AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
ANNONCES :
20.11.2018 : INSCRIPTION ANIMATION #01 !
13.10.2018 : OUVERTURE DE LA V2. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg

{ L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden]
 :: Eriu :: Ville d'Eruyt ()

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Selden ► 30/10/2018, 14:32 ►

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden]

    Une fois de plus Selden voyait la chance lui sourire. Sur l’ensemble des Flys chargés de marchandises qu’il avait fait s’envoler ces derniers jours, celui sur lequel il se trouvait, quelques secondes auparavant, était le seul qui ne contenait aucun produit illégal. Tout dans ces stocks était déclaré, et le livre des comptes du navire était exempt de toute fausse information.
    Tout était parfaitement en règle cette fois-ci et, par miracle, c’était précisément ce navire que les autorités d’Eriu avaient décidé de contrôler.
    C’était donc avec un calme absolu que Selden avait ordonné à son équipage de quitter le Fly pour laisser les autorités réaliser leur inspection. Et c’était avec ce même calme qu’il était resté à proximité pour observer ce qui s’y déroulait. Il vit nombre d’hommes entrer et sortir dans les entrailles de navire volant, certains les mains vides, d’autres armés de pieds de biches et d’outils en tous genres, d’autres encore avec sous le bras de quoi noter avec précision le contenu et la conformité des stocks présents - et déclarés - dans les cales du Fly.
    Cela avait duré des heures, ce qui avait fini par émousser la patience du marchand. Tout était en règle, il le savait, et savait que la douane d’Eriu l’avait constaté depuis quelques temps déjà, ce qui le poussait à croire qu’ils faisaient exprès de lui faire perdre son temps.

    Or, plus que pour n’importe qui d’autre, le temps de Selden représentait énormément d’argent. Sans ce contrôle, il serait déjà en route pour la scierie qu’il devait visiter. Une fois sur place, il s’assurerait que la qualité du bois qu’il s’apprêtait à y acheter était conforme à ses attentes et à celles de ses futurs clients. C’était la raison officielle qui devait expliquer sa présence à Eruyt.
    Car, de manière tout à fait secrète, il en profiterait pour rendre visite à un artisan dont il avait entendu parler, dont les talents pourraient s’avérer utiles pour ses affaires illégales.
    En effet, l’ébéniste en question avait développé des techniques particulières qui permettaient de creuser des pièces de bois pour y dissimuler ce que l’on avait à y cacher sans que nul ne se doute de rien. Il parvenait à refermer ensuite le fût sans que personne ne puisse soupçonner d’une part l’existence d’une ouverture - dont les joints imitaient à la perfection l’aspect du bois naturel – et d’autre part le fait que la pièce de bois, en apparence tout à fait brute, ne soit en réalité creuse à l’intérieur.
    S’il parvenait à mettre à son service cet artisan, Selden aurait un nouveau moyen de dissimuler sa contrebande, et même un moyen d’éviter que les pirates ne dérobent ses marchandises. Ces derniers s’intéressant principalement aux butins de grande valeur, il y aurait peu de chances pour qu’ils soient attirés par de simples stocks de bois de construction.
    L’artisan d’Eriu pourrait donc servir Selden de bien des manières. Cela rapporterait bien plus à l’un qu’à l’autre, mais toute la subtilité de la mise en place d’un éventuel contrat serait de faire croire que celui-ci mettrait les deux partis en position de gagnant / gagnant, et non de grand gagnant / presque perdant.

    L’homme d’affaire revoyait mentalement tous les détails qui devraient figurer sur ce contrat encore hypothétique tandis que l’inspection continuait de suivre son cours. En continuant ainsi à réfléchir au sujet de ses affaires, il avait moins l’impression de perdre son temps, et donc son argent.
    Cette fois-ci, il était tellement concentré qu’il ne prenait même plus garde à ce qui se déroulait sous ses yeux, ni à ceux qui défilaient autour de lui.
    Un mot, un seul, parvint à l’extirper de ses pensées : « Général ! »
    Aussitôt, l’attention du marchand fut tout entière dirigée vers les hommes et les femmes qui se trouvaient à proximité. L’un d’entre-eux était-il le général d’Eriu ? Si oui, lequel, et pourquoi diable s’intéressait-il à ses affaires ?
    Selden fut, l’espace d’un instant, prit d’un accès de panique avant de retrouver son calme. Quoi qu’il advienne, il saurait s’en sortir. Il n’y avait après tout rien à redire au sujet des stocks de ce Fly, et donc pas de quoi s’alarmer dans l’immédiat.
    Il lui faudrait cependant rester attentif à tout ce qui pourrait se produire par la suite. Simple précaution...

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Idryss ► 31/10/2018, 17:23 ►
L'ÉCLAT AVEUGLANT DES DIAMANTS — Feat Selden

Le jour des obligations. Heureusement seule la reine et les hauts dignitaires avaient conscience de ce qui se passait vraiment dans la tête du général. Il était tel un chien en laisse qui ne souhaitait que la liberté et qui pourtant avait des rôles à accomplir. Cette journée était un exemple concret de cette situation, il devait se ontrer digne de son rôle et agir en conséquence. C'est avec Lou qu'il se rendait ainsi au port aérien de la cité afin de jeter un oeil au bon déroulé des actions. Non pas que cela pouvait lui montrer un quelconque intérêt mais il fallait parfois se salir les mains d'une autre manière qu'en usant de la magie, parole pleine de sagesse de Lou. Le mage allait devoir faire un effort et courage à ceux sur son chemin.

A peine arrivés sur place que le duo fût reconnu par la garde et les habitants présents sur place. Les soldats semblaient comme trembler des genoux à la soudaine apparition d'Idryss qui ne montrait aucun intérêt à ce genre de signe de faiblesse. Les couards seraient annihilés sur le premier champs de bataille venu, nul besoin de se salir les mains avant l'heure. Le mage était habillé d'un long manteau bleuté, ce dernier orné d'un grand col encerclant sa tête. Des boucles d'oreilles en or suivant les lignes de sa nuque ainsi qu'un collier jonché d'un pendentif recouvert d'un rubis. L'homme attirait avec une certaine aisance l'attention de la populace et ce pour le plus grand plaisir non dissimulé de sa gardienne.

Ainsi la belle en profita pour se faufiler en dehors de tout ce bruit et se retirer vers plus intéressant. Les bras croisés au niveau de sa poitrine elle laissait son regard vagabonder d'un point à un autre à la recherche d'une occupation. Lou portait une robe courte au décolleté généreux ainsi que des cuissardes noires. Sans aucun mal elle résonnait avec l'aspect de son magicien. « Vous dénotez avec le reste sieur. » Elle interpella un homme doté d'une certaine prestance et d'une allure travaillée. Un sourire en coin se dessina sur son expression qu'elle étira peu à peu. « Auriez-vous un rapport avec cette marchandise en inspection ? » Analyse soudaine suivie d'une curiosité à assouvir. Pour l'heure, il allait devoir être l'amuse bouche de la gardienne.



L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Selden ► 1/11/2018, 11:43 ►

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden]

    Ainsi donc, Selden concentrait désormais toute son attention sur les allers et retours qui se déroulaient sur la piste d’atterrissage. Il posait son regard sur chaque personne qui entrait ou sortait de son fly, et plus encore sur ceux qui se contentaient de zoner aux alentours.
    Bien que l’inspection dût être terminée depuis belle lurette, tous continuaient de s’affairer avec une minutie exemplaire. S’il n’avait pas été obnubilé par la présence supposée d’un général, Selden aurait rit de l’air de ballet chorégraphié avec précision que prenait la situation. Tous semblaient savoir précisément où ils devaient aller et à quel moment. Chaque interaction semblait calculée et chronométrée, de même que les coups d’œils qui étaient parfois dirigés vers le marchand.
    Le fait qu’il ait adopté une posture d’observateur méticuleux était-il à l’origine de la multiplication du nombre de regards qui croisaient le sien ? Avait-il éveillé quelques soupçons en paraissant tout à coup si intéressé par ce qui se tramait sur le tarmac alors que, quelques minutes plus tôt, il semblait tout à fait désintéressé par le déroulement de ce contrôle douanier ? C’était plus que probable, et celui fit rire intérieurement l’homme d’affaire. Ils lui faisaient perdre sont temps ? Eh bien ! Soit : qu’ils perdent le leur également à  chercher quelque chose qui n’existe pas !

    Soudain les yeux de Selden s’arrêtèrent sur un homme dont l’apparence se démarquait de celle de tous les autres. Ses cheveux blancs et sa silhouette élancée y étaient peut-être pour quelque chose, mais ce fut surtout sa tenue qui attira l’attention du marchand. De loin il n’en distinguait pas les détails, mais pouvait tout de même constater le raffinement de ses vêtements et l’éclat de quelques bijoux que les rayons du soleil parvenaient à faire briller.
    Il ne put cependant pas pousser son examen plus loin. Une femme venait de l‘interpeller. Pour Selden, elle sembla surgir de nulle part. Trop occupé à tenter de repérer le général, il n’avait pas surveillé ses arrière et s’était retrouvé surprit par l’arrivée de la dame qu’il n’avait pas vue arriver.
    Sa surprise dut ressortir, tant dans son regard que dans le silence qu’il avait laissait planer avant de lui répondre. Il faut dire qu’il avait été tout à fait stupéfait par la beauté de celle qui venait d’entamer la conversation. Comment avait-il put ne pas la remarquer plus tôt ?
    Tout comme l’homme qu’il observait plus tôt, sa tenue était beaucoup trop sophistiquée pour qu'elle puisse se fondre dans la masse des soldats affairés autour du navire volant. Elle soulignait à la perfection les formes gracieuses qu’elle recouvrait, formes que Selden détailla du regard, non sans afficher une lueur d’émerveillement.
    - Un rapport ? On peut dire cela, en effet. Toutes ces marchandises m’appartiennent. Pour le moment, du moins, jusqu’à ce que je ne les revendent… Ma tenue aura-t-elle trahit ma profession ?
    Petit sourire complice.
    - La votre, en revanche, me laisse songeur. Veuillez m’excuser, madame, mais vous dénotez également. Que vient donc faire une personne telle que vous en ces lieux ?

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Idryss ► 6/11/2018, 15:56 ►
L'ÉCLAT AVEUGLANT DES DIAMANTS — Feat Selden

La belle ne supportait pas de voir la populace venir sur elle telles des mouches à la recherche de victuaille. Elle aimait sentir sa liberté, avoir le sentiment d'être la seule à même de pouvoir décider, prendre des choix sans ne jamais se voir acclamée par l'obligation. La nouvelle situation de son mortel l'avait pourtant placée dans un carcan auquel elle ne s'attendait pas, offrant des ordres en permanence de la part des hauts dignitaires et de la reine. En cette journée elle allait donc se sortir de cette marmaille pour déployer ses ailes avec liberté. Cet homme avec une aura qui avait piqué sa curiosité le transformant en la prochaine victime de Lou qui allait du mieux possible le décortiquer.

La gardienne avait ressenti le regard observateur à son encontre de la part du marchand ce qui la poussa à accentuer le sourire déjà présent décorant son expression. Encore un mâle en manque de la gente féminine, pourquoi pas. Elle conserva sa position, les bras croisés puis avança d'un unique pas vers lui sans pour autant détacher son regard de ce dernier. « Oh j'avais donc touché juste avec ma première question, que je suis une fine observatrice. » Un petit rire puis à son tour elle le détailla. « Disons que cette zone est surtout peuplée de travailleurs et d'équipage et, sans vouloir vous offenser vous sentez l'argent à plein nez. Il n'y avait donc qu'un très petit nombre d'options vous concernant mon cher ami. »

Lou agrémenta ses paroles d'un geste évasif de la main puis elle finit par déposer son attention sur la marchandise de son vis à vis. « Auriez-vous quelque chose à vous reprocher pour subir cette vérification ? » Elle le regardait en coin faisant mine de ne pas avoir entendu la question la concernant. « Votre jeune âge et cette fortune que vous montrez sur vos épaules ont sans doute attiré les foudres des autorités. Ils ont cette fâcheuse tendance à être méfiants. Peut-être ont-ils raison ? » Elle se tourna à nouveau vers lui inclinant la tête sur le côté en tout en le regardant, une mèche de cheveux venant se placer devant ses yeux. Elle tendit sa main ensuite. « Vous pouvez m'appeler Lou Del Bianca, enchantée. »



L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Selden ► 9/11/2018, 10:25 ►

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden]

    Selden avait oublié le temps et l’argent perdus à cause de l’inspection. Il avait oublié également sa recherche du général. Tout son attention était portée sur celle qu’il venait de rencontrer. Tout en l’écoutant parler il avait continué de la détailler du regard, sans aucune retenue, mais sans pour autant avoir l’air grossier. En temps normal il ne se serait pas permit d’agir de la sorte, mais en la voyant le détailler lui, il avait remisé les convenances, trop heureux de jouer le jeu de cette belle inconnue.
    Il rit en l’entendant dire qu’il « sentait l’argent à plein nez », amusé par la formule employée autant que pas le ton utilisé pour le dire. Elle n’avait pas tort, d’ailleurs, en affirmant cela. Certes, Selden aimait bien s’habiller et, même moins riche il aurait fait un effort pour s’assurer un minimum d’élégance, mais les tenues qu’il s’offrait et portait étaient aussi là comme des signes extérieurs de richesse. Il aimait proclamer haut et fort qu’il gagnait très – trop – bien sa vie et, surtout, il aimait voir la jalousie et l’envie se dessiner sur les visages de ceux qui le regardaient.
    Ça n’avait pas été le cas cette fois là. Celle qui continuait de lui parler et qui l’interrogeait à propos de l’inspection était elle aussi richement vêtue et cela faisait un drôle d’effet au marchand. Il n’avait pas l’habitude de se trouver en présence de personnes qui, comme lui, prenaient soin de leur apparence.
     C'est alors que ces deux détails se rejoignirent dans son esprit : une riche dame, suffisamment belle pour lui faire baisser sa garde, qui lui posait des questions à propos de sa fortune et de sa cargaison… Cela lui sembla louche et, l’espace d’un instant, un doute immense l’assaillit. Se pouvait-il que le général tout juste arrivé sur les lieux de l’inspection soit en fait une générale ? Selden fouilla dans sa mémoire mais aucun souvenir ne lui revint à propos d’une femme nommée chef des armées d’Eriu. Il se ravisa donc, mais choisit de rester prudent. Il ne savait pas à qui il avait à faire, et la belle dénotait trop pour qu’il puisse se permettre de baisser sa garde.

    Il garda ses soupçons à l’esprit tout en attrapant sa main tendue, main qu’il porta à ses lèvres après une menue génuflexion, en vrai gentleman qu’il était.
    - Madame Del Bianca, c’est un plaisir de vous rencontrer. Selden Vestrit, pour vous servir.
    Il se redressa ensuite avant de lui lâcher la main, non sans l’avoir tenue quelques secondes de plus que nécessaire. Il tourna alors à son tour son regard vers les caisses de marchandises déposées à même la piste d’atterrissage avant de répondre aux questions que Lou venait de lui poser.
    - Vous avez raison sur un point et tort sur les autres.
    Oui, la richesse que j’ai acquise en quelques années seulement attise les soupçons des autorités, tout comme la convoitise de la plupart des gens, pirates en tête. Mais non, je n’ai rien à me reprocher et ils ont tort d’être aussi méfiants à mon sujet. Ce n’est peut-être qu’une impression, mais je crois remarquer être bien plus souvent contrôlé que mes concurrents… Allez savoir, ces gens jalousent mon succès, alors peut-être payent-ils des pots-de-vin en espérant provoquer ma chute...
    Malheureusement pour eux, rien de compromettant n’a jamais été trouvé à bord de mes flys, et cela sera toujours le cas. Mais les autorités ne semblent pas avoir comprit cela. Ils pourraient user de leur temps à régler le problème des attaques pirates plutôt qu’à me faire perdre le mien, mais non ! Il continuent encore et encore à chercher l’introuvable dans les soutes de mes navires volants… C’est à vous désespérer !

    Selden reporta son attention sur Lou Del Bianca avant de reprendre :
    - Mais assez parlé de moi ! Si je puis me permettre, vous n’avez pas répondu à ma question : Qu’est-ce qui vous amène ici ? Êtes-vous une de ses inspectrices en civil ? Une touriste de passage ? Ou quelque créature maléfique à forme humaine venue de la Terre Profonde pour me séduire avant de m’anéantir ?

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Idryss ► 12/11/2018, 16:11 ►
L'ÉCLAT AVEUGLANT DES DIAMANTS — Feat Selden

Sans même le réaliser la belle avait attrapé le gros poisson de cette histoire. Elle avait conscience que la visite demandée de son mortel avait un but bien précis pour autant elle n'avait montré aucun intérêt au pourquoi de ce déplacement au port aérien. C'était une aubaine pour elle de quitter le château, prendre l'air et sortir des appartements qui leur avait été alloué depuis quelques années déjà. Fameuse durée que Lou préférait ne pas compter d'ailleurs. Face à Selden, le hasard se voulait taquin en ayant créé une telle rencontre, la belle mettait les pieds dans le plat sans en avoir conscience ce qui teintait l'instant d'une certaine ironie. Il fallait profiter de l'absence de son partenaire tant qu'elle le pouvait encore un peu.

Son allure, son aspect, ces points semblaient bien trop étranges pour que Idryss passe son chemin sans analyser plus, lui et sa vive curiosité. L'attention figée sur lui voilà qu'il attrapait sa main pour la saluer déposant un chaste baiser sur cette dernière en guise de salutations polies. Lou se sentit assaillie par une certaine surprise à son acte mais se contenta de rire un peu. « Vous en faites trop avec toutes les femmes mon cher Selden ? J'espère que je suis une privilégiée. » Et la belle pensait vraiment cette affirmation bien qu'elle l'imbibait d'ironie au ton de sa voix. « Pour quelqu'un n'ayant rien à se reprocher vous usez d'un long laïus qui ne fait qu'attiser le doute sur cette peut-être fausse vérité vous concernant. »

Un sourire en coin se distinguait sur ses lèvres à cette phrase bien qu'elle poursuivit sans le laisser répondre dans l'instant. « Mais de toute évidence cela ne me regarde pas, que cela soit faux ou bien un fait avéré. Tachez simplement de faire preuve de prudence certains à Eriu ne sont pas connus pour leur sympathie. » Elle jeta un regard vers son mortel encore en proie à la population. « Vraiment ? J'aurais ignoré une question de votre part ? » Clin d’œil. « Je me promène et je viens profiter de la vue qu'offre cet endroit construit en hauteur. Et je ne suis rien de tout ça, une citoyenne de cette île pour laquelle j'ai beaucoup d'amour. Quoique je suis peut-être une créature démoniaque venue me repaître de vous. » Pensive.



L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Selden ► 15/11/2018, 10:36 ►

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden]

    Prudence, Selden. Prudence.
    Sa petite voix intérieure venait de se réveiller, lui intimant cet ordre alors même qu’il s’apprêtait à baisser sa garde. C’était en fait son intuition qui lui parlait, comme elle le faisait souvent dans bien des situations, toutes différentes les unes des autres, mais sans jamais faire fausse route. Selden savait qu’à chaque fois qu’un tel pressentiment le prenait, il fallait qu’il l’écoute, le prenne en compte, et agisse en conséquence. Cela lui avait toujours été bénéfique.
    Quand son instinct prenait ainsi le dessus sur ses pensées, c’était le signe qu’il fallait réfléchir et prendre une posture défensive. Un rapide examen de ce que venait de dire Lou lui permit de comprendre pourquoi il réagissait de la sorte. Elle n’avait toujours pas répondu à sa question. Ou plutôt, elle l’avait fait de manière détournée, répondant sans vraiment répondre, ce qui en aurait blousé plus d’un.
     En ajoutant à cela le petit jeu de séduction auxquels tous deux prenaient part, le marchand fut vite convaincu que la belle avait quelque chose à cacher. Ses soupçons revinrent alors à la charge. Avait-elle quelque lien avec le général ? Impossible à dire, mais il était sûr d’une chose : elle n’était pas ici pour profiter de la vue, et sa présence était liée à l’inspection, d’une manière ou d’une autre…

    Selden ne laissa rien transparaître de ses conclusions, gardant son sourire galant et son attitude ravie. Bien décidé à découvrir le fin mot de cette histoire, il continua à jouer son rôle de riche marchand séducteur, riant avec légèreté aux dires de Lou Del Bianca.
    - Devrai-je donc me méfier ? Si vous êtes une telle créature, je préfère vous prévenir : je sais me battre ! Mais je dois avouer que j’aurais du mal à le faire. Même en sachant que vous êtes un monstre, votre apparence est si trompeuse que je pourrais hésiter. Voyez-vous, je ne suis pas du genre à lever la main sur une femme, et encore moins quand elle est aussi belle que vous…
    Son sourire, désormais faussement amusé, s’élargit à la fin de sa phrase, avant qu’il ne continue :
    - Si en revanche vous êtes une citoyenne d’Eriu, je ne peux que comprendre l’amour que vous portez pour votre île. C’est sans conteste l’une des plus belle de l’archipel, après celle d’Idye, bien entendu. Si vous cherchez des vues à couper le souffle, c’est là-bas qu’il faut aller ! Si l’envie vous en prenait, je pourrais vous y emmener et vous en faire la visite. A moins que vous ne vous y soyez déjà rendue ?

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Idryss ► 19/11/2018, 15:45 ►
L'ÉCLAT AVEUGLANT DES DIAMANTS — Feat Selden

Lou aimait ressentir cette sensation, elle pouvait se cacher dans la foule, se laisser avaler par la mer de population. Son allure était celle d'une humaine comme les autres et en cela, la belle remerciait son mortel tous les jours de pouvoir se targuer, profiter de ce point central de son existence. L'homme avec qui elle discutait lui dégageait un air très sage, il n'était pas né de la dernière pluie, il se méfiait sans aucun doute d'elle et cela la ravissait, pire, elle aurait été déçu de tomber sur un ingénu dans ce cas contraire. Pour autant Selden n'avait pas décelé sa vraie nature, cette absence de sang coulant dans ses veines, la surface cristallisée sous sa peau. Mutisme sur le sujet, espérant le cacher le plus longtemps possible.

« Les hommes sont si faibles. »
Un rire se voulait malandrin, il s'échappa de sa bouche tandis que la belle approcha d'un pas de son vis à vis. Elle le regardait droit dans les yeux comme intriguée par les propos qu'il venait de prononcer. « Nombre de femmes sont des veuves noires qui profiteront de cette faiblesse chez vous pour vous poignarder dans le dos. Les roses ont des épines très aiguisées. » Elle haussa les épaules un instant puis croisa les bras au niveau de sa poitrine. « Pour autant je vous remercie pour ce compliment qui semble venir du coeur cher ami. »

Elle recula ensuite puis tiqua sur un point. « Voilà que vous m'invitez avec une aisance déconcertante mais oui, je m'y suis déjà rendue à maintes reprises. » Un regard figé sur sa personne. « Mais vu l'éloge que vous en faites vous devez venir sans aucun doute de là-bas. Cela n'aide pas votre situation vu certains brigands venant de cette zone. Vous devriez peut-être le dissimuler. »
La belle allait poursuivre quand une voix familière se fît entendre à son attention. « Je peux savoir pourquoi tu m'as abandonné dans cette piètre situation ? » Les mots sont accusateurs mais le ton était emprunt d'une étrange neutralité. Idryss s'approcha du duo sans offrir un quelconque regard au marchand. « Tu t'en sortais à ravir. » Un soupir puis il réalisa. « Qui est-ce ? »


Contenu sponsorisé

L'éclat aveuglant des diamants [Idryss & Selden], par Contenu sponsorisé ► ►