Il y a malgré tout des erreurs sur quelques points. Mon travail en soit n'en est pas un c'est une obligation, je suis tenu en laisse et je suis connu pour de bonnes raisons mais, disons que je fais peur. D'étranges rumeurs me collent à la peau, enfin la majorité sont vraies cependant. »

Idryss savait qu'il en avouait trop mais il voulait délier sa langue sans prendre la peine de se dompter. Si ce garçon voulait savoir des choses il allait les entendre et ce sans qu'il n'est à se retenir. « Oh et je me fiche de me mêler à la plèbe je voulais juste m'extirper de mon quotidien et quoi de mieux que ce trou à rat. Et bien entendu que votre belle gueule à facilité la chose. » Il se redressait un peu sans le quitter des yeux, mine dénuée d'une véritable expression.


Contenu sponsorisé

Escape || ft Nayen., par Contenu sponsorisé ► ►