AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
ANNONCES :
20.11.2018 : INSCRIPTION ANIMATION #01 !
13.10.2018 : OUVERTURE DE LA V2. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg
dabberblimp"

{ Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas
 :: Présentations :: Fiches validées ()
Deeryn
Vériel
Vériel

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Deeryn ► 2/11/2018, 23:40 ►
Deeryn
Neige
Cara Deus, habet no miserere mei...
Mage
nom ▶ Neige
prénom ▶ Deeryn
surnom ▶ Déder
age ▶ 21 ans (11/02)
orientation ▶ Pansexuel
occupation ▶ Soldat
région ▶ Falias
Cet humain se prend pour un croyant dévoué, mais c’est un imposteur — C’est un mythomane et un escroc — Deeryn avait les cheveux noirs comme la nuit, désormais, il a les cheveux blancs comme le jour — Sa crinière pousse d’une vitesse anormale, pire que de la mauvaise herbe — Mon humain possède des prunelles paires, tout aussi changeantes et imprévisibles que son tempérament — Cet humain se tient du haut de ses 1m74 — Il adore me surnommer « Vévé », hélas — Cela semble l’amuser qu’on le croie plus jeune qu’il est censé être surtout si ça les perturbe — Il considère sœur Larachelle comme une figure maternelle en dépit de l’étrangeté de leur relation — Jusqu’à ce qu’il soit enrôlé dans l’armée, sœur Larachelle exploitait Deeryn pour livrer ses stupéfiants à ses clients — Il apprécie les psychotropes en général bien qu’on ne voit presque pas de différence qu’il soit à jeun ou pas — Aime faire des prières matin et soir — Il adore parler du Culte et de Niantu — Il était gaucher avant, maintenant, il est devenu ambidextre par un malheureux accident, il ne retrouvera jamais totalement sa dextérité d’antan... — C’est également le cas pour la cicatrice sur son œil gauche... — À dire vrai, la plupart des cicatrices qu’il a c’est de ma faute... Bon, voilà! J’aurais aimé dire que c’était intentionnel, mais ce n’était pas le cas... — Ce même bras noir comme la suie que j’ai brûlé de la main au coude, il a décidé de le déguiser en tatouage jusqu’à son épaule avec des marques tout aussi étranges que son œil gauche.
gardien
nom ▶ Vériel
bénédiction ▶ Bourgeon
pouvoir ▶ Lumière
sexe ▶ Mâle
age ▶ 4 ans
genre ▶ Humanoïde
relation avec l'humain ▶ Il critique son mage, envie sa compréhension en magie, il se doute que Deeryn n’est pas ce qu’il semble être.
Mon pouvoir? Bien que j’ai honte de l’admettre, je le maîtrisais très mal. Heureusement que je m’en tire bien mieux qu’à l’époque! Je n’avais que très peu de contrôle sur mes pouvoirs. Deeryn se tuait à me prétendre que si j’avais aussi peu de contrôle, c’était parce que j’avais un potentiel magique si exceptionnel qu’il était carburé grâce à... sa foi... C’est même ce charlatan qui m’a donné des trucs et astuces pour mieux contrôler ma magie. À croire qu’il aurait fallu inverser les rôles tant il comprenait si bien la magie... Bien que je suppose que ça fait de lui un excellent professeur. Soit, aujourd’hui, je peux la manipuler presque à ma guise. Je peux créer des boules de lumière de tailles variables et les diriger partout où je veux. Je peux aussi former des cristaux de lumière, mais ça me prend beaucoup d’énergie pour en faire et je ne peux en fiare qu’une seule dans la paume de ma main en plus que cela prend aussi un max d’énergie à mon lié. Il m’avait déjà demandé de lui en faire plein pour se faire plus de caelis. Heureusement, c’était impossible à faire! Donc, il a dû laisser cette idée farfelue. Cependant, ce que je fais de mieux, c’est m’illuminer, telle une étoile bleutée. Par contre, il est dangereux de regarder ce spectacle ou de rester près de moi dans ces moments-là comme je peux illuminer au point où je peux rendre aveugle, de manière permanente, ceux qui me regarde ou bien brûler ceux qui sont trop proches, un peu comme le bras de Deeryn ou pire...

Ma relation avec mon Mage? *Soupire* Merci de me le demander. Même si je m’y donnais déjà à cœur joie! Franchement, ça fait un bien fou de se le faire demander. Je crois qu’il n’y a pas un jour où je ne me demande pas comment j’ai pu trouver un mage aussi indigne... Enfin, il n’est pas forcément méchant, d’autant plus qu’il m’adule dans l’excès au point que ça en est flatteur, certes, mais surtout malaisant! Cela dit, ça ne m’empêche pas de le juger sur ses actions assez... Douteuses... Sans parler de son imposture et ses assommants discours de fanatique religieux. Je peux au moins déclarer que je ne m’ennuie jamais avec un clown pareil...

Bannière de Vériel
caractère"Que Niantu, notre sauveur, vous bénisse!"
Il n’y a que 4 ans que je vis avec cet énergumène de Deeryn, mais c’était amplement suffisant pour cerner son caractère! Alors, cet humain est un jeune homme qui se veut jovial, doux, serviable et rempli de bonté. Il se tue à répéter exactement le même baratin à tout ce qui passe. Surtout sur le fait que c’est un croyant, d’ailleurs, il ne se fera pas prier pour vous le rappeler presque toutes les secondes. À croire qu’il a peur qu’on l’oublie! Il va même à prier matin et soir pour Niantu tout en faisant ses « Niantu par-ci », « Niantu par-là », et une tonne de sottises dans le genre... Quelques fois, il noie quelques personnes de compliments, particulièrement moi-même, son gardien. D’ailleurs, s’il caresse quiconque dans le sens du poil... Ce n’est pas par gentillesse gratuite comme s’il se complaît à prétendre! C’est parce qu’il veut quelque chose de vous. C’est sûr qu’après un moment, lorsque son voile de mensonge s’élève enfin, on change vite d’avis sur Deeryn; il est loin d’être un gentil garçon innocent qu’on l’aurait cru...

Parce que non! Il est tout sauf pur et innocent! Comme il a une apparence un peu juvénile pour son âge, il s’en sert pour mieux manipuler et faire croire bien des choses. Bien sûr, cela dépend toujours de son interlocuteur, mais sa douceur n’est qu’une façade pure et nette! Tout comme son dévouement au culte, c’est de la foutaise! Souvent, ce chenapan aime bien s’adonner aux crimes. Tel que le vol, le trafic de stupéfiants, l’escroquerie, etc. S’il se fait attraper la main dans le sac, il dira que c’est une malédiction incurable, bien entendu, ce n’est qu’un mensonge! Puis malédiction? À cette épopée? Il devrait sans doute considérer changer de disque! Le mensonge? Il est très créatif sur ce point. Même si parfois, c’est davantage tiré par les cheveux qu’ils sont réellement crédibles. Le mensonge, c’est le mal à ce qu’il semblerait, eh bien toi jeune mage, tu es l’humain le plus menteur qui m’est été donné de connaître!

Je m’estime chanceux de ne pas être dans ses pensées. Déjà, Deeryn passe son temps à ouvrir la bouche pour dire des sottises, alors dans sa tête, ça doit être pire! Je ne m’imagine pas à quel point ça doit être chaotique là-dedans avec le nombre de palabres qui circulent dans son esprit. Oh diantre non! Je ne voudrais jamais y être! Même si tôt ou tard j’y serai condamné... Il sait et adore jouer l’innocent ou bien le comique sans cervelle, alors qu’il n’est pas si idiot que ça. Je conçois mal pourquoi il est aussi manipulateur, voleur et sans scrupule de la sorte? Ou du moins, j’ai encore bien du mal à comprendre pourquoi... En fin de compte, comme pour tout ce qu’il dit, il ne faut probablement pas chercher plus loin. Enfin, peut-être? Entre ce qu’il dit, ce qu’il fait et ce qu’il pense, j’ai du mal à le suivre et, hélas, je suis contraint de le suivre malgré moi... Car je suis lié à lui pour le mei--- Non! Définitivement pour le pire! Qu’ai-je fait donc de mal pour être tombé sur un mage pareil?! Je l’ignore et j’aimerais bien le savoir! Pourquoi suis-je affilié avec un humain qui aime autant semer le chaos de la sorte?! Je n’aurais probablement jamais ma réponse... Non! Inutile de le lui demander! Il dira que c’est la volonté de Niantu et que sa divine providence nous a unis pour suivre sa noble cause et blah blah blah... *Soupire*... Même quand il n’est pas là, j’ai l’impression que ce fichtre déchet humain est encore présent...

Cependant, à de rares occasions, le doute me prend d’assaut... Que cette comédie qu’il joue est également une mascarade pour des raisons bien plus complexes... Enfin, chaque fois que je me le demande, je n’ai qu’à le regarder pour voir mon doute s’envoler comme si ces songes ne m’avaient jamais traversé l’esprit... C’est un vrai clown qui a un comportement insondable, voilà tout! Il est inutile de trouver un sens à son comportement déjanté!
histoire"Ô Niantu, je suis homme de foi, j’accourrai à ma destiné!"
Son histoire, je ne la connais qu’à partir du moment qu’il m’a éveillé. Bien que je l’ai entendu maintes fois décrire comment il a éveillé son Eärendil. C’est un récit qu’il ne cesse de me répéter à chaque fois et, à chaque fois, je finis par m’en lasser. Voilà qu’aujourd’hui, c’est à mon tour de vous la raconter selon son point de vue, évidemment, mais, heureusement, ses bêtises en moins!

C’était un jour de tempête... Il s’était enfui, m’avait-il dit. Il ne m’a pas expliqué la raison et quand je le confrontais à ce sujet, il me racontait d’autres mensonges ou bien se montrait très évasif à ce sujet. Perdu dans les montagnes, la neige et le mauvais temps. Attaquer par le vent et la grêle. Le froid commençait à s’emparer de lui... Il commençait à gripper un des monts de la chaîne de montagnes de Ysun. Accidentellement, il leva la main sur une roche atypique, dans le but de s’y agripper. Celle-ci en revanche, à son contact, la pierre s’est mise à briller de mille feux de sa douce lumière d’azure et de se décrocher de la montagne. Son halo presque aveuglant tranchait dans cette obscurité de la nuit. La lune étant cachée par ces sombres nuages qui déversait leur colère collective sur Falias, cette contrée régné par le froid! Soudainement la pierre,l’éclaira de sa lumière éblouissante au milieu de la nuit. Deeryn avait entendu une prophétie faire écho dans son esprit dans sa chute. Bien que je suis persuadé que ce n’était qu’une simple hallucination, persuadé que son heure était venue... Un poème qu’il m’a récité maintes fois et ne se gênera pas pour vous casser les oreilles avec alors je vais outre cette bêtise... Avait-il réellement entendu une voix comme quelques choisis? Peut-être bien, outre que ça, je ne crois pas que ce soit aussi extraordinaire que mon mage le prétend.

Maintenant qu’il avait son cristal d’Eare pour évoquer sa soi-disant prophétie, c’était à son tour. Malheureusement, le temps lui manquait, étant donné qu’il risquait de mourir d’hypothermie si ce n’est pas la chute qui aurait raison de lui d’abord... Mourir ici et maintenant était tout aussi atroce que la mort qui lui avait prédit la prophétie... Néanmoins, il verrait quelques jours de plus. C’est probablement cela qui l’avait poussé à agir; sa survie. Il avait donc accepté le pacte.

Au moment de ma naissance, il a perdu connaissance. Néanmoins même si sa conscience s’éteignait, il se souvenait parfaitement du moindre détail qu’il a pu apercevoir. Il m’a dit qu’il se souvenait d’une lumière chaude et éblouissante qui s’était formée. Une silhouette blanche éclatante enveloppant la pierre, une longue chevelure venait d’atteindre ses pieds, une peau parfaite venait l’envelopper. Cette silhouette, qui se créait sous ses yeux, était pure et de nacre, comme la neige. Elle possédait un visage magnifique, ornant des traits sans défauts, une grandeur divine, des ailes d’anges imposantes et protectrices qui s’ouvraient dans l’obscurité. Un halo venait emmitoufler la silhouette pour le couvrir de tissus virevoltants fabriquant une robe digne de la noblesse accentuer par quelques touches d’or, d’argent, d’indigo, ainsi que de quelques pierres précieuses d’un bleu profond dont celle qui trônait le centre de son torse; son cœur. Ce qui, soi-disant, accentuait ma figure majestueuse. Pour couronner le tout lorsque j’ouvris les yeux, il était en pâmoison devant ces iris de saphirs illuminés. Il était sidéré par ma vue, j’étais si angélique, et me trouvait d’une magnificence indescriptible si bien qu’il croyait avoir assisté à l’apparition un ange salvateur. Il prétend qu’il fut si ébloui par ma beauté qu’il s’est évanoui... Le seul petit hic qui venait gâcher ce tableau idyllique était ces épines dans mes yeux. Ce qu’il décrivait là semble correspondre à être mes pupilles étroites à la verticale.

Dès que je me suis formé, j’eus tout juste le temps de le rattraper dans mes bras et d’atterrir au mieux que j’ai pu dans la neige. Alors que sa conscience se plongea dans les ténèbres, la mienne s’élevait. Le corps d’un adolescent s’effondrant dans mes bras... Mon mage. Je me souviens qu’il avait une chevelure de jais, une peau pâle, et même bleutée comme la lumière que je dégage. On pouvait même voir la glace qui gagnait du terrain sur sa peau. Tout ce que je savais, c’était qu’il y avait une affreuse tempête et que mon mage, bien que je l’ai sauvé de justesse, il était encore en danger... Étant plutôt petit et maigrelet, je le serrais dans mes bras, j’active mon pouvoir pour le réchauffer... Mais une étincelle rebelle désobéit à mon commandement... En conséquence, je l’avais blessé à l’œil et elle avait créé une blessure peu commune qui avait un dessin plutôt particulier...

Ça y est... Moi... Son gardien! Celui qui était censé le protéger, je l’ai blessé alors qu’il était mourant! La couleur vermeille s’écoulait sur son visage et la rafale de neige ne l’aidait pas à le garder au chaud. Étant donné que je ne contrôlais pas bien mon pouvoir, il ne fallait pas rester là et je devais chercher de l’aide à commencer par descendre de cette montagne puis quitter cette forêt. Je ne pouvais pas m’envoler avec une température pareille et donc je dus partir à pied... Foulant le sol de ces mortels. Pendant ce voyage, où je pressais le pas, inquiet par l’état de mon mage, je l’enveloppais de mes grandes ailes tout en le portant dans mes bras, question de garder sa chaleur au mieux que je le pouvais.

Je suivais mon instinct naissant de gardien et je trouvais enfin de la lumière. Une lumière créée par une torche d’un chasseur. Il m’a posé quelques questions, dont ma présence dans une tempête pareille, j’ai clarifié mon empressement de me diriger vers le sanctuaire le plus proche pour mon mage qui n’en avait plus pour longtemps si l’on ne se dépêchait pas. C’est alors qu’il avait enfin compris mon état d’urgence! En bon samaritain, il nous mena vers une église qui était aussi un pensionnaire pour orphelins. Mon apparence surprit d’autres humains qui semblaient se demander à quoi ils avaient affaire, néanmoins, ils ont compris que je n’étais pas une menace... Tout particulièrement, lorsque j’ouvris mes ailes tremblantes pour dévoiler ce que je cachais si précieusement dans mes bras... Cet humain chétif et complètement glacé... Tout de suite, pasteurs et sœurs unissaient leurs forces pour le guérir. Mages ou Humains, ils ont tous offert leur contribution pour sauver ce garçon!

Plusieurs jours passèrent et je ne quittais pas son chevet un seul instant. Il tarda à se réveiller, néanmoins, on me rassurait que le pire était passé, qu’il ne lui fallait que du repos, de la chaleur et il sera rétabli. Me voilà soulagé que j’existe un peu plus longtemps que ces quelques malheureuses heures... Entre temps, je me suis entretenu avec Sœur Larachelle. Elle m’avait demandé où il était passé durant tout ce temps... Je n’ai pas su quoi lui répondre. Mais j’assumais alors qu’il venait de cet endroit et qu’il a disparu depuis un certain temps... Pourquoi? Elle-même ne savait quoi répondre tout ce qu’elle savait, c’était qu’il s’était absenté depuis 11 ans! 11 ans?!?! Je pouvais bien croire qu’elle le croyait mort! Que faisait un humain si jeune à rôder aussi longtemps hors de l’orphelinat? Là, où tous ses besoins auraient été comblés au minimum, en dépit de la pauvreté de la chapelle, comme j’ai pu le constater avec les autres orphelins de la paroisse. À cette réalisation, elle évoqua que c’était un miracle de Niantu que j’ai su trouver ce gamin perdu dans cet hiver dur et cruel de Falias, mais que j’ai su miraculeusement de l’amener ici... Pour être franc avec vous... Ce n’était qu’un pur hasard que je me suis retrouvé ici avec mon mage à cause d’un bûcheron en train de battre en retraite vu la tempête et non par la « divine providence ». Qu’ont-ils tous ces humains avec Niantu? Sont-ils seulement tous aussi désillusionnés?

Enfin, qu’importe... Je souhaitais simplement que mon mage ne soit pas un illuminé comme le reste. J’attendis à son chevet un brin impatient de faire la connaissance de cet adolescent mystérieux, je ne dois pas être le seul d’ailleurs, cette Sœur Larachelle semblait fortement curieuse aussi de connaître son histoire! C’était la première qui l’avait reconnu d’ailleurs malgré ses traits légèrement vieillis et la blessure que je lui avais infligée par accident. Le voyant dormir si paisiblement, il me donnait presque envie de dormir à mon tour. Ainsi pouvoir tester les effets du sommeil... Après un moment, je m’assoupis à mon tour. À genoux, à son chevet, ma tête déposée délicatement sur mes bras mes ailes m’enveloppant doucement. À quel genre d’humain aurais-je affaire? Sera-t-il sage? Timide? Modeste? Ou peut-être encore affectueux! J’espère qu’il ne sera pas trop froid ou bien méchant avec moi... Tout ce que je souhaitais était un bon mage pour lequel je serais destiné à bien m’entendre... Si seulement j’avais su du haut de mes 3 jours et 14 heures!

Nous nous sommes réveillés à peu près en même temps à se dévisager longuement... Celui-ci étira un magnifique sourire innocent plein de candeur. Il m’a demandé si j’étais l’ange qui lui avait sauvé la vie. J’ai répondis oui, tout en lui rappelant que je n’étais pas un ange et j’étais simplement son gardien depuis 4 jours maintenant. Il se leva du lit soudainement pour me regarder de plus près tout en faisant part de ses commentaires et de ses louanges qu’il m’adressait. Il y a un moment, j’ai dû l’arrêter pour faire nos présentations de manière officiellement.

« Mon nom est... V.. Vé... Vériel, le vôtre?

« Woah! Même votre nom est angélique! Tout comme votre visage parfait, vos ailes si élégantes, votre aura si exception--

Je roulais des yeux. Ah non! Hors de questions de passer par là une seconde fois, une fois suffisait amplement! Je le regardai durement, mais m’adressai à l’humain d’un ton calme, mais sec.

« Et votre nom?

« Moi, c’est Deeryn Neige.

« Neige?

Osais-je l’interroger.

« Oui, enfin, parce que je suis un bâtard né à Falias et il fallait bien me trouver un nom avec mon prénom qui m’était déjà donné lorsqu’on m’a abandonné à leurs portes. Ils ont peut-être été à court d’imagination pour le nom. Du coup, voilà! Mais tu peux m’appeler Déder comme mes autres amis, enfin, si j’en avais! Hehe!

« Merci, mais Deeryn me convient parfaitement...

Sans mentionner que je trouvais son prénom fort joli et je n’avais aucune envie de le déformer.

« D’accord, pour ma part, je peux t’appeler Vévé?

« Non!

« Vévé ça te va? Super!

« Q-quoi?! Mais non, ça ne va pas! J’ai horreur de ce surnom! Je préférais mon nom complet, merci!

« Hmm... Riri alors?

À ce moment-là, j’ai eu bien du mal à retenir ma grimace dégoûtée et ne pas lui répondre sur un ton vexé.

« Erk! Encore moins! C’est de très mauvais goût! Il est hors de question que je réponde à un surnom aussi ridicule!

« Bon alors... Vévé ce sera ~

Après coup, j’ai fini par abandonner l’idée de lui faire changer d’avis. Cet adolescent allait me rendre dingue et je n’avais aucune idée à quel point... Je crois que je préférais ne pas savoir... Alors que son réveil alerta sœur Larachelle tout de suite, elle venait à lui poser les mêmes questions que moi sur ce qu’il s’est passé dehors pendant ces 11 années. Il sourit et filtrait avec une écoute subjective tout ce qu’on lui disait, comme lorsque nous nous étions présentés... Elle aussi finit par abandonner l’idée de forcer l’interrogatoire plus longuement avant de quitter la pièce d’un air irrité. Il m’explique que ce n’était pas grave, elle allait juste se défouler et irait mieux après un certain temps... Je ne pouvais donc me reposer uniquement sur ses mots... Par ailleurs, même si le jeune humain se montrait particulièrement exaspérant, j’avais jugé bon de m’excuser pour la blessure sur son œil gauche... Il me demanda de la lui montrer et il insistait que ce n’était rien avec cette candeur et ce large sourire troublant. Quel étrange mage...

Évidemment, maintenant qu’il était mage, il se demandait quel était mon pouvoir et il allait même à me demander une démonstration... Ce que j’avais refusé! Hors de question que je m’humilie une seconde fois! Il insiste, j’obéis... Au final, il s’était moqué de moi... Un gardien qui ne contrôle pas bien son pouvoir, la bonne blague! N’empêche qu’il eût raison sur une chose, j’avais besoin d’entraînement... En m’entraînant à contrôler mon pouvoir cela dit, je lui avais carbonisé son bras gauche... Par accident... Encore une fois, il agissait comme si ce n’était rien. Pourtant, je savais que c’était son bras dominant... Je me suis excusé, ce à quoi il me l’avait fait platement regretter... Finalement, j’aurais dû le cramer au complet sans regret! Enfin... Impossible tant que je ne me contrôle pas assez bien. Encore, il a de la chance qu’il n’a pas fini par être aveugle...

Durant les jours qui se sont succédé, sa chevelure de jais s’est transformée pour être aussi pure que la neige. Ébloui par ce changement, j’ai été le premier à qui il l’avait montré avec une fierté incompréhensible... J’avais cependant réagi comme si c’était une maladie fatale... Ce ne l’était pas et c’était une erreur de ma part.. Encore! Il s’est bien moqué de moi et de mon inquiétude par après... Dire que j’ai même regretté d’avoir abîmé cet ignoble humain... J’ai pu suivre son quotidien de près... En gros, c’était un orphelin qui se faisait abuser comme larbin par Larachelle pour vendre ses stupéfiants à des clients du marché noir... Souvent, il faisait preuve de savoir-faire en arnaquant les plus naïfs pour rapporter plus de Caelis. Des fois, il volait les produits à même la fournisseuse en personne pour sa propre consommation personnelle... J’ai rapidement compris qu’il ne démontrait aucun scrupule autant avec ses alliés qu’avec ses ennemis! Il y a des fois, où bien même il n’avait pas l’âge d’entrer dans certains endroits réservés pour les majeurs, il entrait sans vergogne. Par contre, il se faisait expulser à la vitesse de la lumière, peut-être bien. *rires*

Les saisons se succédaient, puis les années s’écoulaient. Il voulait m’annoncer un truc. Au début, je n’avais pas trop compris où il voulait en venir, avec son histoire de prophétie et de destinée... Voyant mon impatience grandir en échouant à trouver la réponse, il finit par me cracher le morceau : il comptait s’enrôler à la milice. Il allait donc devenir un soldat. De surcroît, il ambitionnait de devenir une Lame de Falias si j’ai bien compris. Larachelle semblait enchanté de s’en débarrasser... Je pense surtout qu’elle était plus enchantée par le nombre de Caelis qu’il pourrait faire don à l’église et directement dans la poche de cette femme effrayante... Ils sont un duo incroyablement cupide... Enfin, au moins ils font un peu part de leurs contributions au reste des orphelins ainsi que de la paroisse... Je suppose... En attendant le jour où il pourra aménager à la capitale et devenir un combattant avec d’autres jeunes courageux qui s’étaient enrôlés aussi pour combattre Calamité ou bien ces monstres qui oseraient envahir Caelum, Deeryn continua ses occupations habituelles. Je ne saurais pas dire pourquoi il avait subitement envie d’être soldat et je n’osais pas le lui demander! Faute de me faire assommer par ses discours mensongers. Il dira sans nul doute que c’est son devoir en tant que disciple de Niantu et que son devoir était de protéger les citoyens de Caelum contre le mal et l’obscurité qui menaçait d’envelopper ces quatre terres promises. Mais il doit bien y avoir une raison... Une VÉRITABLE raison... Pourquoi protéger un monde qui souhaitait tant le plonger dans le chaos?... Je ne cesserais donc jamais d’être fasciné par ce clown écervelé qui était pourtant si mystérieux. Il lui restait donc un mois avant d’être officiellement un soldat de Falias.
Atsuki
Hellooo!!! Je suis de retour de la V.1!!! Mouhahaha! Il me tarde de RPs avec vous tous, anciens comme nouveaux qui ont succomber au charme de Gear 0.2 sans parler que Deeryn à trop hâte de foutre la merde lol.
En plus j’ai poster le jour de sa fête LOL #soooconcept 👌

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Evangelyne ► 3/11/2018, 08:36 ►
Bienvenue sur le forum ! Et très bon choix pour Falias Faya J'ai bien hâte de voir ce que va donner ce personnage !



             
"Tous ces plaisirs violents, auront une fin violente"

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Daraen ► 3/11/2018, 20:17 ►
Re bienvenue à toi sur le nouveau Gear Very Happy Je vois que tu as repris ton cher Deeryn 8D (De retour pour faire de mauvais tour ! )

Alors avant de valider ta fiche, je suis désolée >< Mais je vais devoir te demander de te relire et de corriger tes fautes :/ Tu as beaucoup de fautes d'inattention, de répétition et de temps. Tu peux corriger tes textes avec bonpatron et scribens pour dégrossir le plus gros, mais il va falloir que tu te relises, car il y a des fautes qu'ils ne verront pas :/ Tu as aussi des oublis d'espaces avec la ponctuation "!" ; et des phrases qui sont un peu trop longues et rendent ton écrit un peu brouillon.

Par contre, j'ai deux points à te faire corriger. Déjà, ton perso ne peut pas être une lame. Dans l'histoire tu mets bien qu'il est dans la milice, mais pas qu'il a rejoint les lames. De plus, les lames c'est vraiment l'élite de l'élite et tu as mis que ton mage n'était pas très puissant, en plus du pacte assez récent. Ce qui ne colle pas du tout avec ce statut. Donc je pense que tu devrais le laisser en simple soldat.

Pareil pour ton poème sur le pacte avec le gardien. C'est bien stipulé dans le sujet :

Citation :
Les chanceux affirment avoir entendu une voix susurrer dans leur esprit un pacte à accepter. Personne ne sait avec précision les mots prononcés ; en revanche, tous ont conscience du lourd prix à payer afin d'éveiller une Eärendil, puisque le pouvoir de ces pierres résident dans l'alter-égo.
Donc il va falloir que tu m'enlèves cette partie, pour être cohérent.

J'te laisse faire tout cela, préviens-moi dés que cela sera fait :3
Deeryn
Vériel
Vériel

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Deeryn ► 4/11/2018, 06:30 ►
Merci Evangelyne Very Happy Very Happy Very Happy

Merci pour le petit mot de bienvenu ca fait plaisir a voir ^^ cependant, j’ai quelques questions au sujet des corrections o3o et quelques clarifications.

Honnêtement, je sais que les fautes c’est pas mon fort, mais je ne pensais pas que c’étais si pire que ça, mais je peux toujours réviser.

- Pour ce qui est de son rang je pensais qu’il suffisait d’être mage pour etre une lame mais bon je croyais que là-dessus ça n’avait pas changer. Donc en plus il faut faire parti de l’élite? Si c’est le cas alors simple soldat ce sera.
- Le mage en tant que tel nest pas pourri cest simplement que leur relation est trop discordante et Vériel a un petit soucis de contrôle (je me suis dis que c’étais logique sachant que je partais du rang I peut importe les circonstances ou l’expérience de mon personnage. Ça ne faisait aucun sens de le rendre expérimenté sachant cela)
- Pour le pacte en faite c’est une ânerie tout simplement, il ne s’est rien passé de si extraordinaire, ce n’est que de gros bobards XDDDD à moins que je dois en faire mention pour que ce soit plus clair?

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Daraen ► 4/11/2018, 20:26 ►
Tu sais, je fais des fautes aussi hein xD (personne n’est parfait), mais tu as beaucoup d’oublis de mots qui rendent tes phrases incompréhensibles, ou des tournures qui font que ce n’est pas très clair. C’est pour ça que je te demande une correction, ce n’est pas pour le plaisir de t’embêter, mais pour rendre ton récit plus clair.

Pour les lames : pas seulement et il me semble que dans la V1 aussi, il était dit, que les lames sont des mages d’exception. Ce sont l’élite des mages, ceux avec le grade le plus élevé chez les soldats. (Pour ça d’ailleurs que les rôles sont limités).

Sur le fait que ton gardien ne gère pas son pouvoir : il n’y a pas de problème, mais tu te doutes bien qu’un mage et un gardien qui ne s’entendent pas, ça fera désordre chez les lames. À titre d’exemple, ça donnera l’impression qu’on ne peut pas compter sur eux, et qu’ils ne sont pas fiables. (Imagine si le gardien ne veut pas aider pendant une attaque ou autre, ça le fait moyen.)

Pour ce qui est de ton poème, il faudrait soit que tu le supprimes, soit que tu mettes noir sur blanc, que c’est des bobards inventés de toute pièce par ton personnage. Pour qu’il n’y est pas d’ambiguïté.

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Gladwin ► 7/11/2018, 18:39 ►
Du coup rebienvenue mon coco ♥️
Deeryn
Vériel
Vériel

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Deeryn ► 10/11/2018, 16:01 ►
Glaaaaaadddd <3 j'ai quelques imprévus mais j'arrive! X'DDDD

(je travail toujours sur mes corrections.... quand on m'en donne le temps :'3 désoler si c'est long! o3o)
Deeryn
Vériel
Vériel

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Deeryn ► 19/11/2018, 22:42 ►
Je suis venu à bout de mes corrections x.x j'espères que c'est mieux dorénavant :3
Deeryn
Vériel
Vériel

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Deeryn ► 21/11/2018, 04:57 ►
Jamais deux sans trois!

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Daraen ► 21/11/2018, 14:44 ►
bienvenue ô jeune aventurier(e) !hola camarade ! Tout d'abord, merci de ta patience et de ta coopération ! il te reste encore quelques fautes, mais rien de bien grave et comme vu en privé, cela sera suffisant ;) ! Par les pouvoirs qui me sont conférés, je te nomme validé \o/ je te souhaite de folles aventures sur Gear ♥️!

tu peux dès à présent recenser tes avatars (www), créer ta fiche de lien (www), et rechercher un rp (www) !

que l'aventure soit avec toi !
© le staff de gear. toute reproduction est formellement interdite.codage par astrale aka. alcyon.
Contenu sponsorisé

Deeryn, Blanc comme neige... Ou pas, par Contenu sponsorisé ► ►