AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Il y a bien longtemps avant même que les gens n'habitent dans le ciel. Une guerre terrible éclata entre les hommes et une Déesse malfaisante. Après des combats sanglants, nos ancêtres aidés de Dieu scellèrent le pouvoir de cette Calamité. Puis quittèrent la terre souillée et stérile pour construire leur avenir dans le Ciel. »
Claus
ProfilMp
Nevyn
ProfilMp
16.07.2018 : THEME & NOUVEAUTÉS !
12.06.2018 : RECENSEMENT LES LOVES !
01.03.2018 : OUVERTURE DU FORUM. ♥

{ Cheap sheep ? - feat Karis
 :: Gear V1 ()

Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 5/3/2018, 22:54 ►
Cheap sheep ?

Prochaine étape FALIAS ! Notre chercheur avait entendu dire que des enfants, jouant dans les bois, avaient trouvé miraculeusement un de ses gagne-pain. Il fallait qu’il aille sur place, par curiosité certes mais aussi afin de fouiller, il arrivait qu’il y ait des « filons » d’Eärendils et il ne pouvait manquer ça ! Puis il faut dire que passer une bonne semaine dans les archives ou bibliothèques ne remplissait pas spécialement le porte-monnaie. La chasse au trésor de Nevyn avait été courte chez lui, il avait préféré passer un peu de temps avec ses parents cependant il fallait qu’il gagne sa vie et il mit fin à ses vacances. Son billet de train en poche il lui restait un dernier stop à faire : les halles d’Hotei.

Sa liste de courses était peu exhaustive mais ça lui suffisait : pansements, provisions (même si sa mère lui en avait refilé pas mal… ça ne serait pas suffisant, il se connaissait), quelques vêtements chauds. Il avait récupéré ses vieilles bottes fourrées, sa grosse veste et ses gants. Heureusement pour lui il avait pu tout laisser à la bagagerie et il put circuler sans trop d’encombre de stand en stand. Enfin sans trop d’encombre… autant que cela était possible au milieu d’une foule tout de même assez dense. C’était à croire que ça ne désemplissait jamais !

Le jeune homme se faufila jusqu’à la zone plutôt dédiée aux textiles et s’amusa à passer la main dans tout les tissus et vêtements qui passaient à portée de main. Il lui fallait quelque chose de chaud mais surtout quelque chose de doux. On ne plaisante pas avec la douceur ! Et il fut assez rapidement comblé lorsqu’il ressentit le besoin viscéral de s’arrêter pour plonger ses deux mains dans une merveilleuse laine. Il ne put s’empêcher de fermer les yeux et de se mordre la lèvre inférieure de bonheur.

-Oooooh que j’aimerais t’avoir à mon cou ! Souffla-t-il à la matière magique avant de regarder autour de lui. T’aurais pas une cousine tricotée en écharpe, bonnet et gant par hasard ? Je suis sûr qu’on s’entendrait à la perfection.

Oui, il dialoguait avec de la laine. Au moins le temps qu’il trouve le ou la proprio pour avoir des renseignements, parce qu’elle n’était pas très bavarde sa nouvelle amie.




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 7/3/2018, 07:58 ►



Nevyn
Cheap sheep ?
De la tonte du mouton jusqu'à la vente de la laine, on retrouve plusieurs étapes de transformations. Fort heureusement pour nous, nous avions appris grâce à nos grands-parents à laver cette laine brute pour lui donner un résultat beaucoup plus propre. Sans oublier, les deux manières pour rendre celle-ci utilisable à proprement parlé.

La première étant le cadrage et permettant ainsi de donner des tissus et des tricots d'aspect plus rustique. La deuxième manière est quant à elle, le peignage. Cela permet d'avoir un rendu beaucoup plus fin.
Cela nous prend toutefois, pas mal de temps. Alors en général, de notre tonte, nous ne gardons qu'un faible pourcentage pour notre plaisir personnel. Le reste, ma famille préfère le vendre en tant que tel à des artisans beaucoup plus qualifiés.

Si je vous parle de ceci, c'est parce qu'avec ma mère, on se trouve être sur le marché d'Hotei afin de vendre ce faible pourcentage dont je vous parlez plus tôt. Ceci n'est en aucun cas une obligation, mais personnellement, je trouve ça très intéressant. Cela nous fait changer un peu d'horizon que de voir toujours les champs, puis, on peut ainsi rencontrer de nouvelles personnes.

Je tourne les talons pour rejoindre les nôtres à quelques pas seulement. Je ne peux pas me permettre de le laisser sans surveillance très longtemps - quand bien même que tout les articles ne sont pas exposés -. Ma mère m'en voudrait très certainement si on vole ai lieu et que je ne suis pas présente sur le moment. Heureusement que mon gardien m'aime et qu'il veut bien m'aider n'est-ce pas ?

"Quand cela t'arrange femme ingrate."

Je pouffe à la réponse du concerné. Il ne le pense aucunement, j'en suis convaincue. D'habitude, c'est cette excitée qui m'en fait voir de toutes les couleurs.

Arrivée au niveau de mon stand, mes yeux azurés se pose sur un garçon. Celui-ci semble parler aux articles ou c'est moi qui suis simplement idiote. Non Slade, ne dit rien, même si j'ai tendu la perche pour le coup. Je m'approche tranquillement du garçon histoire de faire mon travail quand même.

- Bonjour, si vous le souhaitez, j'ai quelques vêtements, mais rangés.

En effet, je préfère les mettre à part et les sortir que lorsque j'ai des demandes. En même temps, nous n'en avons encore moins que de la laine à proprement parlé. Ce qui est normal, car c'est moi-même qui m'occupe de les confectionner.

- Vous cherchez quelque chose en particulier ? Si votre demande n'est pas trop complexe, je peux m'en charger après vous avoir laisser choisir la laine qui vous intéresse.

"Ne lui posait pas trop de questions, sinon vous allez la perdre."

Un soupir franchit mes lèvres.

-Ne faites pas trop attention à mon gardien. Il aime bien m'embêter, surtout devant les autres.
BY .SOULMATES


Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 11/3/2018, 14:49 ►
Cheap sheep ?

Une jeune femme blonde arriva rapidement vers lui, accompagné par un grand roux. Nevyn les salua d’un mouvement de tête, il était encore trop tôt pour qu’il sorte ses mains de la laine, alors que la première lui donna tout de suite l’information dont il avait besoin. Ravi, il lui sourit de toutes ses dents et il n’eut pas le temps de répondre que déjà elle enchaînait, avec une proposition bien alléchante. Il est vrai que des vêtements personnalisés pouvaient être bien intéressant, après tout son style unique (ou étrange selon l’avis de beaucoup) ne pouvait être gâché par un faux-pas d’accessoire.

-Bonjour ! On dirait que vous lisez dans les pensées ! S’extasia le garçon. Je suis preneur pour les vêtements, votre laine est si douce, il m’en faut absolument pour mon prochain voyage. Je vais à Falias j’vais avoir besoin de gants, d’un bonnet et d’une écharpe. Il mit une main dans poche alors que l’autre passa dans ses cheveux. Je dois avouer que votre dernière proposition est alléchante mais j’ai prévu de partir aujourd’hui… Puis, je l’admets, je ne saurais quelle laine choisir, j’aurai peur d’en rendre certaines tristes ou jalouses en les choisissant pas… Enfin bon,  il se frotta le cou se rendant bien compte qu’il partait trop loin, tout ça pour dire que je veux bien admirer vos œuvres.

Le brun regarda ensuite l’autre homme qui avait fait une remarque un peu étrange, bien que la jeune femme ne sembla pas lui en tenir rigueur, elle s’excusa d’ailleurs pour lui. Nevyn ne fit pas attention à ce qu’elle lui dit, elle avait déjà prononcé le plus intéressant : Gardien ! Des étoiles apparurent dans ses yeux, qu’il ouvrit en grand, alors qu’il s’avança plus près d’eux, jusqu’à ce que le stand l’empêche d’avancer plus, pour leur serrer énergiquement la main. Il ne pensait pas rencontrer un mage et son Gardien aux halles ! C’était une sacrée veine !

-Enchanté !! Je… je dois dire que je suis pas mal fasciné par ça, il les montra tous les deux des mains, la magie et tout, et tout… Est-ce que j’peux vous poser quelques questions ? Je suis chercheur d’Eärendils et j’essaie d’en savoir plus sur leur fonctionnement, du coup quand je peux je prends des notes sur les mages et les gardiens que je rencontre. C’pas des questions indiscrètes, hein. Comment vous vous êtes découverts, le type d’Eärendil, votre pouvoir… Des basiques quoi ! Mon dieu j’suis excité ! Ca se voit que j’suis excité ? Demanda-t-il alors qu’il venait de sortir sa tirade sans respirer tout en sautillant d’un pied sur l’autre.

N’attendant pas de réponse, il savait très bien qu’il passait sans doute pour un fou, il s’immobilisa pour prendre une grande inspiration pour se calmer un peu. Il souffla longuement, s’aidant de ses mains pour réguler sa respiration durant quelques secondes. Il les regarda de nouveau, un sourire aux lèvres.

-On peut discuter, en regarda les vêtements ? S’il-vous-plait ?

Le brun était sûr que les informations qu’il récupérait des mages et des gardiens allaient l’aider à mieux comprendre comment tout cela fonctionnait. Et, surtout, il aimerait bien voir si l’une de ses trouvailles avait éveiller une conscience magique !




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 13/3/2018, 18:31 ►



Nevyn
Cheap sheep ?

Peut-être n'aurais-je pas dû engager la conversation. C'est la première pensée que j'ai eue lorsque je vois cet homme s'exciter de la sorte. On peut dire qu'il doit croquer la vie à pleines dents. J'essaye de ne pas perdre le fil, bien que cela me soit un peu compliqué. Dans un coin de mon cerveau, je mets les mots gants, bonnet et écharpe afin de ne pas les oublier.


L'évocation du mot gardien semble rendre l'inconnu encoure plus foufou qu'il ne l'est déjà. Je n'ai même pas le temps d'en placer une. Au moins, il s'en rend compte qu'il est une vraie pile électrique. Je le laisse se calmer en observant autour de moi. De nombreux regards sont pointés dans notre direction ce qui me met quelque peu mal à l'aise. Une fois l'autre plus posé, je décide de répondre à sa demande.

- Je ne sais pas si je saurai vous apprendre des choses, mais pourquoi pas. Je pense que le peu de connaissances vous conviendrons tout de même, n'est-ce pas ?

J'émets une hypothèse, vu qu'il n'est qu'un simple humain chercheur d'Eärendils. Avec un sourire, je passe derrière le stand et m'accroupis. Quelques minutes plus tard, mes mains viennent déposer sur la planche de bois un petit tas de vêtements. Il y a ici, une partie de ce que j'ai pu tricoter depuis quelques années. Pas grand chose, mais certainement assez pour faire un heureux.

- J'ai ici cinq paires de gants, quatre bonnets et presque le même nombre pour les écharpes. J'en ai un peu plus chez moi, mais cela est un peu loin pour le coup.

Je plante mes prunelles azurées dans les siennes.

- Je me présente, Karis et vous ? L'homme à côté de moi Je pointe du doigt mon compagnon se nomme Slade. Comme dit auparavant, il s'agit là de mon gardien.

Le concerné lève la main. Il était resté silencieux tout le long, mais à présent, il pouvait enfin reprendre la parole. Cela l'avait surpris d'être au centre de l'attention. On ne dirait pas pourtant, venant de quelqu'un qui taquine la plupart du temps.

"Yo, je crois que je suis un homme non ? Voulez-vous que je vous montre ?"

- On va éviter de faire dans le nudisme idiot. Enfin bref, je vais essayer de répondre convenablement à vos questions Nevyn. C'est grâce à mon grand frère que j'ai pu connaître Slade. Il y a quatre ans, il m'a ramené une pierre d'un bleu profond. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en touchant celle-ci. Un sentiment de bien-être m'a envahi et lorsque j'ai réouvert les yeux, Slade était avec nous.

Tout en parlant, la scène se déroulait de nouveau devant mes yeux. Mon gardien voyait la même chose en l'instant précis. La question qui me taraudait depuis déjà un petit moment est... Pourquoi mon frère m'avait apporté cette pierre. Savait-il que je pourrais l'éveiller ? Je reprends mon récit afin de répondre aux attentes du jeune garçon.

- Il s'agit là d'un humanoïde aux vêtements assez tirés sur la fantaisie. Quant aux pouvoirs, nous n'avons jamais tenté de les utiliser. Ceci est donc une très bonne question.

"Est-ce que les réponses de madame satisfait-il monsieur ?"
BY .SOULMATES


Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 18/3/2018, 12:26 ►
Cheap sheep ?

La jeune femme sembla assez encline à répondre à ses questions ce qui ravit Nevyn, il sourit de toutes ses dents et lui fit un signe de tête pour la remercier et lui confirmer que quoi qu’elle puisse dire cela lui allait. Et pendant qu’elle s’affaire derrière le stand, sans doute pour lui trouver les affaires qu’il avait demandé, il fouilla dans son sac à la recherche de son carnet et d’un stylo. Le brun en profita aussi pour sortir son carnet d’Eärendils, il se pourrait que la future description de la mage corresponde à une pierre qu’il avait lui-même trouvé, ou elle pouvait ressembler à une des siennes.

Il était paré lorsqu’elle refit surface avec ses biens. Et vraiment le garçon ne fut pas déçu, il s’était vraiment arrêté au bon stand, les ouvrages de la demoiselle était beau, de mailles peut être assez classiques mais de styles assez différents. Le jeune homme ne put s’empêcher de prendre à une main les divers vêtements pour voir si certains lui offraient un coup de foudre tactile. Dans le même temps la propriétaire du stand se mit à le fixer, il leva ses yeux vers elle, bleu contre bleu, et il l’écouta se présenter, enfin les présenter.

- Pardon, je pose une foule de questions sans même me présenter. Je m’appelle Nevyn, Nevyn Arcanic ! Enchanté de vous rencontrer. Affirma-t-il en souriant doucement avant de rigoler à la proposition du dénommé Slade. Une proposition indécente si rapidement ?! Coquin. Lui dit-il avec un clin d’œil.

Son attention se reporta ensuite sur Karis qui avait une tout autre réponse à donner à son Gardien face à sa remarque sarcastique. Sa main quitta finalement la douceur de la laine pour qu’il puisse noter les informations que la jeune fille lui donnait tout en hochant la tête. Il s’arrêta tout de même un peu avant la fin, tout à fait surpris de la dernière déclaration de la blonde.

-  Je… Il regarda le roux, un peu perturbé. Vous… vous ne savez pas ?! Mais… vous n’avez jamais voulu savoir ? Vous n’avez jamais essayé ? Je veux dire… Tu as dû renoncer à une partie de ta vie pour voir Slade s’éveiller mais aussi la magie qui coule en toi. C’est un peu comme dépenser tout ton argent de poche en pâtisserie, en acheter 3, les contempler, en goûter une et laisser les autres. Sans vouloir te vexer Slade ! Tu vois ce que je veux dire ?

Il faut dire que tout cela était assez étonnant, c’était la première fois qu’il rencontrait un mage et un Gardien qui n’avait pas eu la curiosité de savoir quel était leur pouvoir. Après une seconde de réflexion il se dit qu’il pouvait tout de même comprendre, un peu, a priori la simple présence de l’un suffisait au bonheur et à l’existence de l’autre, et inversement. Ça restait beau à voir. Il nota cela dans son carnet avant de regarder de nouveau Karis.

- Je vais prendre les gants rouges, l’écharpe blanche et… Le bonnet jaune. Je vais avoir un look d’enfer ! Je vous dois combien ?




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 23/3/2018, 11:58 ►



Nevyn
Cheap sheep ?

Slade appréciait déjà l'humain répondant au nom de Nevyn. Il faut dire que cela n'est pas très compliqué. Il sait mieux s'adapter que moi. Je ne suis pas non plus la plus difficile, mais j'émets plus de réserve que mon ami.

Je penche ma tête sur le côté, mes sourcils se fronçant quant à sa tirade. Je peux comprendre la réaction de l'humain, mais que dire ? Il est vrai, j'aurai pu tenter de le découvrir... Cela est peut-être totalement idiot que je n'y ai tout simplement penser non ? Et oui, je n'aide pas, après mon gardien n'en n'a jamais trop parlé pour le coup. J'en suis donc venue à la conclusion que cela ne l'intéressait pas plus que cela. Si mon frère était là, il m'aurait déjà engueulé depuis bien longtemps.

C'est comme si je me complaignais dans ma routine. Pourtant, la curiosité est toujours au rendez-vous. Cela n'a pas changé depuis les années et c'est peut-être, à cause de cela, que mes actions ont encore moins de sens. Il est facile pour nous, humain, que de se mettre des barrières. La peur est parfois difficile à géré et notre entourage peut être un bon remède pour les effacer.

Je vois Slade hausser les épaules à la question de Nevyn pour, au final, me lancer un regard profond. Que je soutiens quelques secondes.

- Oh je vois.

Je murmure pour moi-même. La discussion se recentre sur les vêtements. Avec un petit rire, je laisse l'homme prendre ce qu'il souhaite. En effet, son look va être d'enfer. L'envie de le voir mettre mes œuvres se fait ressentir, mais juste afin de voir ce que ça va donner.

- Je ne suis pas très douée pour les prix. Pour l'ensemble, pourquoi pas quarante Caeli ?

Est-ce que cela est assez ? Ou alors, beaucoup trop cher au final ? On verra bien selon la réponse de monsieur.

- Sinon, je vais laisser mon gardien s'exprimer sur votre réflexion de tout à l'heure. Il aura très certainement de meilleurs mots que les miens.

Le concerné croise les bras, le visage se voulant sérieux - il essaye, mais ses yeux pétillent toujours de malice -.

"C'est surtout que tu as du mal à dire les choses par moment. Mais tu restes tout de même, toute mignonne. Pour en revenir à tes propos Nevyn, je dirai que Karis aura plus de facilité d'utiliser son pouvoir lors d'un danger. Pour l'instant, nous n'avons là, qu'une éleveuse de moutons à la routine ennuyante. Peut-être que l'aventure saura nous mettre dans le bain, non ?"
BY .SOULMATES



HRP:
 


                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences

Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 29/3/2018, 12:51 ►
Cheap sheep ?

Quarante Caeli, ça lui semblait plutôt honnête, surtout que tous les articles étaient des créations originales et faits main. Nevyn lui sourit gentiment, posa son carnet et son stylo pour chercher son porte-monnaie dans le fouillis de son sac. Se trémoussant en grognant le garçon mit une minute pour trouver l’objet convoité pour finalement se relever, les cheveux ébouriffés mais victorieux. Il tira le montant qu’on lui avait indiqué et le tendit à la jeune femme.

-Je ne suis pas vendeur donc j’en sais pas plus que toi mais ça me semble correct ! Voilà. Il fourra ensuite son porte-monnaie dans son sac, retour à l’envoyeur, et s’adressa à ses nouvelles acquisitions. Bonjour mes beautés !

Sans plus attendre il les essaya, ravit de la douceur et des couleurs il sourit de plus belle. Il faisait bon à Eriu et le brun ne doutait pas qu’il allait bientôt suffoquer mais il ne pouvait s’en empêcher. Ouais, c’est définitivement parfait ! Il allait avoir bien chaud pour son prochain périple… Et se faire repérer rapidement dans la forêt… Mais c’était une chose à laquelle il repenserait une fois qu’une bête sauvage ou des chasseurs le poursuivraient, en voulant à sa vie.

Karis revint ensuite sur ses questions en proposant à Slade de répondre, le jeune homme, tout en écoutant le gardien, retira ses gants. Pas vraiment pratiques s’il voulait prendre des notes. Il reporta ensuite son attention sur le roux et ses paroles lui firent froncer les sourcils. Il était de nouveau un peu perdu et il ne tarda pas à le faire remarquer.

-Mais… Si elle ne sait pas quel est son pouvoir comment peut-elle l’utiliser correctement, surtout en cas de danger où elle risque d’être stressée. Vous ne pensez pas que ça peut être dangereux ? J’veux dire imaginons qu’un animal vous fonce dessus, vous prenez peur, elle se défend en laissant échapper une dose pas contrôlée de magie… Elle pourrait blesser quelqu’un ou même l’un de vous… Il eut un sursaut en réalisant ce qu’il venait de dire. Je veux pas être négatif, hein, loin de là, c’est juste que ce n’est pas quelque chose qu’on prend à la légère je veux dire…

Il se gratta l’arrière du crâne un peu gêné, il espérait ne pas avoir été trop péjoratif ou inquiétant mais de tous les couples de mages qu’il avait pu rencontrer la pratique et l’entrainement de l’utilisation de leurs pouvoirs étaient importants. Il ne se souvenait pas d’en avoir rencontré qui partaient dans l’inconnu sans maîtriser un tant soit peu leur pouvoir et leur coopération. Presque tous avaient déjà quelques coups qu’ils savaient exécuter à la perfection.

-En même temps si vous comptez rester à Eriu dans les zones sûres vous n’avez sans doute pas besoin de travailler ce point. Dit-il pensif avant de les fixer tour à tour, les yeux plissés. Je me demande ce que vous pouvez avoir comme pouvoir tous les deux.

Le mystère sera-t-il résolu un jour ?




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 9/4/2018, 13:01 ►



Nevyn
Cheap sheep ?

Mes mains attrapèrent les pièces que me tendait Nevyn. Nous avions convenu tous les deux que le prix semblait raisonnable. La transaction était donc, à présent, terminée. Le jeune humain aurait pu quitter les lieux, me laissant ainsi encore dans la routine.

Pourtant, il est toujours là, ses nouvelles acquisitions déjà en place, sur sa personne. Slade ne peut s'empêcher de s’esclaffer en voyant sa dégaine. J'avoue, que je suis tenté d'en faire de même. Il avait l'air d'un idiot ainsi paré, mais à côté de cela, il savait tout de même réfléchir.

Le rouquin ne pouvait qu'approuver ses paroles. Moi aussi d'ailleurs, mais je préférais me faire toute petite pour le coup. Faisant un signe négatif de la main, Slade lance à l'humain.

"Ne t'inquiète pas, je pense que tes mots sont justes. N'est-ce pas ma belle ?"

Je hoche simplement la tête, ne trouvant rien à redire. De toute manière, que pourrais-je rajouter de plus ? Une main se pose alors sur mon épaule. Mon regard azuré se pose sur la silhouette de mon compagnon avant de le reporter sur le sol - semblant bien plus intriguant -. Ce geste me rassure plus que ne veux le dire. L'obscurité a aussi cet effet pour moi, mais rien ne vaut qu'un contact - aussi futile soit-il - avec une personne que l'on aime. Au final, ne voudrais-je pas savoir aussi ce qu'il en est de mon pouvoir ?

Mon gardien resserre sa poigne sur mon épaule, me faisant lâcher une petite grimace par sa force. Ses yeux dorés restent posés sur Nevyn, sa voix se fait pourtant plus grave, moins joueuse.

"Ou alors, peut-être que nous connaissons déjà note pouvoir depuis le début, sans même l'avoir utiliser une seule fois. Peut-être est-il ancré en nous, dans note inconscient."

S'agit-il vraiment de Slade en cet instant précis ? Je le connais pourtant très bien. Une boule se forme dans mon estomac. Il ne joue pas, ou plus je devrais préciser. Mon précieux ami est totalement sérieux, chose assez rare pourtant. Quoique, la situation l'exige très certainement pour une fois.

Relevant la tête, je décide d'ouvrir mon cœur le temps d'une journée. Qui sait quel effet cela pourra avoir sur ma personne.

- Nevyn, ne souhaiteriez-vous pas vous promener ? Ne vous inquiétez pas pour le marché, ma mère saura me remplacer. Je ne sais comment l'expliquer comme il faut, mais je pense que vous parler saurait libérer quelque chose en moi. Mais si vous n'êtes pas disponible, je pourrais le comprendre parfaitement.
BY .SOULMATES




                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences

Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 11/4/2018, 10:55 ►
Cheap sheep ?

Le jeune homme fût soulager de voir que ses propos n’avaient pas vexé ou braqué ses interlocuteurs, il fallait dire qu’il était parfois maladroit dans ses paroles, parlant plus vite qu’il ne réfléchissait. Nevyn sourit gentiment à Slade et Karis, ravi de voir que leur discussion pouvait continuer. Alors que les deux autres se regardaient, semblant échanger des mots silencieux, le brun prit le temps de retirer son bonnet et son écharpe avant de cuire plus que nécessaire. Que le petit vent frais sur son front était agréable. Il posa ses nouvelles acquisitions sur son sac pour reporter son attention sur le gardien, dont le faciès s’était fait plus sérieux.

Sa réponse le surprit et, immédiatement, ses yeux s’écarquillèrent et sa bouche forma un O parfait. Bien sûr, cela semblait logique ! Après tout la magie faisait partie intégrante des mages et des gardiens alors oui il pouvait bien imaginer qu’ils savaient au fond d’eux-mêmes de quoi ils étaient capables. Le garçon secoua la tête positivement, un sourire en coin alors qu’il prenait en note les propos du roux.

-Je vois ! Personne ne m’en avait parlé comme ça mais je vois ! Merci.

Alors qu’il se demandait s’il allait continuer son petit interrogatoire improvisé ou alors laisser enfin les deux marchands à leur activité, Karis prit la parole et le coupa dans son plouf-plouf mental. Une balade informative ? Pourquoi pas ! Nevyn regarda tout de même l’heure sur l’horloge des halles pour s’assurer qu’il avait encore du temps. Son train était en fin de journée. Parfait ! Le jeune homme lui sourit ravi de la tournure des événements.

-Je vous suis avec grand plaisir, j’ai encore plusieurs heures devant moi ! En plus si je peux vous aider à vous « libérer » je ne peux refuser. Le garçon plissa le nez, quelque chose le gênait un peu. J’peux te tutoyer ? Enfin vous tutoyer, ça m’a toujours un peu embarrassé le vouvoiement…

Soudainement impatient de découvrir ce qu’elle pouvait bien vouloir lui montrer, il tourna même son regard bleu vers Slade, pour voir si l’homme pouvait lui donner un indice sur les intentions de sa mage. Le brun se baissa pour pouvoir ranger correctement ses nouveaux vêtement dans sac à dos, il plaça son carnet et son stylo dans une poche sur le côté, pour finalement le remettre sur son dos. Il réajusta sa veste en cuir avant de poser ses yeux pétillants sur les deux autres.

-Je suis prêt et je vous suis !

Qu’allait-il découvrir ?




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 12/4/2018, 14:11 ►



Nevyn
Cheap sheep ?

Ce n'était qu'une simple idée comme une autre que le rouquin avait énoncé. Je ne sais pas trop ce qu'il a en tête, mais je lui fais confiance. Il doit savoir certainement beaucoup plus de choses que moi. Est-ce parce que les gardiens semblent avoir des connaissances déjà acquise dès leur éveil ? Alors pourquoi pas en effet, concernant sur la magie. Si celle-ci est bien entendu, propre à l'Eärendil.

Un soupir de soulagement traverse mes fines lèvres rosées. Je suis bien contente que le brun accepte ma proposition. Déjà, pour moi-même - ainsi que Slade -, mais aussi parce que Nevyn a l'air d'être quelqu'un de très gentil. Sa curiosité attise la mienne comme s'il s'agissait d'une maladie transmissible. Je fais un signe de tête, faisant virevolter ma chevelure dorée.

- Bien sûr que tu peux me tutoyer. De toute manière, Slade ne s'en est pas privé depuis le début.

Le concerné fait mine de ne pas comprendre mes paroles, lançant furtivement un clin d'œil à l'humain.

- Pour tout avouer, j'ai un peu de mal, moi aussi

Mon ami s'éloigne de moi pour s'approcher du brun. Avec un regard se voulant, mystérieux, il cherche à lui dire de prendre son mal en patience. De toute façon, c'est plutôt Slade qui va jouer le grand rôle et non, ma propre personne. Je quitte le stand - après fait un petit mot à ma mère et avoir rangé certains articles -, faisant le tour de celui-ci afin d'être plus proche des deux hommes.

- Bien, nous allons pouvoir nous éloigner du marché et de cette populace.

À ses mots, je commence à marcher, Slade faisant signe à Nevyn de nous suivre. Pour aller là où je le souhaite, nous voilà obligés de remonter la grande rue principale. Je me faufile à travers les passants, répondant à certains bonjours qui me sont adressé. Au bout de quelques minutes, nous prenons un petit chemin de terre qui monte. À l'arrivée, nous nous trouvons face à une petite église et d'un parc relativement bien entretenu. Je me tourne vers les deux autres, lâchant un brun.

- Excuse moi pour l'endroit, mas nous seront plus tranquille par ici. J'ai une petite question pour toi... Pourquoi être intéressé par les Eärendils ? Parce que tu n'en as pas et qu'il t'est donc difficile de les étudier ?

Je marque une pause, me rendant compte de mes propres paroles. Mes joues se tintent vivement de rouge, mes yeux décident de regarder le sol afin de ne pas voir la réaction de l'autre. Je bafouille.

- Je ne voulais pas être blessante... C'est juste que les humains n'ont rien à nous envier.

Slade émet un petit rire ironique. Je l'observe l'espace d'un instant. Je ne comprends pas ou alors, je cherche à faire l'ignorante. Cela est tellement plus facile. Mon gardien juge qu'il doit ouvrir la bouche à ma place sachant qu'il sera plus franc - plus compétant -.

"Ma belle, pour toi cela est peut-être normal que d'avoir un Eärendil. Mais sache, que toi, tu peux utiliser la magie et pas les humains normaux. Il est dont normal que notre ami présent soit curieux. N'est-ce pas ? Ne prends pas mal sa réaction, mon humaine n'est pas très douer pour s'exprimer comme il le faut. Ses mots son maladroits, bien qu'ils fassent mouche."

Il fait une courbette d'excuse à Nevyn. Quand il agit de la sorte, cela me déstabilise complètement. On dirait une fille avec son père. Pourtant, c'est lui l'enfant en temps normal... Si on lui enlève ses premières vies passés.

"Savais-tu que même si nous oublions nos vies antérieures, il y a des choses qui reste pourtant graver en nous."

Slade dit cela au rouquin comme pour confirmer ma pensée de tout à l'heure. Je me demande bien où cette conversation va nous mener. Pour le moment, c'est assez flou et on se croirait en train de jouer une pièce de théâtre.

BY .SOULMATES



                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences

Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 16/4/2018, 16:22 ►
Cheap sheep ?

Le garçon acquiesça en silence et se laissa guider tranquillement par les deux compagnons, quelques pas derrière eux. Il se fraya un chemin parmi la foule en tentant de ne pas les perdre de vue, ce serait trop bête que leur rencontre se finisse ainsi. Cela aurait réellement un goût d’inachevé. Malgré le monde Nevyn les suivit plutôt facilement, observant de temps à autre qui étaient les gens que Karis saluait. Rapidement, les hommes se firent plus rare au profit des champs verts. Ils montèrent un instant pour arriver dans un endroit calme et désert, effectivement ils seraient plus à l’aise pour discuter ici. Le brun sourit, ravi de respirer un peu plus facilement ici.

Il tourna ensuite son regard bleu vers la jeune femme, qui semblait soudainement embarrassée par ses propos. Ce n’était pas lui qui allait lui tenir rigueur pour ses questions, il en posait beaucoup trop pour être offusqué par quelques-unes à son sujet. Le garçon leva une main nonchalamment afin de lui montrer qu’il n’y avait aucun souci de son côté et, avant même qu’il puisse confirmer ça par la parole, Slade lui répondit. Le jeune homme ne put qu’acquiescer en opinant de la tête pendant que le roux parlait, avant de rigoler et de rendre la courbette.

-Slade a plutôt raison, beaucoup d’humains jalousent, plus ou moins secrètement, les mages et leur capacité à utiliser la magie. Bien entendu je trouve ça fascinant mais plus que tout c’est l’éclat des Eärendils qui m’a d’abord fait de l’œil. Elles si différentes et éclatantes, presque envoûtantes, et par un procédé étrange elle raisonne avec un humain. Humain qui se voit privé de sa vie pour faire apparaître quelqu’un ou quelque chose et étrangement ses personnes liées ne s’entendent pas toujours. C’est ce processus qui m’intéresse. Pourquoi certains et pas d’autres ? Une pierre correspond à un Gardien et, a priori, toujours le même, même nom, même capacités mais autre visage… Y a de quoi réfléchir, non ? Le jeune homme venait d’enchaîner son monologue plus rapidement qu’il l’aurait cru vu qu’il eut besoin de quelques instants pour reprendre son souffle. Pardon, je m’emballe et je sais même pas si je clair !

Il prit le temps de se calmer un peu en posant son sac à terre pour pouvoir en sortir son calepin et son stylo. Il l’ouvrit à la même page que précédemment avant de regarder de nouveau le roux un air choqué sur le visage. Nevyn fronçait les sourcils, avait la bouche ouverte et ses yeux comme des billes, il avait comme gelé durant quelques secondes. Comment osait-il lui dire cela comme s’il l’informait ?! Non, mais il était Nevyn Arcanic chercheur d’Eärendils et futur découvreur de leurs mystères. Il croisa les bras sur son torse, un air boudeur prenant place sur sa figure.

-Evidemment que j’le sais ! A la mort de votre mage vous reprenez votre forme première, votre mémoire disparaitre et vous « hibernez » jusqu’à rencontrer un humain capable de vous éveiller de nouveau. Les seuls restes de vos envies sont vos connaissent du monde et de certains domaines ainsi que vos noms. Et, comme la magie vient des mages, on peut en conclure que vos pouvoirs changent aussi selon avec qui vous êtes liés. Il marqua une pause, la curiosité le faisant craquer. Pourquoi ?

Il avait relevé un sourcil interrogateur et se demandait où les deux autres voulaient en venir.




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 2/5/2018, 14:26 ►



Nevyn
Cheap sheep ?

Le monologue de Nevyn fait mouche. Je dois dire que sa vision des choses ouvre en moi, d'autres portes. Est-ce que mon frère partage lui aussi ce point de vue. C'est comme si un voile venait de se dissiper et temps mieux. Il est possible que je ne devienne jamais un mage, mais le destin en a voulu autrement.

Nous ne faisons que nous excuser ou quoi ? C'est du moins l'impression que j'ai, alors ça me fait rigoler d'une voix cristalline. À ce rythme-là, nous en auront assez de ce mot pour recouvrir un lac. Le regard pétillant, je tente de retenir un maximum ses paroles dans un coin de ma tête.

- Ne t'inquiète pas, je comprends ce que tu veux dire. Il est vrai que Slade a raison et que pour le coup, ma vision des choses n'est pas assez large. Les Eärendils restent un mystère n'est-ce pas. Même si celui avec qui on se lie, nous donne son nom, nous ne savons pas réellement depuis combien de temps, il existe.

Par exemple, mon cher gardien quel âge peux-tu avoir. Du moins, si tu es capable de t'en souvenir. Bien que cette question soit présente dans mon esprit, j'aurai du mal à la poser au principal concerné. Déjà, parce que je trouve cela assez irrespectueux. Nevyn est une personne très intéressante. Autant pour son look, mais surtout pour ses phrases. Toutefois, bien que j'aime débattre avec les autres, ce débat risque vite de me donner un bon mal de crâne.

Le rouquin s'amuse du visage faussement choqué de l'humain. Comme il s'en doutait tout à l'heure, l'autre en savait beaucoup sur les pierres. Tant mieux, il pourrait ainsi discuter plus librement. Il faut dire, bien que sois d'un naturel curieux, je ne pose que très rarement des questions sur le sujet. Ca ne me vient tout simplement pas à l'esprit.

Nous écoutons la réponse du jeune homme. Au vu du visage de Slade, celui-ci semble plus que satisfait des mots de l'humain. En effet, il pouvait vraiment se considérer comme un chercheur d'Eärendil. Il connaît avec précision - sauf deux ou trois aspects, mais c'est normal - comment fonctionnent les pierres. Personnellement, cela m'impressionne et ne me donne pas très envie de l'interrompre. Je décide de m'installer sur un banc en pierre, rongé pas le temps. Mon regard luisant se pose sur le duo. Pour le coup, jouer les spectatrices est fort agréable.

Pourquoi ? Si seulement il pouvait y avoir une réponse concrète. Le gardien aurait pu, en effet, faire son savant toutefois, même pour lui le sujet reste obscur. Il préfère alors, confirmer les paroles du brun.

"En effet, tu es un bon chercheur, pas de doute là-dessus. Nous unissons notre vie à un mage. Lorsque celui-ci meurt, nous en faisons de même en quelque sorte. Nous attendons alors qu'une nouvelle personne vienne nous éveiller de nouveau. Des jours, des mois, des années peuvent passer. Il arrive même que nous restions à jamais une simple pierre. La notion du temps n'est pas quelque chose qui nous concerne vraiment."

Assise, mes pensées s'égarent l'espace d'un instant. Jamais ? Cela, je m'en doutais un peu, mais l'entendre dire de la bouche de mon gardien, ça change la donne. L'ambiance ce fait plus dramatique. N'est-ce pas là une malédiction pour eux aussi ? Pour notre part, nous réduisons notre espérance de vie en les éveillant... Pour eux, à qui on leur a donné une âme, il n'est pas certain que quelqu'un vienne de nouveau les sortir de leur hibernation.

Quelle tristesse, même si pour le rouquin, cela n'a pas l'air de faire quoi que ce soit. Son regard doré se pose sur moi, attirant mon attention - plus que précédemment sur ses prochaines paroles -.

"Concernant ta question, je doute de pouvoir te fournir une réponse Nevyn. Si on le savait, alors pleins de mystères seraient levés pour notre malheur non ? Je pense que nous ne sommes que des réceptacles pour le mage d'un humain. Voilà pourquoi elle change en fonction de la personne avec qui on est liés."

- Dans ce cas-là, pourquoi certains humains ne peuvent pas devenir un mage ?

Je demande cela en me disant si je comprenais bien ce qu'il tentait de dire. Chaque humain serait doté d'un pouvoir et l'Eärendil serait pour nous un moyen de l'utiliser ? Avec un petit rictus, Slade me sort.

"Peut-être ne le veulent-ils pas, tout simplement au fond d'eux-même. La pierre qu'ils ont, n'est peut-être pas la bonne. J'ai aussi en tête, que certains peuvent être trop âgés et donc, inapte à utiliser le pouvoir sommeillant en eux. Que de spéculations dont on aura que des bases bancales."
BY .SOULMATES



HRP:
 


                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences

Cheap sheep ? - feat Karis, par Nevyn ► 14/5/2018, 17:10 ►
Cheap sheep ?

La jeune femme sembla trouver leur échange plutôt intéressant puisqu’elle se positionna comme une spectatrice en s’asseyant sur un banc à proximité. L’idée fit sourire Nevyn qui eut l’impression de jouer une pièce de théâtre ou alors de subir un interrogatoire, il n’était pas encore très sûr. Par contre le brun savait que le duo qu’il venait de rencontrer était plutôt drôle, drôle et intrigant. Ils avaient l’air de savoir certaines choses mais de ne pas avoir creusé plus en profondeur, tout en étant intrigués par les informations qu’il avait en sa possession, humble chercheur qu’il était. Ce qui eut pour effet de perdre un peu le jeune homme qui ne voyait pas où ils voulaient en venir. Mais bon, s’il pouvait assouvir, même un peu, la curiosité de quelqu’un il n’allait pas s’en priver.

Le garçon fut tiré de ses pensées, qui avaient légèrement – complètement – dérivé en quelques secondes, par la voix de Slade. Que cela soit un compliment ou une simple constatation, le commentaire du roux lui fit plaisir et il lui montra en lui souriant, plus timidement que les autres fois. Le brun passait souvent pour un excentrique sans cervelle, ou presque, mais il était plus que cela, il était capable de raisonner lui aussi, de travailler dur pour son travail et il était heureux de voir qu’on puisse le reconnaitre. Aussi il ne put s’empêcher de le taquiner, pas vraiment habitué à recevoir ce genre de propos.

-T’essaies de me faire rougir ? Dit-il en faisant tourner un des anneaux de ses oreilles avant de redevenir sérieux. Je pense que la disparition d’un mage signe réellement l’arrêt de mort de son Gardien et que lorsqu’il retourne à son état minéral il se met « en attente ». Mais pas une attente pesante ou tangible, selon moi ils reviennent à un stade embryonnaire en quelque sorte. Ils sont de possibles Gardiens mais qu’ils s’activent ou non n’a pas d’impact sur leur conscience puisqu’ils ne peuvent pas en garder de souvenir. Un peu comme de possible enfant en devenir : ils ont besoin des interactions de deux éléments pour être créé mais s’ils ne le sont pas ils n’en ont pas conscience. Enfin… un truc du genre quoi. Finit-il par dire en croisant les bras sur son torse.

Il venait de livrer à ces deux individus une idée qu’il n’avait pas encore exprimé à haute voix, du moins pas face à quelqu’un. Il se racla la gorge pour cacher son sourire, il voulait paraitre sérieux pour qu’il comprenne qu’il ne plaisantait pas. Pour lui les deux processus étaient très similaires et il était plutôt content d’avoir pu l’exprimer. Ses yeux se posèrent ensuite sur Kaaris qui, jusque-là, les interrompait peu dans leurs monologues, certaines questions la démangeant sûrement autant que des piqûres d’orties.  Il laissa l’autre homme lui répondre et Nevyn se permet de le corriger, il avait beaucoup d’archives concernant les mages, il pouvait les éclairer sur le sujet.

-Permets-moi de rectifier Slade. Commença-t-il en levant un doigt devant lui. De tous les mages que j’ai pu interroger certains ne voulaient pas le devenir ou ne l’avaient jamais considéré comme une option de vie, je pense donc que la volonté de l’humain n’est pas à prendre en compte. Il me semble cela vienne plutôt de la compatibilité entre la pierre et le futur mage, pas au niveau des caractères par contre, puisque certains ne s’entendent pas. Peut-être une histoire d’« aura » ou de « vibration personnelle ». Proposa-t-il en mimant les guillemets. Après oui, l’âge compte, en général les éveils se font avant 20 ou 21 ans. Comme il faut donner la moitié de sa vie à son Gardien, l’humain ne peut pas être trop vieux, au risque de mourir directement, ce qui serait quand même assez nul… Il leva un sourcil pour les regarder. Non ?

Il préférait paraitre ouvert, il voulait connaitre leurs pensées face à ses idées mais aussi leur permettre de poser d’autres questions. Peut-être qu’ainsi qu’il saurait où ils voulaient en venir.




Cheap sheep ? - feat Karis, par Karis ► 4/6/2018, 11:57 ►



Nevyn
Cheap sheep ?

Il arrive parfois que l'on ait envie de discuter avec une personne, mais qu'on ne sache pas de quoi. Ici, cela n'a aucune raison d'être. Les deux garçons prennent du plaisir à converser. Du moins, c'est l'impression que donne mon ami à la chevelure flamboyante. Je ne peux dire que 'tant mieux', car cela évite de se forcer. Il faut dire que les Eärendils est un sujet inépuisable.

En effet, moults questions viennent embrumer mon esprit. Toutefois, les écouter arrive à répondre à la plupart d'entre elles. Concernant les autres, il y a une astuce fort judicieuse à savoir, ouvrir la bouche comme j'ai pu le faire quelques minutes auparavant.

Le rouquin se met à rire sous cape à la réflexion de Nevyn. C'est un chouette type ayant de nombreuses facettes tout aussi intéressantes les unes des autres. Ses réflexions permettent d'y voir un peu plus clair sur le sujet. Ou plutôt, d'avoir une opinion changeante, malgré le mystère planant. Il secoue la tête, n'hésitant pas à sortir 'je vois' de temps en temps.

Comment vous dire qu'il faut que je me concentre bien pour comprendre l'ensemble de leur raisonnement. Loin de moi d'être une sombre idiote, mais il faut avouer que je ne suis pas la plus vive d'esprit. Ou alors, je sais très bien de quoi ça retourne, mais mon cerveau à tendance à douter.

- Tu veux dire que si personne ne vient les éveiller, cela n'aurait aucune incidence. C'est bizarre pour moi, sachant qu'il y a un gardien à l'intérieur. On pourrait presque penser à un oeuf en fait.

En voilà une comparaison assez spéciale. Pourtant, cela n'a t'il pas certaines similitudes ? Pour ce qui est de la rectification du brun aux mots de Slade, je ne peux qu'aller dans son sens. Jamais je n'aurai pensé mener une vie comme mage. Ce n'était pas une option dans mon existence, mais je ne le regrette pas une fois de plus. De toute manière, est-il possible de revenir en arrière. Je ne crois pas, puis, ne pensons pas de suite à la mort. Il me reste encore quelques années devant moi.

Faisant mine de se taper le front à l'aide de la paume de sa main, le rouquin aux yeux dorés laisse échapper.

"Je n'avais pas vu le sujet sous cet angle en effet. Le terme de 'vibration personnelle' est fort poétique." Ses lèvres se transforment en une moue coquine. "Cela serait en effet, bien bête d'être éveillé pour revenir à un état embryonnaire peu après."

Ses prunelles viennent se poser sur moi, scrutant une quelconque réaction. Tête penchée, il se trouve qu'il y a bien encore un point me turlupinant. Je connais déjà à quelles paroles cela va aboutir, mais les interrogations ne sont elle pas là pour être posées ?

- Nevyn, est-ce que tu sais de quoi est composée la pierre. Je veux dire, des gens ont déjà dû faire des recherches dessus. S'agit-il d'une pierre lambda, ou peut-elle émettre une énergie bien spécifique.

Mon gardien me regarde avec un certain étonnement. Émettant un sifflement, des mots me jugeant sur mon état fusent.

"Et ben, tu n'avais jamais montré une telle curiosité auparavant. Ou alors, peut-être est-ce parce que tu ne connaissais personne pouvant t'aiguiller sur le sujet. Je devrais remercier notre jeune homme pour pouvoir assister à cela."
BY .SOULMATES



                   
you're all that matters to me
© .bizzle
Les absences
Contenu sponsorisé

Cheap sheep ? - feat Karis, par Contenu sponsorisé ► ►