AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Idryss
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
Astrale
ProfilMp
Daraen
ProfilMp
Nayen
ProfilMp
ANNONCES :
20.11.2018 : INSCRIPTION ANIMATION #01 !
13.10.2018 : OUVERTURE DE LA V2. ♥
La malédiction de Kur-Kigal - forum rpg
dabberblimp"

{ Mama || Aslan & Lou.
 :: Falias :: Ville de Manest :: Cathédrale de glace :: Le bal du Flocon ()

Mama || Aslan & Lou., par Gear ► 26/11/2018, 23:31 ►
Participants, ordre de post : Mama || Aslan & Lou..
Mise en situation : Maintenant que vous êtes arrivez dans la salle de bal du palais vous êtes libres de vos mouvements. La plèbe côtoie les hautes sphères et certains présents semblent récalcitrant à un tel mélange. Bien que les visages de tous soient masqués leurs attitudes les trahit, ils restent à l'écart se contentant d'être observateur. Le buffet et la piste de danse vous sont accessibles ! Qui sait qui se placera sur votre chemin, ami ou ennemi ?
avatar
Aslan
Aslan

Mama || Aslan & Lou., par Mama ► 27/11/2018, 19:17 ►
Telle une parade, la femme déambulait lentement dans la salle de bal, scrutant les invités du regard, léger sourire sur ses lèvres colorées de rouge. L’architecture de cet endroit était plus que magnifique. Dommage que ce talent artistique soit ainsi consacré à un supposé dieu. Ce Niantu n’était qu’un mythe parmi tant d’autres. Elle le savait plus que quiconque. Prier n’aidait en rien mis à part gaspiller sa salive et se torturer les genoux sur les planchers crades de ces églises décrépies. Elle seule était responsable de sa situation actuelle, et ce n’était certainement pas pour les quelques prières exécutées lorsqu’elle était gamine. Si Dieu existait vraiment, il ne permettrait pas que des enfants puissent vendre leur corps. Une telle enfance est inacceptable; intolérable. Certes, cette expérience avait forgé le caractère de la dame et elle ne se le cachait pas. Sans gêne, elle assumait parfaitement qui elle était; une prostituée ayant berné un vieil homme fortuné de ses charmes. Désormais six pieds sous terre, elle n’avait plus rien à voir avec lui.

Adepte de mode, elle s’amusait silencieusement à critiquer les tenues de la foule, plus principalement celles de ces gentes fortunées. La plèbe étant en rendez-vous, elle connaissait suffisamment leur situation pour prendre en compte qu’ils ne pouvaient tous se procurer vêtements des dernières tendances. Ceux-ci étaient épargnés de ses critiques. Les nobles, eux, se distinguèrent facilement du reste. Un véritable jeu d’enfant pour l’oeil critique de la dame. Elle parvint également à reconnaître les créations de stylistes connus de Caelum. Après tout, elle fréquentait quelques uns d’entre eux.

Ses griffes dorées s'agrippaient avec douceur dans son châle de fourrure noire, descendu au niveau des coudes pour mieux laisser paraître sa courte cape composée de chaines dorées. La tête haute, elle s’avança lentement, puis s’arrêta un instant. Une femme au gabarit intéressant capta son attention. Sa robe était simple, mais élégante. Il manquait un petit quelque chose. Ah! Un si grand potentiel, gâché par la simplicité de sa tenue. Tristesse. Ceci dit, l’inconnue semblait seule parmi tous ces gens. Elle s’approcha.

- Bien le bonsoir, très chère. Une question me tourmente, à savoir pourquoi une si charmante demoiselle dans votre genre se trouve seule dans ce bain de foule? Permettez-moi de vous tenir compagnie un bref instant.

Elle tourna la tête vers son compagnon.

- Aslan, je vous prie. Allez donc nous chercher à boire.

Le gardien s’inclina, puis disparu dans la horde d’invités. Son attention revint vers la jeune femme.

- J’espère que cela ne vous dérange pas.


#660033/#006666

Mama || Aslan & Lou., par Idryss ► 29/11/2018, 12:20 ►


Le bal du flocon
Feat Mama & Aslan

La danse avait débuté pour la belle dès lors qu'elle avait détaché son bras de celui de son mortel. Elle avait chorégraphié avec brio ses gestes tandis que son regard se voulait joueur, d'un point à un autre il virevoltait analysant les présents et les attitudes des masqués. Ils avaient beau avoir le faciès obscurci il était aisé de voir les différents rangs sociaux tant les gestes pouvaient trahir. Aussi bien vêtu pouvait-il être un paysan restera toujours en bas de la pyramide. Lou n'aimait pas plus que cela l'idée mais la société était ainsi faite et l'ignorer était preuve de stupidité.

Puis une apparition soudaine, du brouhaha naissant une voix se fît entendre dans sa direction. Les yeux ivoires se figèrent sur cette inconnue à l'allure des plus guindée qu'elle détailla sans discrétion. « Mon allure solitaire me donne tant que cela l'allure d'une brebis égarée, me voilà troublée. » Un rire se faisait entendre puis elle croisait les bras. « Faites, faites. » Curiosité. « Ow madame peut se targuer de se promener avec un domestique ? Il est mieux éduqué que le miens. Pour le reste un peu de compagnie ne me fera pas de mal. »



avatar
Aslan
Aslan

Mama || Aslan & Lou., par Mama ► 30/11/2018, 20:29 ►
La dame vêtue de noir avait du répondant, au plus grand bonheur de la femme d’affaire. Il serait d’un ennuie mortel d’entreprendre la discussion avec un être timide. Mama souhaitait se divertir un peu, s’échapper de ces hommes riches cherchant à la conquérir. Elle gardait ce plaisir de les embobiner pour plus tard. La soirée ne faisait que commencer.

- Dieu du ciel, non. Vous, une brebis? Si tel était le cas, nos chemins ne se seraient croisés.

Son regard contempla la femme de bas en haut.

- Ces doux petits êtres sans défense ne se présenteraient de manière si provocante à ces soirées mondaines avec une attitude si confiante. Si je puis me permettre, votre robe vous va à ravir.

Un petit rire jovial, voire hautain, s’échappa de ses lèvres suite au commentaire de sa vis-à-vis sur son subordonné.

- Il est bien éduqué, n’est-ce pas? Sans chercher à me vanter, je dispose d’une dizaine de domestiques aussi dociles que lui, prêts à tout pour leur maître. De adorables toutous. J’aurais un talent pour le dressage, semble-t-il. Envoyez-moi le votre et il vous obéira au doigt et à l’oeil après une semaine.

Parlant du loup, Aslan revint, flûtes de champagne entre les doigts. Il offrit la première à sa maîtresse, puis la seconde à la belle inconnue.

- Rapide, comme toujours. Tu es un véritable trésor, Aslan.

Mama leva sa coupe vers la demoiselle.

- À votre santé, très chère. Puisse cette soirée être divertissante.


#660033/#006666
Contenu sponsorisé

Mama || Aslan & Lou., par Contenu sponsorisé ► ►